Charles Cristofini (16 juillet 1913 à Garlin, Basses-Pyrénées, France - 27 décembre 2005) est un cadre et haut fonctionnaire français.

BiographieModifier

En 1959, Cristofini est nommé président de la SEREB, société chargée de concevoir la balistique des engins nucléaires français[1].

Charles Cristofini dirige de 1970 à 1973 (en tant qu'administrateur-gérant) le Consortium franco-allemand pour le satellite Symphonie (Cifas)[2].

Notes et référencesModifier

  1. Valensi Edouard, La dissuasion nucléaire : L'aventure nucléaire française ; Les ergots du coq, Paris, L'Harmattan, , 314 p. (ISBN 978-2-343-00413-6, lire en ligne), p. 155-156
  2. « Biographie Charles Cristofini », Who's Who in France, (consulté le 26 octobre 2013)