Charles Cathcart (9e Lord Cathcart)

général de l'armée britannique, 9e Lord Cathcart

Charles Cathcart
Joshua Reynolds. Lord Cathcart (1753-5), Manchester Art Gallery.jpg
Fonctions
Ambassadeur
Membre de la Chambre des lords
Ambassador of the Kingdom of Great Britain to the Russian Empire
Titre de noblesse
Lord Cathcart
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Patch CathcartVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Charles Cathcart (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Marion Shaw (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Jean Cathcart (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
William Cathcart
Louisa Murray (en)
Charles Allan Cathcart (d)
Jane Cathcart (d)
Mary Cathcart (d)
Archibald Hamilton Cathcart (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflits
Guerre de Succession d'Autriche
Rébellion jacobite (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Le lieutenant-général Charles Schaw Cathcart, 9e Lord Cathcart, KT (-) est un soldat et diplomate britannique. Il est également chef du clan Cathcart.

BiographieModifier

Fils de Charles Cathcart (8e Lord Cathcart) (en) et Marion Shaw, il est né le 21 mars 1721. Opposé à la restauration des Stuart, il devient aide de camp du duc de Cumberland et, lors de la bataille de Fontenoy en 1745, se fait tirer une balle dans le visage. Le portrait de Joshua Reynolds (1753–55) montre le patch de soie noire qu'il a utilisé pour couvrir la cicatrice sur sa joue. Cela lui a apparemment valu le sobriquet « Patch Cathcart. » L'année suivante, à la bataille de Culloden, où il est à nouveau aide de camp de Cumberland, Cathcart est de nouveau blessé au combat.

Charles était le dernier Lord Cathcart à hériter du domaine familial de Sundrum. Après avoir hérité des propriétés de sa mère à Greenock, il a vendu Sundrum à James Murray de Broughton en 1758.

En 1763, il est créé chevalier de l'ordre du Chardon. En février 1768, il est nommé ambassadeur à Saint-Pétersbourg et est bien reçu par Catherine II. Il sert à la cour de Russie jusqu'en 1772. À son retour en Grande-Bretagne, il est élu recteur de l'université de Glasgow en 1773.

Il est décédé le 14 août 1776.

FamilleModifier

Le 24 juillet 1753, il épouse Jane Hamilton (1722-1771), fille du capitaine Lord Archibald Hamilton et de Lady Jane Hamilton.

Ils ont neuf enfants :

RéférencesModifier

Liens externesModifier