Charles-Jean-Baptiste Fleuriau de Morville

homme politique français (1686-1732)
Charles Jean Baptiste Fleuriau de Morville
Image dans Infobox.
Portrait de Charles-Jean-Baptiste Fleuriau, comte de Morville, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.
Fonctions
Secrétaire d'État des Affaires étrangères
-
Fauteuil 12 de l'Académie française
-
Secrétaire d'État à la Marine
-
Ambassadeur de France aux Pays-Bas
-
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 45 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Enfant
Jeanne Therese Fleuriau d'Armenonville (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de
Membre de
Distinction

Charles-Jean-Baptiste de Fleuriau d'Armenonville, comte de Morville est un homme d'État français né à Paris le et mort le .

BiographieModifier

Fils de Joseph Fleuriau d'Armenonville, il est ambassadeur en Hollande, puis secrétaire d'État à la Marine du au , année où il est reçu à l'Académie française.

Lorsque le cardinal Dubois entre en agonie, le duc d'Orléans envoie Fleuriau de Morville à Versailles pour mettre la main sur les papiers du mourant et, en récompense, le fait nommer à sa place secrétaire d'État aux Affaires étrangères le . Il demeuraeen poste jusqu'au .

Il épouse Charlotte Elisabeth de Vienne (1687-1761). De leur union naissent deux filles, les marquises de Crussol et de Surgères:

  • Marguerite Charlotte Fleuriau de Morville (1725-1810) qui épouse Pierre Emmanuel, marquis de Crussol;
  • Jeanne Thérèse Fleuriau de Morville qui épouse le 29 juillet 1727 dans l'église de Saint-Eustache Alexandre de la Rochefoucault, marquis de Surgères.

SourcesModifier

  • Archives nationales, 6 AP (6AP/1-6AP/37), Fonds Crussol (XIIIe-XVIIIe siècles). Inventaire en ligne. avec généalogies.

BibliographieModifier

Liens externesModifier