Ouvrir le menu principal

Charles-Godefroy de La Tour d'Auvergne

aristocrate français

BiographieModifier

Cadet de la Maison de La Tour d'Auvergne, il devient l'héritier à la mort de son frère aîné Frédéric Maurice Casimir de La Tour d'Auvergne et épouse sa jeune veuve.

Il est grand chambellan de France de 1728 à 1747 sous Louis XV. Il est un des rares joueurs d'échecs à avoir remporté une partie contre le Turc mécanique de Johann Wolfgang von Kempelen

GénéalogieModifier

  • Relation avec Marie-Geneviève Rinteau (1730-1775) dite « Mademoiselle de Verrières », maîtresse de Maurice de Saxe (1696-1750), dont :
    • Charles Godefroy 1750-1823

SourcesModifier

  • Ducs et pairs et duchés-pairies laïques à l'époque moderne : (1519-1790), Christophe Levantal, Paris 1996, p 471

Sur les autres projets Wikimedia :