Ouvrir le menu principal

Lichanura trivirgata

espèce de reptiles
(Redirigé depuis Charina trivirgata)
Lichanura trivirgata
Description de l'image C trivirgata saslowi 1.jpg.
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Boidae
Sous-famille Erycinae
Genre Lichanura

Nom binominal

Lichanura trivirgata
Cope, 1861

Synonymes

  • Charina trivirgata (Cope, 1861)
  • Lichanura ruseofusca gracia Klauber, 1931
  • Lichanura trivirgata gracia Klauber, 1931
  • Lichanura myriolepis Cope, 1868
  • Lichanura roseofusca Cope, 1868
  • Lichanura trivirgata roseofusca Cope, 1868
  • Lichanura trivirgata saslowi Spiteri, 1987
  • Lichanura trivirgata bostici Spiteri, 1991
  • Lichanura trivirgata arizonae Spiteri, 1991

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe II de la CITES Annexe II , Rév. du 04/02/1977

Lichanura trivirgata est une espèce de serpents de la famille des Boidae[1].Il est aussi appelé Boa rosé

Sommaire

RépartitionModifier

 
Distribution

Cette espèce se rencontre[1],[2] :

DescriptionModifier

 
Lichanura trivirgata
 
Lichanura trivirgata

Lichanura trivirgata mesure en moyenne 70 cm et a un corps assez massif. La femelle est généralement plus grande que le mâle. Il peut avoir une coloration plus ou moins nuancée mais en général, on observe une couleur de fond gris clair avec des bandes longitudinales marron ou orangées. Il possède des ergots cloacaux proéminents et ses yeux ont un iris en forme d’ellipse.

TaxinomieModifier

Les sous-espèces Lichanura trivirgata arizonae, Lichanura trivirgata gracia, Lichanura trivirgata roseofusca et Lichanura trivirgata saslowi ont été placées en synonymie avec Lichanura trivirgata[3].

Publication originaleModifier

  • Cope, 1861 : Contributions to the ophiology of Lower California, Mexico and Central America. Proceedings of the Academy of Natural Sciences of Philadelphia, vol. 13, p. 292-306 (texte intégral).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. a et b Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Wood, Fisher & Reeder, 2008 : Novel patterns of historical isolation, dispersal, and secondary contact across Baja California in the Rosy Boa (Lichanura trivirgata). Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 46, no 2, p. 484-502.