Chapelle Saint-Jean-de-Rila

Chapelle Saint-Jean-de-Rila
Image illustrative de l’article Chapelle Saint-Jean-de-Rila
L'extérieur de la chapelle, entourée de neige.
Présentation
Nom local Параклис Свети Иван Рилски
Culte Église orthodoxe
Type Chapelle
Rattachement Patriarcat de Bulgarie
Début de la construction 2001
Fin des travaux 2003
Géographie
Pays Antarctique
Archipel Îles Shetland du Sud
Île Île Livingston
Base Saint-Clément-d'Ohrid (Bulgarie)
Coordonnées 62° 38′ 30″ sud, 60° 21′ 47″ ouest
Géolocalisation sur la carte : péninsule Antarctique
(Voir situation sur carte : péninsule Antarctique)
Chapelle Saint-Jean-de-Rila
Géolocalisation sur la carte : Antarctique
(Voir situation sur carte : Antarctique)
Chapelle Saint-Jean-de-Rila

La chapelle Saint-Jean-de-Rila (en bulgare : Параклис Свети Иван Рилски, Paraklis Sveti Ivan Rilski) est un lieu de culte orthodoxe situé sur la base bulgare Saint-Clément-d'Ohrid, en Antarctique.

CaractéristiquesModifier

 
Intérieur de la chapelle en 2011.
 
Topographic map of the Bulgarian Base area featuring the chapel's old and new premises.
 
Topographic map of Livingston Island and Smith Island.

La chapelle est située sur la base Saint-Clément-d'Ohrid, gérée par la Bulgarie, sur l'île Livingston dans l'archipel des Shetland du Sud. Elle est dédiée à Jean de Rila (Ivan Rilski en bulgare), moine et protecteur de la Bulgarie. Il s'agit du lieu de culte orthodoxe le plus méridional du monde (l'église russe de la Trinité est située légèrement plus au nord, sur l'île du Roi-George).

La chapelle est un petit édifice trapézoïdal au plan carré de 3,5 m de côté, soit 12 m2.

HistoriqueModifier

Les trois premières pierres de la chapelle sont posées le par le protodiacre Lyubomir Bratoev[1],[2] ; la chapelle terminée est consacrée le [3].

La cloche de la chapelle est un don de Nikola Vasilev, ancien vice-Premier ministre de bulgarie qui a travaillé sur la base antarctique pendant la saison 1993/94. La croix extérieure est un don de l'artiste bulgare Dičo Kapušev. La chapelle comporte une icône de Jésus marié par l'artiste bulgare Gueorgui Dimov[4], et une icône de Jean de Rila, don du président bulgare Gueorgui Parvanov qui a visité la chapelle le .

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

RéférencesModifier