Ouvrir le menu principal

Chapelle Notre-Dame-des-Vertus (La Flèche)

chapelle située dans la Sarthe, en France
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Chapelle Notre-Dame-des-Vertus (Berric).

Chapelle Notre-Dame des Vertus
Image illustrative de l’article Chapelle Notre-Dame-des-Vertus (La Flèche)
Chapelle Notre-Dame des Vertus de La Flèche
Présentation
Culte Catholicisme
Type Chapelle
Fin des travaux XIVe siècle (remaniée)
Protection  Inscrit MH (1934)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Ville La Flèche
Coordonnées 47° 41′ 59″ nord, 0° 05′ 13″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

(Voir situation sur carte : Sarthe)
Chapelle Notre-Dame des Vertus

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Chapelle Notre-Dame des Vertus

La chapelle Notre-Dame des Vertus est un édifice religieux catholique sis dans la ville de La Flèche, dans la Sarthe. Elle fut édifiée à l'époque gallo-romaine (construite au carrefour des voies romaines allant du Mans à Angers, et de Tours à Laval), puis reconstruite aux XIe et XIIe siècles sous le patronage de Saint-Ouen. Elle fut restaurée au XVIIe siècle par les Jésuites du Collège de La Flèche, et dédiée à Notre-Dame-des-Vertus.

Elle fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

LocalisationModifier

La chapelle Notre-Dame-des-Vertus est située au nord-ouest de la ville de La Flèche, à proximité du cimetière Saint-Thomas et de l'avenue Rhin-et-Danube.

 
Carte des environs de la chapelle Notre-Dame-des-Vertus.

HistoireModifier

La chapelle Notre-Dame-des-Vertus est le plus ancien sanctuaire fléchois. L'actuel quartier Saint-Jacques, où se trouve la chapelle, était probablement le seul foyer de peuplement de la ville à l'époque gallo-romaine puis Époque mérovingienne. Il est fait référence à la chapelle en 1087 quand Jean de Beaugency, seigneur de La Flèche, fait don aux moines de l'abbaye Saint-Aubin d'Angers de l'église Saint-Ouen, ancien nom de la chapelle[2].

L'église Saint-Ouen va rapidement décliner, à la suite de la construction de l'église Saint-Thomas à proximité de la forteresse des seigneurs de La Flèche, elle n'est alors plus qu'une chapelle et cesse d'exister en tant qu'église paroissiale[2].

Au XIVe siècle, la chapelle change de nom pour passer sous le vocable de Saint-Barthélémy. Au milieu du XVIe siècle, alors qu'elle tombe en ruine, des travaux sont engagés pour restaurer la chapelle, qui change à nouveau de nom pour adopter définitivement celui de Notre-Dame des Vertus, sous l'impulsion des Jésuites du Collège de La Flèche[2].

La chapelle Notre-Dame-des-Vertus ainsi que l'ensemble des dépendances du prieuré Saint-Thomas sont mis en vente comme bien national à la Révolution.

PatrimoineModifier

La chapelle Notre-Dame-des-Vertus est inscrite aux monuments historiques depuis le 18 janvier 1934. Les boiseries, comme la porte du « guerrier musulman » du XVe siècle[3], avaient été classées aux monuments historiques au titre d'objet le 29 décembre 1906. Depuis, d'autres objets mobiliers de la chapelle ont bénéficié d'un classement ou d'une inscription[2] :

  • L'Annonciation et Jésus au jardin des Oliviers, tableaux des XVIIe et XVIIIe siècles, inscrits depuis le 14 février 1989
  • La Déploration du Christ et Saint-Augustin, tableaux du XIXe siècle, L'éducation de la Vierge et Saint-Joseph et l'Enfant, sculptures en terre cuite des XVIIe et XVIIIe siècles, le retable du maître-autel (XVIIIe siècle) ainsi qu'un ensemble de trois tabourets en bois du XVIIIe siècle, inscrits depuis le 8 juin 1989
  • Vierge, statue en terre cuite du XVIIIe siècle, inscrite depuis le 10 janvier 1991
  • L'éducation de la Vierge et La guérison de la fille de Jaïre, tableaux des XVIIe et XVIIIe siècles, Vierge à l'Enfant, statue en pierre peinte et dorée ainsi qu'un confessionnal en bois, tous deux du XVIIIe siècle, classés depuis le 1er juillet 1994.

GalerieModifier

Informations diversesModifier

  • La chapelle est ouverte tous les jours au public de 10 h à 17 h. Célébrations tous les jeudis, du 1er mai au 31 octobre.

Notes et référencesModifier

  1. Notice no PA00109758, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a b c et d Daniel Potron, La Chapelle Notre-Dame-des-Vertus à La Flèche, 2008, 61 p.
  3. Notice no IM72001067, base Palissy, ministère français de la Culture

Voir aussiModifier