Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal

chapelle à Montréal (Québec)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes.
La chapelle Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal
La chapelle Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal en 1937
La nef
Voûte et dôme

La chapelle Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal est un lieu de culte catholique situé au 430, rue Sainte-Catherine Est, à Montréal, au Canada.

Sommaire

HistoireModifier

La chapelle Notre-Dame de Lourdes de Montréal a été construite par les Prêtres de Saint-Sulpice, entre les années 1873 et 1882. Elle a été officiellement ouverte au culte le 30 avril 1881 par Mgr Édouard-Charles Fabre, évêque de Montréal.

Elle est l'œuvre de l'architecte québécois Napoléon Bourassa, père du célèbre homme politique Henri Bourassa. Pour le seconder, il a fait appel au sculpteur Louis-Philippe Hébert, qui a réalisé plusieurs statues dont la Vierge de béton au-dessus du maître-autel dans le sanctuaire, un archange Saint Michel de bois dans le transept Est, et un saint Jean[Lequel ?] également de bois dans le transept Ouest. Parmi les jeunes talents qui participèrent alors au chantier, il faut mentionner Toussaint-Xénophon Renaud ainsi que le peintre François-Édouard Meloche, qui y a commencé une riche carrière.

L'orgue, installé à l'arrière de la nef, est l'Opus 1, le premier instrument construit par l'entreprise Casavant Frères de Saint-Hyacinthe, en 1880–1881[1]. Le buffet, dessiné par Bourassa lui-même, la tuyauterie et la façade sont d'origine.

Pour compléter l'ornementation extérieure et souligner le 50e anniversaire du dogme de l'Immaculée Conception de la Vierge Marie, qui avait eu lieu à Rome le 8 décembre 1854, on commanda au sculpteur français Joseph Lefèvre une statue de bronze de 9 pieds de hauteur, recouverte de feuilles d'or, qui a été placée au-dessus de la façade le 11 septembre 1904. Après restauration, la statue a été réinstallée en 2004[2].

Sanctuaire marial depuis ses origines, la chapelle est également devenue, en 1975, le lieu de culte de la paroisse Saint-Jacques, après la démolition partielle, pour faire place au pavillon central de l'université du Québec à Montréal, de l'église Saint-Jacques de Montréal. Le clocher, rue Saint-Denis, et le transept Sud, en face de la chapelle, désormais propriétés de l'université, sont les derniers vestiges de ce qui avait été la première cathédrale du diocèse.

Consécration à Notre-Dame de LourdesModifier

Article détaillé : Pèlerinage de Lourdes.

Le titre de Notre-Dame de Lourdes rappelle les 18 apparitions de la Vierge Marie dans cette petite ville du Sud de la France, entre le 11 février et le 18 juillet 1858, à une jeune fille, Bernadette Soubirous, canonisée en 1933.

Usage actuelModifier

Située dans le Quartier latin, à quelques pas de la station de métro Berri-UQAM, la chapelle est toujours très fréquentée. Plusieurs centaines de fidèles y entrent chaque jour pour participer à l'Eucharistie, adorer le Saint-Sacrement, exposé tous les après-midis, réciter le chapelet, vivre le sacrement de la pénitence ou se recueillir. Elle demeure un havre de paix au milieu des bruits et de l'agitation du centre-ville.

Le sous-sol, qui a longtemps abrité une grotte rappelant celle de Massabielle, est aujourd'hui aménagé en salle servant des repas à prix modique, cinq soirs par semaine, à des gens à faible revenu.

Inscription à l'extérieurModifier

On peut lire près de l'entrée :

Vous qui passez,
gens de haut savoir ou gens de la rue,
gens qui contemplez Dieu
ou gens qui l'avez oublié,
entrez dans cette Maison du Père,
prosternez-vous devant Lui,
adorez son Fils incarné
et rappelez-vous que le Maître d'œuvre,
c'est l'Esprit du Père et du Fils.
Et avant de quitter
regardez simplement Mère Marie.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier