Ouvrir le menu principal

Chang Hye-jin

archère sud-coréenne
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Chang, précède le nom personnel.

Chang Hye-jin
Image illustrative de l'article Chang Hye-jin
Chang Hye-jin en 2014.
Informations
Période d'activité 2010-
Nationalité Drapeau de Corée du Sud Sud-Coréenne
Naissance (32 ans)
Daegu
Taille 1,58 m (5 2)
Club(s) LH
Entraîneur(s) Drapeau : Corée du Sud Oh Sun-taek
Caractéristiques
Type d'arc Classique
Prise en main droite
Palmarès
Jeux olympiques 2 0 0
Coupe du monde 13 8 5
Championnats du monde 2 1 0
Championnats d'Asie 2 1 0
Universiade 1 0 0
Jeux asiatiques 1 0 0

Chang Hye-jin, née le à Daegu, est une archère sud-coréenne. Double championne olympique surprise aux Jeux de Rio de 2016, elle devient vice-championne du monde de tir à l'arc à Mexico en 2017.

BiographieModifier

Née à Daegu en 1987, une ville du sud-est de la Corée du Sud, Chang Hye-jin fait ses débuts au tir à l'arc en 1998 à l'âge de 11 ans[1]. Adolescente, elle est trop petite, pas assez forte et ne pense pas à devenir professionnelle[1]. Lors de ses études universitaires à Seoul, elle commence à jouer des compétitions nationales[1]. Participante à l'Universiade d'été de 2009 à Belgrade, elle remporte sa première compétition internationale[1]. Lors des deux années suivantes, en 2010 et 2011, Hye-jin manque la sélection en équipe nationale de peu[1]. De retour en compétition internationale en 2012, elle échoue de se qualifié aux Jeux olympiques d'été de 2012[1]. En 2013, elle remporte les épreuves de tir à l'arc classique par équipe lors des championnats du monde[2].

Aux Jeux olympiques d'été de 2016, Chang Hye-jin remporte le tournoi individuel féminin en battant l'Allemande Lisa Unruh en finale sur le score de 6 à 2[3],[4],[5]. Numéro 2 mondiale, elle bat sa compatriote Ki Bo-Bae, no 3, en demi-finale[3]. Après ce succès, elle fait la couverture digitale de Vogue en Corée du Sud[6],[7] et est nommée athlète de l'année 2016 en Corée du Sud[8].

PalmarèsModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e et f (en) Andrea Vasquez, « Face of an olympic champion: Chang Hye Jin », sur worldarchery.org, (consulté le 10 octobre 2018).
  2. a b c d e f et g « Chang Hye-jin », World Archery (consulté le 14 mars 2016).
  3. a et b (en) Roman Stubbs, « Chang Hye-jin continues South Korea’s dominance in archery with gold medal win », The Washington Post, (consulté le 10 octobre 2018).
  4. (en) Ian Ransom, « Archery: Chang keeps women's gold in Korean hands », Reuters, (consulté le 10 octobre 2018).
  5. « Jeux Olympiques : Chang Hye-jin en or », sur lequipe.fr, (consulté le 10 octobre 2018).
  6. (ko) Jang Hye-jin, « 리우 올림픽의 청춘 주연들 – ② 장혜진 », Vogue Corée,‎ (consulté le 10 octobre 2018).
  7. (en) Allison Jasper, « Korea's Chang Hye Jin makes Vogue cover (and she's stunning!) », sur archery360.com, (consulté le 10 octobre 2018).
  8. (en) John Stanley, « Before Rio no one paid attention to me, says Chang Hye Jin », sur worldarchery.org, (consulté le 10 octobre 2018).

Liens externesModifier