Ouvrir le menu principal

La collection Champs du Groupe Flammarion est créée en juillet 1977[1] à l’initiative de Charles-Henri Flammarion — la même année que la collection Pluriel chez Hachette[2] —, et dirigée à l’origine par Louis Audibert, la collection Champs/Flammarion a alors pour ambition de proposer en format poche les grands noms des sciences humaines de l’époque.

Parmi les dix premiers volumes figurent ainsi La Mort, de Vladimir Jankélévitch, (Champs 1), Philosophie du surréalisme de Ferdinand Alquié (Champs 6), Essai sur l'histoire humaine de la nature, de Serge Moscovici, (Champs 10) et Science et bonheur des hommes, de Louis Leprince-Ringuet, (Champs 11), mais aussi historiens[3], psychiatres[4], sociologues[5], économistes[6] , etc. Comme le souligne dix ans plus tard un article de Livres-Hebdo, l’idée est donc de couvrir l’ensemble du « champ » des sciences humaines[7].

Cependant, l’une des originalités de la collection consiste à réunir des textes déjà parus, notamment classiques, des ouvrages inédits, ainsi que des essais rédigés par des acteurs de la vie politique : l’année de son lancement, elle publiera ainsi Le Vieux, la crise, le neuf (Champs 14) de Jean-Pierre Chevènement, alors animateur du CERES, l’aile gauche du PS, et Vaincre la pauvreté dans les pays riches.( Champs 3) de Lionel Stoléru, secrétaire d’État dans le gouvernement Raymond Barre.

Organisation de la collectionModifier

À partir de 2008, la collection est réorganisée en six séries : Champs. Arts, Champs. Actuel, Champs. Histoire, Champs. Sciences, Champs. Essais et Champs. Classiques; à quoi s’ajoute, depuis 2000, une « sous collection », Champs. Université.

Même si la renumérotation, entreprise dès 2001, et l’épuration régulière du catalogue tendent à fausser la perspective, la collection a réuni environ un millier de titres. Le nombre de titres « actifs » au catalogue est actuellement de 740.

Notes et référencesModifier

  1. La Bibliographie de la France, n° 28, 13 juillet 1977, mentionne, au numéro 8651, le premier volume de la collection, La Mort, de V. Jankélévitch
  2. Cf François Bédaridas (dir.), L'histoire et le métier d'historien en France 1945-1995, Paris, Fondation de la Maison des sciences de l’homme, 1995, p. 70.
  3. Dès 1977, la collection publie ainsi Georges Duby, Fernand Braudel, Marc Ferro, etc.
  4. Roger Bastide, Sociologie des maladies mentales ( Champs 21), Jean Laplanche, Vie et mort en psychanalyse, Champs 25.
  5. Georges Gurvitch, Dialectique et sociologie, Champs 22.
  6. En 1977, elle réédite ainsi le classique de l’économiste David Ricardo, Des principes de l'économie politique et de l'impôt, Champs 13
  7. « Les Dix ans de la collection Champs Flammarion », Livres-Hebdo, 12 octobre 1987, p. 80.