Championnats du monde de badminton

championnat de badminton
Championnats du monde de badminton
Description de l'image Badminton pictogram.svg.
Généralités
Sport BadmintonVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1977
Organisateur(s) BWF
Périodicité Annuelle
(sauf années olympiques)
Statut des participants professionnels

Palmarès
Plus titré(s) Lin Dan
Park Joo-bong
Zhao Yunlei
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Championnats du monde de badminton 2022

Les championnats du monde de badminton (en anglais : BWF World Championships, connus auparavant sous le nom de IBF World Championships) constituent un tournoi organisé annuellement — sauf les années olympiques — par la Fédération mondiale de badminton (Badminton World Federation, BWF).

À sa création, il avait lieu tous les trois ans, puis tous les deux ans par années impaires à partir de 1987, et enfin tous les ans (sauf les années olympiques) depuis 2005.

C'est une compétition individuelle regroupant cinq épreuves (simples hommes et dames, doubles hommes et dames, double mixte), contrairement aux différents championnats du monde par équipes (hommes, femmes et mixte).

LocalisationModifier

Villes hôtes des Championnats du monde (hors Europe)
Villes hôtes des Championnats du monde (Europe)

Palmarès individuelModifier

Année Édition Localisation Simple hommes Simple dames Double hommes Double dames Double mixte
1   Malmö   Flemming Delfs   Lene Køppen   Tjun Tjun
et Johan Wahjudi
  Etsuko Toganoo
et Emiko Ueno
  Steen Skovgaard
et Lene Køppen
2   Jakarta   Rudy Hartono   Verawaty Wiharjo   Ade Chandra
et Christian Hadinata
  Nora Perry
et Jane Webster
  Christian Hadinata
et Imelda Wiguna
3   Copenhague   Icuk Sugiarto   Li Lingwei   Steen Fladberg
et Jesper Helledie
  Lin Ying
et Wu Dixi
  Thomas Kihlström
  Nora Perry
4   Calgary   Han Jian   Han Aiping   Kim Moon-soo
et Park Joo-bong
  Han Aiping
et Li Lingwei
  Park Joo-bong
et Yoo Sang-hee
5   Pékin   Yang Yang   Han Aiping   Li Yongbo
et Tian Bingyi
  Guan Weizhen
et Lin Ying
  Wang Pengren
et Shi Fangjing
6   Jakarta   Yang Yang   Li Lingwei   Li Yongbo
et Tian Bingyi
  Guan Weizhen
et Lin Ying
  Park Joo-bong
et Chung Myung-hee
7   Copenhague   Zhao Jianhua   Tang Jiuhong   Kim Moon-soo
et Park Joo-bong
  Guan Weizhen
et Nong Qunhua
  Park Joo-bong
et Chung Myung-hee
8   Birmingham   Joko Suprianto   Susi Susanti   Rudy Gunawan
et Ricky Subagja
  Nong Qunhua
et Zhou Lei
  Thomas Lund
  Catrine Bengtsson
9   Lausanne   Heryanto Arbi   Ye Zhaoying   Rexy Mainaky
et Ricky Subagja
  Gil Young-ah
et Jang Hye-ock
  Thomas Lund
et Marlene Thomsen
10   Glasgow   Peter Rasmussen   Ye Zhaoying   Sigit Budiarto
et Candra Wijaya
  Ge Fei
et Gu Jun
  Liu Yong
et Ge Fei
11   Copenhague   Sun Jun   Camilla Martin   Ha Tae-kwon
et Kim Dong-moon
  Ge Fei
et Gu Jun
  Kim Dong-moon
et Ra Kyung-min
12   Séville   Hendrawan   Gong Ruina   Tony Gunawan
et Halim Haryanto
  Gao Ling
et Huang Sui
  Zhang Jun
et Gao Ling
13   Birmingham   Xia Xuanze   Zhang Ning   Lars Paaske
et Jonas Rasmussen
  Gao Ling
et Huang Sui
  Kim Dong-moon
et Ra Kyung-min
14   Anaheim   Taufik Hidayat   Xie Xingfang   Howard Bach
et Tony Gunawan
  Yang Wei
et Zhang Jiewen
  Nova Widianto
et Liliyana Natsir
15   Madrid   Lin Dan   Xie Xingfang   Cai Yun
et Fu Haifeng
  Gao Ling
et Huang Sui
  Nathan Robertson
et Gail Emms
16   Kuala Lumpur   Lin Dan   Zhu Lin   Markis Kido
et Hendra Setiawan
  Yang Wei
et Zhang Jiewen
  Nova Widianto
et Liliyana Natsir
17   Hyderabad   Lin Dan   Lu Lan   Cai Yun
et Fu Haifeng
  Zhang Yawen
et Zhao Tingting
  Thomas Laybourn
et Kamilla Rytter Juhl
18   Paris   Chen Jin   Wang Lin   Cai Yun
et Fu Haifeng
  Du Jing
et Yu Yang
  Zheng Bo
et Ma Jin
19   Londres   Lin Dan   Wang Yihan   Cai Yun
et Fu Haifeng
  Wang Xiaoli
et Yu Yang
  Zhang Nan
et Zhao Yunlei
20   Canton   Lin Dan   Ratchanok Intanon   Hendra Setiawan
et Mohammad Ahsan
  Wang Xiaoli
et Yu Yang
  Tontowi Ahmad
et Liliyana Natsir
21   Copenhague   Chen Long   Carolina Marín   Ko Sung-hyun
et Shin Baek-cheol
  Tian Qing
et Zhao Yunlei
  Zhang Nan
et Zhao Yunlei
22   Jakarta   Chen Long   Carolina Marín   Hendra Setiawan
et Mohammad Ahsan
  Tian Qing
et Zhao Yunlei
  Zhang Nan
et Zhao Yunlei
23   Glasgow   Viktor Axelsen   Nozomi Okuhara   Liu Cheng
et Zhang Nan
  Chen Qingchen
et Jia Yifan
  Tontowi Ahmad
et Liliyana Natsir
24   Nankin   Kento Momota   Carolina Marín   Li Junhui
et Liu Yuchen
  Mayu Matsumoto
et Wakana Nagahara
  Zheng Siwei
et Huang Yaqiong
25   Bâle   Kento Momota   Pusarla Venkata Sindhu   Hendra Setiawan
et Mohammad Ahsan
  Mayu Matsumoto
et Wakana Nagahara
  Zheng Siwei
et Huang Yaqiong
26   Huelva[1],[2]   Loh Kean Yew   Akane Yamaguchi   Takuro Hoki
et Yugo Kobayashi
  Chen Qingchen
et Jia Yifan
  Dechapol Puavaranukroh
et Sapsiree Taerattanachai
27   Tokyo   Viktor Axelsen   Akane Yamaguchi   Aaron Chia
et Soh Wooi Yik
  Chen Qingchen
et Jia Yifan
  Zheng Siwei
et Huang Yaqiong
28   Copenhague
29   Paris
30   Inde

Tableau des médaillesModifier

Les tableaux suivants détaillent les médailles attribuées à chaque nation, toutes disciplines confondues mais également par discipline. Les données sont mises à jour après les championnats du monde 2022.

GénéralModifier

Classement général
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Chine 69 48 79 196
2   Indonésie 23 19 37 79
3   Danemark 11,5[3] 14 40 65,5
4   Corée du Sud 10 15 32 57
5   Japon 9 8 19 36
6   Espagne 3 0 0 3
7   Angleterre 2,5[4] 8,5[5] 13 24
8   Thaïlande 2 2 5 9
9   Malaisie 1 8[6] 13 22
10   Inde 1 4 8 13
11   Suède 1[4],[3] 2 5 8
12   États-Unis 1 0 0 1
12   Singapour 1 0 0 1
14   Taipei chinois 0 3 6 9
15   Hong Kong 0 1 3 4
16   Pays-Bas 0 1 1 2
17   Écosse 0 0,5[5] 1 1,5
18   Allemagne 0 0 5 5
19   France 0 0 1 1
19   Nouvelle-Zélande 0 0 1 1
19   Viêt Nam 0 0 1 1
Total 135 134[6] 270 539

Par disciplineModifier

Tableau des médailles du simple hommes
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Chine 14 6 14 34
2   Indonésie 6 7 13 26
3   Danemark 4 5 13 22
4   Japon 2 0 1 3
5   Singapour 1 0 0 1
6   Malaisie 0 4[6] 2 6
7   Corée du Sud 0 1 4 5
8   Inde 0 1 3 4
9   Taipei chinois 0 1 1 2
9   Thaïlande 0 1 1 2
11   Suède 0 0 1 1
11   Viêt Nam 0 0 1 1
Total 27 26[6] 54 107
Tableau des médailles du simple dames
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Chine 15 16 24 53
2   Japon 3 1 3 7
3   Espagne 3 0 0 3
4   Indonésie 2 2 5 9
5   Danemark 2 0 3 5
6   Inde 1 3 3 7
7   Thaïlande 1 0 1 2
8   Taipei chinois 0 2 2 4
9   Corée du Sud 0 1 5 6
10   Angleterre 0 1 2 3
11   Hong Kong 0 1 0 1
12   Allemagne 0 0 4 4
13   Pays-Bas 0 0 1 1
13   France 0 0 1 1
Total 27 27 54 108
Tableau des médailles du double hommes
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Indonésie 10 6 10 26
2   Chine 8 4 10 22
3   Corée du Sud 4 6 8 18
4   Danemark 2 3 7 12
5   Malaisie 1 4 10 15
6   Japon 1 2 3 6
7   États-Unis 1 0 0 1
8   Angleterre 0 2 2 4
9   Suède 0 0 2 2
10   Inde 0 0 1 1
10   Taipei chinois 0 0 1 1
Total 27 27 54 108
Tableau des médailles du double dames
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Chine 22 13 15 50
2   Japon 3 3 10 16
3   Corée du Sud 1 5 11 17
4   Angleterre 1 1 3 5
5   Indonésie 0 2 4 6
6   Danemark 0 1 7 8
7   Suède 0 1 1 2
8   Pays-Bas 0 1 0 1
9   Inde 0 0 1 1
9   Taipei chinois 0 0 1 1
9   Thaïlande 0 0 1 1
Total 27 27 54 108
Tableau des médailles du double mixte
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Chine 10 9 16 35
2   Indonésie 5 2 5 12
3   Corée du Sud 5 2 4 11
4   Danemark 3,5[3] 5 10 18,5
5   Angleterre 1,5[4] 4,5[5] 6 12
6   Thaïlande 1 1 2 4
7   Suède 1[4],[3] 1 1 3
8   Japon 0 2 2 4
9   Écosse 0 0,5[5] 1 1,5
10   Hong Kong 0 0 3 3
11   Allemagne 0 0 1 1
11   Malaisie 0 0 1 1
11   Nouvelle-Zélande 0 0 1 1
11   Taipei chinois 0 0 1 1
Total 27 27 54 108

Palmarès des victoires par nationModifier

En 26 éditions, 12 pays ont remporté au moins un titre : 7 en Asie, 4 en Europe et 1 aux Amériques. La Chine a remporté plus de la moitié de l'ensemble des titres mis en jeu (54 %). En y ajoutant l'Indonésie, cela représente un peu plus de 7 titres sur 10 (71 %).

Palmarès général par nation
Rang Pays 77 80 83 85 87 89 91 93 95 97 99 01 03 05 06 07 09 10 11 13 14 15 17 18 19 21 22 23 24 Total
1   Chine 2 3 5 4 3 1 1 3 2[7] 3 3 2[8] 4 3 4 5 5 2[9] 3 3 2 2[10] 1 1 2 69
2   Indonésie 1 4 1 3 2 1 2 2[8] 2 2[9] 1 1 1 23
3   Danemark 3 1 ½[3] 1 1 1 1 1 1 1 11,5
4   Corée du Sud 2 1 2 1 2[7] 1 1 10
5   Japon 1 1 2[10] 2 2 1 9
6   Espagne 1 1 1 3
7   Angleterre 1 ½[4] 1 2,5
8   Thaïlande 1 1 2
9   Suède ½[4] ½[3] 1
  États-Unis 1 1
  Inde 1 1
  Singapour 1 1
  Malaisie 1 1

Palmarès des victoires par épreuveModifier

Simple hommesModifier

Le simple hommes est la chasse gardée de deux nations asiatiques : 52 % des titres remportés par la Chine et 22 % par l'Indonésie. Hors de l'Asie, seul le Danemark est parvenu à remporter 4 titres. Le Japon apparaît dans le palmarès avec les deux titres consécutifs de Kento Momota en 2018 et 2019.

Détail des titres en simple hommes
Rang Pays Éditions Total
77 80 83 85 87 89 91 93 95 97 99 01 03 05 06 07 09 10 11 13 14 15 17 18 19 21 22 23 24
1   Chine X X X X X X X X X X X X X X 14
2   Indonésie X X X X X X 6
3   Danemark X X X X 4
4   Japon X X 2
5   Singapour X 1

Simple damesModifier

En simple dames, la domination asiatique est équivalente au simple hommes avec plus de 80 % des titres remportés. Les Chinoises dominent avec 56% des titres remportés. Le seul pays européen à exister face aux Asiatiques a longtemps été le Danemark, avant d'être dépassé en 2018 par l'Espagne avec le troisième titre mondial de Carolina Marín (2014, 2015 et 2018).

Détail des titres en simple dames
Rang Pays Éditions Total
77 80 83 85 87 89 91 93 95 97 99 01 03 05 06 07 09 10 11 13 14 15 17 18 19 21 22 23 24
1   Chine X X X X X X X X X X X X X X X 15
2   Espagne X X X 3
  Japon X X X
4   Danemark X X 2
  Indonésie X X
6   Inde X 1
  Thaïlande X

Double hommesModifier

Le double hommes est la seule épreuve où la Chine ne domine pas outrageusement les débats puisque les chinois n'ont remporté « que » 8 victoires. L'Indonésie mène dans ce classement, qui, encore une fois, est largement dominé par l'Asie : 24 titres sur 27 (89 %).

Détail des titres en double hommes
Rang Pays Éditions Total
77 80 83 85 87 89 91 93 95 97 99 01 03 05 06 07 09 10 11 13 14 15 17 18 19 21 22 23 24
1   Indonésie X X X X X X X X X X 10
2   Chine X X X X X X X X 8
3   Corée du Sud X X X X 4
4   Danemark X X 2
5   États-Unis X 1
  Japon X
  Malaisie X

Double damesModifier

Le double dames est l'épreuve où la Chine écrase la concurrence : 22 titres sur 27, soit 81 %, dont 14 titres consécutifs. En 2018, la victoire des Japonaises a mis fin a 20 ans d'hégémonie chinoise. Les autres nations se contentent des miettes, notamment les européennes qui n'ont remporté qu'un titre en 40 ans.

Détail des titres en doubles dames
Rang Pays Éditions Total
77 80 83 85 87 89 91 93 95 97 99 01 03 05 06 07 09 10 11 13 14 15 17 18 19 21 22 23 24
1   Chine X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X X 22
2   Japon X X X 3
3   Angleterre X 1
  Corée du Sud X

Double mixteModifier

En mixte, la Chine a pris la tête du classement ces dernières années avec 7 victoires lors des 10 dernières éditions. Comme dans toutes les autres épreuves, l'Asie est largement au-dessus avec les trois-quarts des titres remportés.

Détail des titres en double mixte
Rang Pays Éditions Total
77 80 83 85 87 89 91 93 95 97 99 01 03 05 06 07 09 10 11 13 14 15 17 18 19 21 22 23 24
1   Chine X X X X X X X X X X 10
2   Corée du Sud X X X X X 5
  Indonésie X X X X X
3   Danemark X X[3] X X 3,5
5   Angleterre X[4] X 1,5
6   Suède X[4] X[3] 1
  Thaïlande X

Joueurs les plus titrésModifier

Rang Joueur SH SD DH DD Mx Total
Joueurs ayant remporté au moins 3 titres mondiaux
1.   Lin Dan 5 5
  Park Joo-bong 2 3
  Zhao Yunlei 2 3
4.   Gao Ling 3 1 4
  Liliyana Natsir 4
  Zhang Nan 1 3
  Cai Yun 4
  Fu Haifeng 4
  Hendra Setiawan 4
10.   Yu Yang 3 3
  Ge Fei 2 1
  Guan Weizhen 3
  Han Aiping 2 1
  Huang Sui 3
  Chen Qingchen 3
  Huang Yaqiong 3
  Jia Yifan 3
  Zheng Siwei 3
  Kim Dong-moon 1 2
  Li Lingwei 2 1
  Lin Ying 3
  Mohammad Ahsan 3
  Carolina Marín 3

Tony Gunawan est le seul à avoir remporté des titres avec deux pays différents : en en double hommes associé à Halim Haryanto pour l'Indonésie et en , toujours en double hommes, associé à Howard Bach pour les États-Unis.

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Les Mondiaux 2021 (Huelva, Espagne), initialement prévus en août 2021, sont reportés du au puis repoussés encore au , à la suite de la reprogrammation des J.O. de Tokyo 2020, en raison de la pandémie de coronavirus.
  2. (en) « BWF World Championships 2021 rescheduled », sur bwfbadminton.com, BWF,
  3. a b c d e f g et h En 1993, les champions du monde de double mixte sont le Danois Thomas Lund et la Suédoise Catrine Bengtsson. Les 2 pays sont donc crédités d'un demi-titre.
  4. a b c d e f g et h En 1983, le Suédois Thomas Kihlström et l'Anglaise Nora Perry remportent le double mixte. Les 2 pays sont donc crédités d'un demi-titre.
  5. a b c et d En 2011, le double mixte finaliste était anglo-écossais (Chris Adcock et Imogen Bankier).
  6. a b c et d En 2014, le Malaisien Lee Chong Wei, médaillé d'argent en simple hommes, a été disqualifié pour suspicion de dopage ; cette médaille n'a donc pas été attribuée.
  7. a et b La Chine et la Corée du Sud ont remporté 2 titres chacun, mais comme la Corée du Sud a remporté 2 médailles d'argent contre 1 pour la Chine, elle est victorieuse au classement général.
  8. a et b La Chine a remporté plus de médailles d'argent que l'Indonésie (4 contre 1). La Chine est donc victorieuse au classement général.
  9. a et b La Chine et l'Indonésie ont remporté 2 titres chacun, mais comme la Chine a remporté 2 médailles d'argent de plus, elle est victorieuse au classement général.
  10. a et b La Chine et le Japon ont remporté 2 titres chacun, de même que deux médailles d'argent. Mais comme la Chine a remporté 4 médailles de bronze contre 2 pour le Japon, elle est victorieuse au classement général.