Championnats du monde d'escrime 1982

Championnats du monde d'escrime 1982
Généralités
Sport Escrime
Lieu(x) Rome, Italie
Date du 15 juillet au 24 juillet 1982
Épreuves 8

Navigation

Les Championnats du monde 1982 se sont déroulés à Rome en Italie du 15 juillet au . Ils sont organisés par la Fédération italienne d'escrime sous l’égide de la Fédération internationale d'escrime.

Le drame du quart de finale URSS-RFAModifier

Ces championnats sont marqués par l’accident mortel survenu à Volodymyr Smyrnov. Ce champion soviétique est mort sur la piste, tué lors d’un assaut par une lame plantée dans son visage au travers de son masque.

Le 19 juillet 1982 lors des quarts de finale de l’épreuve de fleuret par équipes entre l’URSS et la RFA, il est précisément 12 h 6 min quand Volodymyr Smyrnov tire contre le champion allemand Matthias Behr. Lors d’un contact, la lame de ce dernier casse net. Le bout de 15 centimètres glisse sur la poitrine du soviétique, traverse le masque de Smirnov au niveau du menton, vient se planter au travers de son œil et se plante dans son cerveau. Il s'effondre dans un cri devant son équipier Aleksandr Romankov qui devait tirer, horrifié par la scène. Les médecins l'évacuent alors en toute urgence en mentant sur l'état du fleurettiste. Ils débutent alors une réanimation cardio-respiratoire et il plonge dans un coma profond. La compétition reprend sur demande des autorités sportives soviétiques qui cachent à ses coéquipiers l’état réel de Smirnov. L’équipe emmenée par Aleksandr Romankov, transcendée en l'honneur de leur coéquipier Smirnov mortellement touché, gagne le titre de champion du monde. Smirnov devient l'unique champion par équipes à titre posthume.

Volodymyr Smyrnov est lui opéré en urgence à son arrivée à l'hôpital. À l'heure de la finale, son pronostic est réservé. Malheureusement, les lésions sont trop importantes et Smirnov est déclaré en état de mort cérébrale une semaine après l'accident, et meurt le lendemain[1].

Cet accident qui fut seulement le second accident mortel depuis la création des championnats du monde. Le premier en 1951 fait prendre conscience du danger des lames en acier. Mais celui de Smirnov en se produisant sur le champion olympique en titre eu l'effet de remettre en question profondément le monde de l'escrime et de forcer la FIE à prendre des mesures pour éviter les accidents. Ainsi depuis 1982 et les nouvelles normes, il n'y a quasiment plus eu d'accidents graves.

ÉpreuvesModifier

La compétition comprend cette année-là 8 épreuves (deux féminines et 6 masculines) :

  • Féminines
    • Fleuret individuel
    • Fleuret par équipe
  • Masculines
    • Fleuret individuel
    • Fleuret par équipe
    • Epée individuelle
    • Epée par équipe
    • Sabre individuel
    • Sabre par équipe

MédaillésModifier

Épreuves Or Argent Bronze
Épée
Hommes individuel   Jenő Pap   Philippe Riboud   Ernő Kolczonay
Hommes par équipes   France   Suisse   Hongrie
Fleuret
Hommes individuel   Aleksandr Romankov   Mauro Numa   Federico Cervi
Hommes par équipes   Union soviétique   France   Italie
Femmes individuel   Nailya Gilyazova   Dorina Vaccaroni   Mandy Niklaus
Femmes par équipes   Italie   Hongrie   Allemagne de l'Ouest
Sabre
Hommes individuel   Viktor Krovopuskov   Andreï Alchan   Imre Gedővári
Hommes par équipes   Hongrie   Italie   Union soviétique

Tableau des médaillesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Union soviétique 4 1 1 6
2   Hongrie 2 1 3 6
3   Italie 1 3 2 6
4   France 1 2 0 3
5   Suisse 0 1 0 1
6   Allemagne de l'Ouest 0 0 1 1
6   Allemagne de l'Est 0 0 1 1

RéférenceModifier

  1. L'effet Smirnov en question ? - CRIS Université Lyon 1 de 2010 consulté le 11/11/2010

Voir aussiModifier

Vladimir Smirnov

Articles connexesModifier