Championnats d'Europe d'aviron 1961

Championnats d'Europe d'aviron 1961
Généralités
Sport Aviron
Organisateur(s) Fédération internationale des sociétés d'aviron
Édition 52e
Lieu(x) Prague
Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Date 1961

Navigation

Les championnats d'Europe d'aviron 1961, cinquante-deuxième édition des championnats d'Europe d'aviron, ont lieu en 1961 à Prague, en Tchécoslovaquie.

MédaillésModifier

FemmesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
W1x - Skiff[1],[2]   Hongrie
Kornélia Pap
3:48.9   Tchécoslovaquie
Alena Postlová
3:52.1   Union soviétique
Zoja Rakickaja
3:53.5
W2x - Deux de couple[3],[1],[4]   Union soviétique
Valentina Kalegina
Galina Samorodova
3:34.9   Allemagne de l'Est
Hannelore Göttlich
Helga Kolbe
3:37.0   Roumanie
Ana Tamas
Florica Ghiuzelea
3:42.2
W4x+ - Quatre de couple avec barreur[3],[1],[5]   Union soviétique
Valentina Vassilieva
Ljudmila Suslova
Aino Paiusalu
Nina Polyakova
Tamara Ivanova (barreur)
3:24.9   Tchécoslovaquie
Marta Sipova
Jarmila Plocarova
Svetla Bartakova
Hana Musilova
Ivana Potocnikova (barreur)
3:28.4   Allemagne de l'Est
Helga Schlittermann-Fischer
Ursula Pankraths
Helga Ammon
Helga Kolbe
Karla Frister (barreur)
3:28.8
W4+ - Quatre abec barreur[3],[1],[6]   Union soviétique
Valentina Terekhova
Nadeschda Skunkova
Ella Sergeyeva
Nina Shamanova
Valentina Timofeyeva (barreur)
3:28.1   Roumanie
Emilia Rigard
Ana Tamas
Florica Ghiuzelea
Iuliana Bulugioiu
Stefania Borisov (barreur)
3:32.1   Allemagne de l'Est
Ingrid Graf
Waltraud Dinter
Hilde Amelang
Marianne Mewes
Elfriede Boetius (barreur)
3:36.9
W8+ - Huit[3],[1],[7]   Union soviétique
Sinaida Kirillina
Vera Rebrova
Valentina Sirsikova
Nonna Petsernikova
Nina Korobkova
Lidiya Zontova
Zinaida Korotova
Nadeschda Gontsarova
Viktoriya Dobrodeeva (barreur)
3:13.6   Allemagne de l'Est
Waltraud Böhlmann
Gisela Schirmer
Erika Kretschmer
Ute Gabler
Brigitte Amm
Gerlinde Löwenstein
Barbara Reichel
Christa Schollain-Temeier
Sigrid Laube (barreur)
3:17.2   Roumanie
Emilia Oros
Maria Draghici
Magda Vladut
Mariana Horvath
Viorica Moldovan
Olimpia Bogdan
Margareta Stoian
Mariana Limpede
Stefania Borisov (barreur)
3:18.7

HommesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
M1x - Skiff[8],[9]   Union soviétique
Vyacheslav Ivanov
  Tchécoslovaquie
Vladimír Andrs
  États-Unis
Seymour Cromwell
M2x - Deux de couple[8],[10]   Union soviétique
Aleksandr Berkutov
Yury Tyukalov
6:33.6   Royaume-Uni
Nicholas Birkmyre
George Justicz
  Tchécoslovaquie
Václav Kozák
Pavel Schmidt
M2- - Deux sans barreur[8],[3],[11]   Allemagne de l'Ouest
Günther Zumkeller
Dieter Bender
7:01.9   Finlande
Veli Lehtelä
Toimi Pitkänen
  Pays-Bas
Ernst Veenemans
Steven Blaisse
M2+ - Deux avec barreur[8],[12]   Union soviétique
Zigmas Jukna
Antanas Bagdonavičius
Gerdas Morhus (barreur)
7:45.3   Roumanie
Ionel Petrov
Ilie Husarenco
Oprea Păunescu (barreur)
  Tchécoslovaquie
Václav Chalupa
Miroslav Strejček
Jan Dvorak (barreur)
M4- - Quatre sans barreur[8],[3],[13]   Italie
Renato Bosatta
Tullio Baraglia
Giancarlo Crosta
Giuseppe Galante
6:28.3   Union soviétique
Valentin Markovkin
Igor Akhremchik
Anatoly Tarabrin
Yuri Basurov
  Allemagne de l'Ouest
Klaus Wegner
Manfred Uellner
Klaus Riekemann
Günter Schroers
M4+ - Quatre avec barreur[8],[3],[14]   Allemagne de l'Ouest
Karl-Heinz Hopp
Klaus Bittner
Kraft Schepke
Frank Schepke
Reinhold Brümmer (barreur)
6:33.1   Union soviétique
Oleg Aleksandrov
Boris Fyodorov
Yury Suslin
Anatoli Fedorov
Igor Rudakov (barreur)
  Italie
Vito Casalucci
Michele Vertuccio
Salvatore Ibba
Francesco Staiti
Giuseppe Giorgianni (barreur)
M8+ - Huit[8],[3],[15]   Italie
Romano Sgheiz
Giovanni Zucchi
Raffaele Viviani
Giuseppe Palese
Fulvio Balatti
Gianpietro Gilardi
Vinico Brondi
Sereno Brunello
Ivo Stefanoni (barreur)
5:52.2   Allemagne de l'Ouest
Wolfgang Tietenberg
Detlef Raatz
Joachim Schulz
Peter Riff
Bernd-Jürgen Marschner
Peter Neusel
Bernhard Britting
Manfred Ross
Jürgen Oelke (barreur)
5:52.4   France
Christian Puibaraud
Jean-Pierre Bellet
Joseph Moroni
Robert Dumontois
Gaston Mercier
Bernard Meynadier
Émile Clerc
Michel Viaud
Alain Bouffard (barreur)

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (de) Waldemar Sydow, « Vier Ehrenplätze für die DDR », Berliner Zeitung, vol. 17, no 230,‎ , p. 4 (lire en ligne, consulté le 28 décembre 2017)
  2. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Damen – Einer) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  3. a b c d e f g et h (de) « Ruder-Europameisterschaften seit 1913: Deutsche Medaillenerfolge – Gold, Silber und Bronze », Rüsselsheimer Ruder-Klub 08 (consulté le 28 décembre 2017)
  4. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Damen – Doppelzweier) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  5. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Damen – Doppelvierer m.Stfr.) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  6. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Damen – Vierer m.Stfr.) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  7. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Damen – Achter) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  8. a b c d e f et g (de) « Dreifacher UdSSR-Rudertriumph », Neues Deutschland, vol. 16, no 237,‎ , p. 4 (lire en ligne, consulté le 28 décembre 2017)
  9. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Herren – Einer) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  10. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Herren – Doppelzweier) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  11. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Herren – Zweier ohne Steuermann) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  12. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Herren – Zweier m. Stm.) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  13. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Herren – Vierer o.Stm.) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  14. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Herren – Vierer m.Stm.) », Sport Komplett (consulté le 28 décembre 2017)
  15. (de) Karlheinz Heckert, « Rudern – Europameisterschaften (Herren – Achter) », Sport Komplett (consulté le 29 décembre 2017)