Championnats d'Afrique de judo 1990

Championnats d’Afrique de judo 1990
Généralités
Sport Judo
Organisateur(s) Union africaine de judo
Édition 12e
Lieu(x) Alger (Algérie)
Date du 16 au 20 juillet 1990
Site(s) Salle Harcha Hassen

Navigation

Les championnats d'Afrique de judo 1990 se déroulent du 16 au 20 à Alger, en Algérie.

Nations participantesModifier

Les nations participant à ces championnats sont :

La Zambie et le Zimbabwe qui devaient participer déclarent finalement forfaits.

ProgrammeModifier

Le programme des Championnats d'Afrique de judo 1990 est le suivant[1] :

  • samedi 14 juillet 1990 :
    • dernier jour d'arrivée des délégations participantes aux Championnats d'Afrique
    • dernier jour du stage des arbitres qui a débuté le 11 juillet
    • tirage au sort des combats
  • dimanche 15 juillet 1990:
    • 8 heures : pesée hommes (+95 kg, -95 kg et -86 kg), dames (+72 kg, -72 kg et 66 kg)
    • 17 heures : éliminatoires
    • 20 heures : cérémonie d'ouverture à la Salle Harcha Hassen
    • 21 heures : repêchages, demi-finales, finale, remise des médailles
  • lundi 16 juillet 1990 :
    • 8 heures : pesée hommes (-78 kg, -71 kg), pesée dames (-61 kg, -56 kg)
    • 14 heures : éliminatoires
    • 17 heures : repêchages, demi-finales, finale.
    • 19 heures : remise des médailles.
  • mardi 17 juillet 1990 :
    • 8 heures : pesée hommes (-65 kg, -60 kg), pesée dames (-51 kg, -48 kg )
    • 14 heures : éliminatoires et repêchages
    • 17 heures : repêchages, demi-finales, finale
    • 19 heures : remise des médailles
    • 21 heures : tirage au sort des tournois open et par équipes.
  • jeudi 19 juillet 1990
    • 19 heures : compétition open et journée médicale
    • 21 heures : remise des médailles
  • vendredi 20 juillet 1990 :
    • 16 heures : compétition par équipes, remise des médailles
    • 19 heures : cérémonie de clôture.

MédaillésModifier

HommesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
-60 kg   Ali Idir (ALG)[2]   Francis Sampao (ANG)[2]   Lahcen Fasly (MAR)[3]
-65 kg   Emad El Sayed (EGY)[2]   Driss El-Mamoun (MAR)[2]   Mohamed Bouhadou (ALG)[2]
  Said Messaoud (LBA)[3]
-71 kg   Meziane Dahmani (ALG)[2]   Abdellah (EGY)[2]   Abdelhak Maach (MAR)[3]
-78 kg[2]   Abderrahmane Laaoued (ALG)   Salah Rekik (TUN)
-86 kg[4]   Riad Chibani (ALG)   Walid Abdelhalim (EGY)   West Iqiebor (NGA)
  Aly Attyé (SEN)
-95 kg[4]   Attoumane Guèye (SEN)   Ferhat Challal (ALG)   Ahmed Barbach (MAR)
+95 kg[4]   Mohamed Ali Rashwan (EGY)   Béchir Khiari (TUN)   Boubakeur Kaouane (ALG)
Open (toutes catégories)[2]   Béchir Khiari (TUN)   Mosam (EGY)   Boubakeur Kaouane (ALG)
  West Iqiebor (NGA)

FemmesModifier

Épreuves Or Argent Bronze
-48 kg   Nsabasi Thompson (NGA)   Souad Bouzainne (TUN)   Rehab El Gafy (EGY)
  Salima Souakri (ALG)[5]
-52 kg   Sherine Moussa (EGY)   Dalenda Hamdi (TUN)   Nadia Khadem (ALG)[5]
  Hayat Tedmiri (MAR)
-56 kg   Fatiha Douba (ALG)   Grace Osagie (NGA)   Khadija Haouati (MAR)
  Rym Belhamra (TUN)
-61 kg   Souhir El Mtouni (MAR)[6]   Samira Azizi (ALG)   Hajer Tbessi (TUN)
-66 kg   Ahlem Chikhaoui (TUN)[5]   Amy Collé Mbengue (SEN)[5]   Oukid Ourida (ALG)[5]
  Hajam El-Mesry (EGY)[4]
-72 kg[4]   Christy Obekpa (NGA)   Sakina Doubaj (MAR)   Awa Bathily (SEN)
  Soraya Sherif (TUN)
+72 kg[4]   Nacera Nouari (ALG)   Khadidiatou Seck (SEN)   Samira Oueslati (TUN)
  Rkia Ami (MAR)
Open (toutes catégories)   Nacera Nouari (ALG)[7]   Sakina Doubaj (MAR)   Christy Obekpa (NGA)
  Ahlem Chikhaoui (TUN)

De plus :

Compétition par équipesModifier

L'équipe d'Algérie a battu le Cameroun (7-1), puis le Sénégal (7-0) et en finale l'Angola (7-0). Leur directeur technique est Hocine Ménia (né le ), les entraineurs sont Salah Djenane et Ali Boudjemâa. Dans l'effectif par équipe, Rachid Laras remplace Ali Idir (-60 kg), Yacine Silini remplace Abderrahmane Laaoued (-78 kg) et Lyes Cherifi remplace Meziane Dahmani (- 71 kg)[3]

L'Angola, entraînée par Rodriguez Do Castro, s'est qualifiée pour la finale aux dépens de la Libye puis du Maroc, avant de s'incliner devant l'Algérie[3].

Épreuves Or Argent Bronze
Hommes[3]   Algérie
Rachid Laras (- 60 kg)
Mohamed Bouhadou (- 65 kg)
Ilyès Chérifi (- 71 kg)
Yacine Silini (- 78 kg)
Riad Chibani (- 86 kg)
Ferhat Challal (- 95 kg)
Boubakeur Kaouane (+ 95 kg)
  Angola
Moises Torres (- 65 kg)
José Maria De Jesus (- 71 kg)
Ricardo José Boy (- 86 kg)
Helder José Inacio de Carvalho (+ 95 kg)
  Sénégal[2]
  Tunisie[2]
Femmes   Algérie[7]

DistinctionsModifier

Plusieurs distinctions sont attribuées à l'issue de ces Championnats[8] :

Tableau des médaillesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
Hommes (12e édition)[9]
1   Algérie 5 1 3 9
2   Égypte 2 3 0 5
3   Tunisie 1 2 2 5
4   Sénégal 1 0 5 6
5   Angola 0 2 1 3
6   Maroc 0 1 3 4
7   Nigeria 0 0 3 3
8   Libye 0 0 1 1
Total 9 9 18 36
Rang Nation Or Argent Bronze Total
Femmes (3e édition)[9]
1   Algérie 3 1 3 7
2   Nigeria 2 1 2 5
3   Tunisie 1 2 3 6
3   Maroc 1 2 3 6
5   Égypte 1 0 3 4
6   Sénégal 0 2 2 4
Total 8 8 16 32

Notes et référencesModifier

  1. « Programme de la 12e édition du Championnat d'Afrique de judo », El-Hadef, no 903,‎ , p. 24, et El-Massa du dimanche 15 juillet 1990, p. 13.
  2. a b c d e f g h i j et k Maghreb Sports, numéro 5 du mardi 24 juillet 1990, page 7.
  3. a b c d e et f El-Massa, numéro 1498 du dimanche 22 juillet 1990, page 13.
  4. a b c d e et f Résultats de la première journée des douzièmes championnats d'Afrique de judo parus dans le quotidien algérien du soir Horizons, numéro 1495 du mardi 17 juillet 1990, page 2
  5. a b c d et e El-Mountakheb, numéro 243 du samedi 28 juillet 1990, p. 24
  6. « Souhir El Mtouni, la terreur des tatamis », Le Matin,‎ (lire en ligne)
  7. a et b (ar) « تكريم المصارعة السابقة نواري نصيرة والعداءة قوتي دليلة في عنابة », sur ar.maghreb-plus.com,‎ (consulté le )
  8. El-Massa, numéro 1499 du lundi 23 juillet 1990, page 9.
  9. a et b Tableau final des médailles des 12e championnats d'Afrique de judo paru dans l'hebdomadaire algérien arabophone sportif El-Mountakheb, numéro 242 du samedi 21 juillet 1990, page 5 et le quotidien algérien arabophone du soir El-Massa du dimanche 22 juillet 1990, page 13.
  • « Résultats des 12e Championnats d'Afrique de judo », El-Mountakheb, no 242,‎ , p. 4 et 5.