Ouvrir le menu principal

Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace 2015

Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace 2015
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) IIHF
Édition 17e
Catégorie Junior (moins de 18 ans)
Lieu(x) Zoug et Lucerne (Suisse)
Date 16 au
Participants 10 équipes
Matchs joués 30
Affluence 48 622 (1 620 par match)
Site(s) Bossard Arena
Swiss Life Arena
Site web officiel Site de la compétition
Site de l'IIHF
Hiérarchie
Niveau supérieur -
Niveau inférieur Division IA

Palmarès
Vainqueur Drapeau : États-Unis États-Unis (9e titre)
Finaliste Drapeau : Finlande Finlande
Troisième Drapeau du Canada Canada
Buts 211 (7 par match)
Meilleur pointeur Drapeau : États-Unis Auston Matthews
(15 points)

Navigation

Le Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace 2015 est la 17e édition de cette compétition de hockey sur glace organisée par la Fédération internationale de hockey sur glace. Il a lieu du 16 au à Zoug et Lucerne en Suisse. Les rencontres sont disputées à la Bossard Arena de Zoug et à la Swiss-Life Arena de Lucerne.

Six divisions inférieures sont disputées indépendamment du groupe élite.

Sommaire

Aperçu de l'ensemble de la compétitionModifier

Tournoi Lieu Dates Nombre de
participants
Matches joués
Division élite   Zoug et Lucerne 16 au 26 avril 2015 10 30
Division IA   Debrecen 12 au 18 avril 2015 6 15
Division IB   Maribor 12 au 18 avril 2015 6 15
Division IIA   Tallin 22 au 28 mars 2015 6 15
Division IIB   Novi Sad 15 au 23 mars 2015 6 15
Division IIIA   Taipei 22 au 28 mars 2015 6 15
Division IIIB   Auckland 17 au 19 mars 2015 3 3

Format de la compétitionModifier

Le groupe principal (Division Élite) regroupe 10 équipes réparties en deux poules de 5 qui disputent un tour préliminaire. Les 4 premiers de chaque poule sont qualifiés pour les quarts de finale. Les derniers de chaque poule disputent une poule de maintien jouée au meilleur des 3 matches. Le perdant est relégué en Division IA pour l'édition 2016.

Pour les autres divisions qui comptent 6 équipes (sauf la Division III B qui en compte 3), les équipes s’affrontent entre elles et, à l'issue de cette compétition, le premier est promu dans la division supérieure et le dernier est relégué dans la division inférieure.

Lors des phases de poule, les points sont attribués ainsi :

  • victoire : 3 points ;
  • victoire en prolongation ou aux tirs de fusillade : 2 points ;
  • défaite en prolongation ou aux tirs de fusillade : 1 point ;
  • défaite : 0 point.

Division ÉliteModifier

FRANCE
ALLEMAGNE
AUTR.
ITALIE
SUISSE
Bossard Arena de Zoug Swiss Life Arena de Lucerne
 
Capacité : 7 015 Capacité : 5 400

Tour préliminaireModifier

Le groupe principal regroupe 10 équipes, réparties en deux groupes (entre parenthèses le classement IIHF) :

Groupe A (Lucerne)

Groupe B (Zoug)

Groupe AModifier

  Suède 1-3
(0-0, 0-1, 1-2)
  Slovaquie Swiss Life Arena
460 spectateurs


  Russie 3-1
(0-1, 2-0, 1-0)
  États-Unis Swiss Life Arena
925 spectateurs


  Slovaquie 0-10
(0-4, 0-6, 0-0)
  États-Unis Swiss Life Arena
290 spectateurs


  Russie 6-0
(2-0, 3-0, 1-0)
  Allemagne Swiss Life Arena
362 spectateurs


  Allemagne 1-7
(0-1, 0-5, 1-1)
  Suède Swiss Life Arena
532 spectateurs


  Slovaquie 2-4
(1-2, 0-1, 1-1)
  Russie Swiss Life Arena
660 spectateurs


  États-Unis 6-4
(1-1, 2-2, 3-1)
  Suède Swiss Life Arena
1 222 spectateurs


  Allemagne 3-4 (Fus)
(1-0, 1-1, 1-2, 0-0, 0-1)
  Slovaquie Swiss Life Arena
332 spectateurs


  États-Unis 13-1
(4-0, 5-1, 4-0)
  Allemagne Swiss Life Arena
317 spectateurs


  Suède 4-7
(2-1, 1-2, 1-4)
  Russie Swiss Life Arena
732 spectateurs


Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement du Groupe A[1]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Russie 4 4 0 0 0 20 7 +13 12
+002,   États-Unis 4 3 0 1 0 30 8 +22 9
+003,   Slovaquie 4 1 1 2 0 9 18 -9 5
+004,   Suède 4 1 0 3 0 16 17 -1 3
+005,   Allemagne 4 0 0 3 1 5 30 -25 1
  • Qualifié pour les quarts de finale
  • Dispute la poule de maintien

Groupe BModifier

  Canada 11-6
(2-3, 6-0, 3-3)
  Lettonie Bossard Arena
170 spectateurs


  Finlande 6-1
(1-1, 3-0, 2-0)
  République tchèque Bossard Arena
315 spectateurs


  Lettonie 1-4
(0-1, 1-1, 0-2)
  République tchèque Bossard Arena
721 spectateurs


  Finlande 3-1
(1-1, 1-0, 1-0)
  Suisse Bossard Arena
3 370 spectateurs


  Suisse 1-4
(0-1, 1-2, 0-1)
  Canada Bossard Arena
5 277 spectateurs


  Lettonie 1-3
(1-0, 0-2, 0-1)
  Finlande Bossard Arena
363 spectateurs


  République tchèque 2-3
(1-1, 1-1, 0-1)
  Canada Bossard Arena
749 spectateurs


  Suisse 3-2 (Pr)
(0-0, 1-1, 1-1, 1-0)
  Lettonie Bossard Arena
2 561 spectateurs


  Canada 3-2
(0-2, 3-0, 0-0)
  Finlande Bossard Arena
1 133 spectateurs


  République tchèque 5-0
(2-0, 2-0, 1-0)
  Suisse Bossard Arena
2 468 spectateurs


Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement du Groupe B[1]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Canada 4 4 0 0 0 21 11 +10 12
+002,   Finlande 4 3 0 1 0 14 6 +8 9
+003,   République tchèque 4 2 0 2 0 12 10 +2 6
+004,   Suisse 4 0 1 3 0 5 14 -9 2
+005,   Lettonie 4 0 0 3 1 10 21 -11 1
  • Qualifié pour les quarts de finale
  • Dispute la poule de maintien

Poule de relégationModifier

  Lettonie 5-3
(3-1, 1-0, 1-2)
  Allemagne Bossard Arena
276 spectateurs


  Allemagne 3-5
(1-0, 1-2, 1-3)
  Lettonie Swiss Life Arena
387 spectateurs


Phase finaleModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 23 avril, Swiss Life Arena, Lucerne      Bossard Arena, Zoug, 25 avril      Bossard Arena, Zoug, 26 avril à 19:00
   États-Unis  7
   République tchèque  2  
   États-Unis  7
 23 avril, Bossard Arena, Zoug
     Canada  2  
   Canada  5
   Suède  3  
   États-Unis  2
 23 avril, Swiss Life Arena, Lucerne
     Finlande  1
   Finlande  3
 Bossard Arena, Zoug, 25 avril
   Slovaquie  0  
   Finlande  5
 23 avril, Bossard Arena, Zoug Troisième place
     Suisse  4  
   Russie  0  Bossard Arena, Zoug, 26 avril à 15:00
   Suisse  5      Canada  5
   Suisse  2
Quarts de finale
  États-Unis 7-2
(4-0, 0-1, 3-1)
  République tchèque Swiss Life Arena
542 spectateurs


  Canada 5-3
(3-1, 1-1, 1-1)
  Suède Bossard Arena
1 248 spectateurs


  Finlande 3-0
(1-0, 0-0, 2-0)
  Slovaquie Swiss Life Arena
469 spectateurs


  Russie 0-5
(0-1, 0-2, 0-2)
  Suisse Bossard Arena
2 381 spectateurs


Demi-finales
  Canada 2-7
(0-0, 1-2, 1-5)
  États-Unis Bossard Arena
4 170 spectateurs


  Finlande 5-4 (Pr)
(2-2, 0-0, 2-2, 1-0)
  Suisse Bossard Arena
7 015 spectateurs


Match pour la troisième place
  Canada 5-2
(3-2, 2-0, 0-0)
  Suisse Bossard Arena
4 718 spectateurs


Finale
  États-Unis 2-1 (Pr)
(0-1, 0-0, 1-0, 1-0)
  Finlande Bossard Arena
4 457 spectateurs


Classement finalModifier

Classement final[2]
Place Équipe
    États-Unis
    Finlande
    Canada
4   Suisse
5   Russie
6   République tchèque
7   Slovaquie
8   Suède
9   Lettonie
10   Allemagne

Récompenses individuellesModifier

Meilleurs joueurs[3],[4]
  • Meilleur joueur (médias) : Auston Matthews (États-Unis)
  • Équipe type des médias :
Gardien Veini Vehvilainen (Finlande)
Défense Vili Saarijarvi (Finlande) Jonas Siegenthaler (Suisse)
Attaque Auston Matthews (États-Unis) Patrik Laine (Finlande) Denis Malgin (Suisse)

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleurs pointeurs de la Division Élite[5]
Clt Joueur Équipe PJ B A Pts Pun +/-
1 Auston Matthews   États-Unis 7 8 7 15 0 +11
2 Jeremy Bracco   États-Unis 7 3 10 13 2 +10
3 Matt Barzal   Canada 7 3 9 12 0 +2
4 Matthew Tkachuk   États-Unis 7 2 10 12 2 +10
5 Patrik Laine   Finlande 7 8 3 11 0 +6
6 Jack Roslovic   États-Unis 7 6 5 11 4 +11
7 Mitchell Stephens   Canada 7 5 5 10 10 +1
8 Colin White   États-Unis 7 6 3 9 0 +8
9 Clayton Keller   États-Unis 7 4 5 9 0 +7
10 Martins Dzierkals   Lettonie 6 3 6 9 10 +2
Classement des meilleurs gardiens de la Division Élite[6]
Clt Joueur Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
1 Anton Krasotkine   Russie 2 120 h 0 4 2,00 95,29 1
2 Veini Vehvilainen   Finlande 7 437 h 12 12 1,65 94,85 1
3 Ilya Samsonov   Russie 3 180 h 0 8 2,67 93,39 0
4 Evan Sarthou   États-Unis 5 312 h 44 6 1,15 92,68 1
5 Adam Huska   Slovaquie 5 278 h 39 14 3,01 91,25 0
6 Felix Sandstrom   Suède 4 235 h 41 13 3,31 90,85 0
7 Mareks Mitens   Lettonie 4 182 h 23 12 3,95 90,70 0
8 Daniel Vladar   République tchèque 4 195 h 7 11 3,38 90,27 1
9 Zach Sawchenko   Canada 5 282 h 55 17 3,61 89,76 0
10 Joren van Pottelberghe   Suisse 7 424 h 42 24 3,39 88,12 1
11 Patrick Berger   Allemagne 6 226 h 48 19 5,03 83,48 0

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Division IAModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement de la Division IA[7]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Danemark (R) 5 4 1 0 0 24 8 +16 14
+002,   Biélorussie 5 3 1 0 1 23 11 +12 12
+003,   France 5 2 1 2 0 16 13 +3 8
+004,   Norvège 5 2 0 1 2 14 12 +2 8
+005,   Kazakhstan 5 1 0 4 0 15 28 -13 3
+006,   Hongrie (P) 5 0 0 5 0 11 31 -20 0
  • Promu en Division Élite en 2016
  • Relégué en Division IB en 2016

Division IBModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement de la Division IB[8]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Autriche 5 5 0 0 0 26 6 +20 15
+002,   Slovénie 5 3 0 1 1 27 21 +6 10
+003,   Japon 5 2 1 2 0 16 16 0 8
+004,   Ukraine 5 2 0 3 0 13 14 -1 6
+005,   Italie (R) 5 1 0 4 0 16 24 -8 3
+006,   Lituanie (P) 5 1 0 4 0 8 25 -17 3
  • Promu en Division IA en 2016
  • Relégué en Division IIA en 2016

Division IIAModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement de la Division IIA[9]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Corée du Sud 5 5 0 0 0 28 7 +21 15
+002,   Pologne (R) 5 4 0 1 0 18 10 +8 12
+003,   Grande-Bretagne 5 2 1 2 0 18 13 +5 8
+004,   Pays-Bas 5 1 1 2 1 18 22 -4 6
+005,   Croatie 5 1 0 4 0 9 24 -15 3
+006,   Estonie (P) 5 0 0 4 1 11 26 -15 1
  • Promu en Division IB en 2016
  • Relégué en Division IIB en 2016

Division IIBModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement de la Division IIB[10]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Roumanie (R) 5 4 1 0 0 46 12 +34 14
+002,   Espagne 5 4 0 0 1 28 13 +15 13
+003,   Serbie 5 3 0 2 0 21 13 +8 9
+004,   Belgique 5 1 1 3 0 20 26 -6 5
+005,   Chine 5 1 0 4 0 14 27 -13 3
+006,   Australie (P) 5 0 0 4 1 11 49 -38 1
  • Promu en Division IIA en 2016
  • Relégué en Division IIIA en 2016

Division IIIAModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement de la Division IIIA[11]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Islande (R) 5 3 2 0 0 19 13 +6 13
+002,   Mexique 5 1 2 0 2 17 10 +7 9
+003,   Bulgarie 5 2 0 1 2 14 12 +2 8
+004,   Taipei Chinois 5 2 1 2 0 28 16 +12 8
+005,   Israël 5 2 0 2 1 16 15 +1 7
+006,   Afrique du Sud (P) 5 0 0 5 0 7 35 -28 0
  • Promu en Division IIB en 2016
  • Relégué en Division IIIB en 2016

Division IIIBModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement de la Division IIIB[12]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Turquie 2 2 0 0 0 14 5 +9 6
+002,   Nouvelle-Zélande (R) 2 1 0 1 0 12 10 +2 3
+003,   Hong Kong 2 0 0 2 0 6 17 -11 0
  • Promu en Division IIIA en 2016

Références et feuilles de matchesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Tournament progress (Top Division) », sur stats.iihf.com (consulté le 22 avril 2015)
  2. (en) « Final ranking (in tournament progress) », sur stats.iihf.com (consulté le 26 avril 2015)
  3. (en) « Best players selected by the directorate », sur stats.iihf.com (consulté le 27 avril 2015)
  4. (en) « Media all stars », sur stats.iihf.com (consulté le 27 avril 2015)
  5. (en) « Scoring leaders (Top division) », sur stats.iihf.com (consulté le 27 avril 2015)
  6. (en) « Goalkeepers (Top division) », sur stats.iihf.com (consulté le 27 avril 2015)
  7. (en) « Tournament progress (Division IA) », sur stats.iihf.com (consulté le 19 avril 2015)
  8. (en) « Final ranking (Division IB) », sur stats.iihf.com (consulté le 19 avril 2015)
  9. (en) « Tournament progress (Division IIA) », sur iihf.com (consulté le 24 avril 2015)
  10. (en) « Final ranking (Division IIB) », sur iihf.com (consulté le 24 avril 2015)
  11. (en) « Tournament progress (Division IIIA) », sur iihf.com (consulté le 25 avril 2015)
  12. (en) « Tournament progress (Division IIIB) », sur iihf.com (consulté le 25 avril 2015)

Feuilles de matchesModifier

  1. (en) « Game Summary SWE-SVK 1-3 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 18 avril 2015)
  2. (en) « Game Summary RUS-USA 3-1 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 18 avril 2015)
  3. (en) « Game Summary SVK-USA 0-10 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 18 avril 2015)
  4. (en) « Game Summary RUS-GER 6-0 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 18 avril 2015)
  5. (en) « Game Summary GER-SWE 1-7 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 18 avril 2015)
  6. (en) « Game Summary SVK-RUS 2-4 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 19 avril 2015)
  7. (en) « Game Summary USA-SWE 6-4 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 19 avril 2015)
  8. (en) « Game Summary GER-SVK 3-4 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 21 avril 2015)
  9. (en) « Game Summary USA-GER 13-1 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 21 avril 2015)
  10. (en) « Game Summary SWE-RUS 4-7 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 21 avril 2015)
  11. (en) « Game Summary CAN-LAT 11-6 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 18 avril 2015)
  12. (en) « Game Summary FIN-CZE 6-1 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 19 avril 2015)
  13. (en) « Game Summary LAT-CZE 1-4 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 19 avril 2015)
  14. (en) « Game Summary FIN-SUI 3-1 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 19 avril 2015)
  15. (en) « Game Summary SUI-CAN 1-4 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 19 avril 2015)
  16. (en) « Game Summary LAT-FIN 1-3 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 20 avril 2015)
  17. (en) « Game Summary CZE-CAN 2-3 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 20 avril 2015)
  18. (en) « Game Summary SUI-LAT 3-2 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 22 avril 2015)
  19. (en) « Game Summary CAN-FIN 3-2 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 22 avril 2015)
  20. (en) « Game Summary CZE-SUI 5-0 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 22 avril 2015)
  21. (en) « Game Summary LAT-GER 5-3 », sur http://stats.iihf.com (consulté en avril 2015)
  22. (en) « Game Summary GER-LAT 3-5 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 24 avril 2015)
  23. (en) « Game Summary USA-CZE 7-2 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 23 avril 2015)
  24. (en) « Game Summary CAN-SWE 5-3 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 23 avril 2015)
  25. (en) « Game Summary FIN-SVK 3-0 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 23 avril 2015)
  26. (en) « Game Summary RUS-SUI 0-5 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 23 avril 2015)
  27. (en) « Game Summary CAN-USA 2-7 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 26 avril 2015)
  28. (en) « Game Summary FIN-SUI 4-5 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 26 avril 2015)
  29. (en) « Game Summary CAN-SUI 5-2 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 26 avril 2015)
  30. (en) « Game Summary USA-FIN 2-1 », sur http://stats.iihf.com (consulté le 26 avril 2015)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier