Championnat du monde des voitures de sport 1964

Championnat du monde des voitures de sport 1964
Description de cette image, également commentée ci-après
Ferrari 250 GTO: victoire GT Division III plus de 2L.

Le Championnat du monde des voitures de sport 1964 est la 12e saison du Championnat du monde des voitures de sport (WSC) FIA. Il est ouvert aux voitures de Sport et Sport-prototypes qui vont courir à travers le monde dans des courses d'endurance, ainsi qu'aux voitures de Grand tourisme. Il s'est couru du 16 février 1964 au , comprenant vingt courses.

CalendrierModifier

Toutes les catégories n'ont pas couru dans tous les événements. Certaines courses étaient réservées à une catégorie, alors que d'autres étaient combinées.

Manche Course Circuit Catégorie Participants Date
1   2 000 km de Daytona Daytona International Speedway GT 43 16 février
2   12 Heures de Sebring Sebring International Raceway Libre 66 21 mars
3   Targa Florio Palermo Libre 64 26 avril
4   3 Heures de Monza Autodromo Nazionale di Monza GT 11 3 mai
5   500 km de Spa Circuit de Spa-Francorchamps GT 45 17 mai
6   Course de côte La Consuma Consuma Libre 242 24 mai
7   1 000 km du Nürburgring Nürburgring Libre 81 31 mai
8   Course de côte Alpenbergpreis Rossfeld Rossfeld Libre 84 7 juin
9   24 Heures du Mans Le Mans Libre 55 20 au 21 juin
10   12 Heures de Reims Reims-Gueux Libre 37 5 juillet
11   Course de cote Grosser Bergpreis Fribourg-Schauinsland Schauinsland Libre 46 9 août
12   Coppa Citta di Enna Circuit d'Enna-Pergusa GT 8 16 août
13   RAC Tourist Trophy Circuit de Goodwood Libre 25 26 août
14   Course de côte Grosser Bergerpreis Sierre Crans-Montana Crans-Montana Libre 80 30 août
15   500 km du Nürburgring Nürburgring Libre 86 6 septembre
16   Coppa Inter-Europa Autodromo Nazionale di Monza GT2.0 18 6 septembre
17   500 km de Bridgehampton Bridgehampton GT2.0 26 19 septembre
18   500 km de Bridgehampton Bridgehampton GT+2.0 28 20 septembre
19   Tour de France Routes de France GT 117 20 septembre
20   1 000 km de Paris Autodrome de Montlhéry Libre 37 11 octobre

Résultats de la saisonModifier

Attribution des pointsModifier

CoursesModifier

Manche Circuit Équipe vainqueur Résultats
Pilote vainqueur
1 Daytona   #30 North American Racing Team
  Pedro Rodriguez
  Phil Hill
2 Sebring   #22 SpA Ferrari SEFAC Résultats
  Mike Parkes
  Umberto Maglioli
3 Palerme   #86 Porsche System Engineering Résultats
  Colin Davis
  Antonio Pucci
4 Monza   #19 Abarth
  Franco Patria
5 Spa-Francorchamps   #20 Maranello Concessionaires Résultats
  Mike Parkes
6 Consuma   #349 Pas de nom d'équipe
  Odoardo Govoni
7 Nürburgring   #144 Spa Ferrari SEFAC Résultats
  Ludovico Scarfiotti
  Nino Vaccarella
8 Rossfeld   #1 Porsche
  Edgar Barth
9 Le Mans   #20 SEFAC Ferrari Résultats
  Jean Guichet
  Nino Vaccarella
10 Reims-Gueux   #7 Maranello Concessionaires Résultats
  Graham Hill
  Jo Bonnier
11 Freibourg   #100 Porsche
  Edgar Barth
12 Enna-Pergusa   #28 Abarth
  Hans Herrmann
13 Goodwood   #3 Maranello Concessionnaire Résultats
  Graham Hill
  Richie Ginther
14 Sierra Montagna   #72 Scuderia Filipinetti
  Ludovico Scarfiotti
15 Nürburgring   #130 Abarth Résultats
  Hans Herrmann
  Klaus Steinmetz
16 Monza   #23 Ben Pon Résultats
  Rob Slotemaker
17 Routes de France   #172 Écurie Francorchamps Résultats
  Lucien Bianchi
  Georges Berger
18 Bridgehampton   #30 Ed Weschler
  Joe Buzzetta
  Bill Wuesthoff
19 Bridgehampton   #90 Scarab DuPont Zerex
  Walt Hansgen
20 Montlhéry   #2 Maranello Concessionaires Résultats
  Graham Hill
  Jo Bonnier

Championnat du monde des constructeursModifier

Catégorie PrototypeModifier

Catégorie P - Trophée International des PrototypesModifier
 
Porsche remporte le Trophée International des Prototypes avec la 904.
Pos Constructeur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Total
1   Porsche 4,8 14,4 9,6 6 34,8
2   Alpine 9,6 9,6
3   Austin-Healey 1,6 1,6
Dsq   Ferrari 14,4 14,4 18 46,8
  • Ferrari, n'ayant pas engagé de voiture lors des 4 épreuves, est disqualifié
Catégorie P3.0 - Trophée International des Prototypes (- de 3 000 cm3)Modifier
Pos Constructeur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Total
1   Porsche 14,4 14,4 14,4 18 62,4
2   Alpine 3,2 9,6 12 24,8
3   Austin-Healey 4,8 4,8 4 11,6

Catégorie GTModifier

Catégorie GT - Division I (1 300 cm3)Modifier
Pos Constructeur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Total
1   Abarth-Simca 14,4 11,7 9 14,4 (9) (9) 9 14,4 59,9
2   Triumph 3 14,4 6,4 24
3   Alpine 6,4 7,8 14,4
4   Lotus 4,8 3,9 4 12,7
5   Fiat-Abarth 2,6 6 (1) 2 10,6
6   Alfa Romeo 9,6 11,7 11,7
7   René Bonnet 9,6 9,6
8   Austin-Healey 5,2 5,2
9=   NSU 4,8 4,8
9=   Glas 4,8 3 4,8
11   Honda 4 4
12   Marcos 1 1
Catégorie GT - Division II (2 000 cm3)Modifier
 
Porsche remporte la Division II (GT) avec la 904 GTS.
Pos Constructeur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Total
1   Porsche (11,7) 14,4 14,4 (11,7) 14,4 9 18 (9) (1,3) (4) (11,7) 14,4 (11,7) 14,4 99
2   Alfa Romeo 6,4 6,4 4 (2,6) (1,3) 3,2 5,2 4,8 30
3   Abarth-Simca 2,6 (1) 11,7 9 3,9 26,2
4   MG 4,8 4,8
5   Lotus-Ford 3,2 3,2
6=   Volvo 2,6 2,6
6=   Sunbeam 2,6 2,6
8   Lotus 1,6 1,6
Catégorie GT - Division III (+ de 2 000 cm3)Modifier
Pos Constructeur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Total
1   Ferrari 11,7 (4,8) 14,4 11,7 14,4 12 (9) 6 (3,9) (3) 14,4 84,6
2   Shelby 3,9 14,4 9,6 (1,3) (1,6) 18 9 11,7 (9) 11,7 78,3
3   Jaguar 4 2,6 6,6
4   A.C. 4 4
5   Lancia 1,6

BibliographieModifier

  • Alain Bienvenu, Endurance: 50 ans d'histoire 1964-1981 - Volume 2, éditions ETAI, 2004 (ISBN 2-7268-9327-9)

Lien externeModifier