Championnat du monde masculin de squash 2004

Championnat du monde 2004
Nom PSA World Championship 2004
Date 28 novembre au 3 décembre 2004
Lieu Drapeau : Qatar Doha, Qatar
Catégorie Championnat du monde
N°1 mondial Drapeau de l'Angleterre Lee Beachill
Dotation 120 000 $
Chronologie

Le championnat du monde de squash 2004 est l'édition 2004 des championnats du monde de squash organisé par l'Association professionnelle de squash (PSA). La compétition se déroule du 28 novembre au 3 décembre 2004 à Doha au Qatar. Le Français Thierry Lincou gagne son premier titre de champion du monde en battant Lee Beachill en finale[1].

Dotation et pointsModifier

En 2004, la dotation est de 120 000 $. Les points sont répartis suivant le tableau suivant :

Dotation du championnat du monde 2004
Tournoi V F DF QF 2T 1T
Points (PSA) 2187,5 1437,5 875 531,25 312,5 156,25

Têtes de sérieModifier

  1.   Lee Beachill (finale)
  2.   Thierry Lincou (champion)
  3.   Peter Nicol (quart de finale)
  4.   David Palmer (demi-finale)
  5.   Nick Matthew (1er tour)
  6.   Amr Shabana (quart de finale)
  7.   John White (1er tour)
  8.   Karim Darwish (2e tour)
  9.   Jonathon Power (2e tour)
  10.   Joseph Kneipp (2e tour)
  11.   Grégory Gaultier (2e tour)
  12.   James Willstrop (quart de finale)
  13.   Adrian Grant (2e tour)
  14.   Anthony Ricketts (quart de finale)
  15.   Omar El Borolossy (1er tour)
  16.   Mohammed Abbas (2e tour)

Tableau finalModifier

Premier tour   Second tour   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
1    Lee Beachill 11 11 15  
   Davide Bianchetti 4 5 13     1    Lee Beachill 14 11 11  
10    Joseph Kneipp 11 11 11   10    Joseph Kneipp 12 6 4  
Q    Mohd Azlan Iskandar 9 7 6       1    Lee Beachill 11 11 11  
8    Karim Darwish 8 11 11 11       12    James Willstrop 7 4 9  
   Simon Parke 11 9 8 7     8    Karim Darwish 11 6 7 7
12    James Willstrop 11 11 11   12    James Willstrop 6 11 11 11  
Q    Rodney Durbach 9 4 5       1    Lee Beachill 11 11 5 12  
4    David Palmer 11 11 11       4    David Palmer 8 6 11 10  
Q    Tommy Berden 9 9 6     4    David Palmer 11 11 11  
13    Adrian Grant 11 11 11   13    Adrian Grant 5 4 7  
   Renan Lavigne 7 9 9       4    David Palmer 6 7 11 11 12
6    Amr Shabana 11 8 3 11 11       6    Amr Shabana 11 11 2 8 10  
   Mark Chaloner 4 11 11 7 5     6    Amr Shabana 11 11 5 11
16    Mohammed Abbas 11 11 11   16    Mohammed Abbas 7 5 11 6  
Q    Wael El Hindi 4 5 2       1    Lee Beachill 11 2 11 10 8
Q    Alex Gough 4 11 11 11       2    Thierry Lincou 5 11 2 12 11
15    Omar El Borolossy 11 9 3 3     Q    Alex Gough 10 5 3  
   Graham Ryding 6 11 7 11 11      Graham Ryding 12 11 11  
5    Nick Matthew 11 8 11 9 6          Graham Ryding 11 11 9 11  
   Dan Jenson 5 7 8       3    Peter Nicol 6 7 11 3  
9    Jonathon Power 11 11 11     9    Jonathon Power 11 8 5 4
Q    Mohamed Essam Hafiz 7 6 5   3    Peter Nicol 7 11 11 11  
3    Peter Nicol 11 11 11          Graham Ryding 11 3 4 11 10
   Ong Beng Hee 8 5 7       2    Thierry Lincou 6 11 11 7 12  
14    Anthony Ricketts 11 11 11     14    Anthony Ricketts 11 2 7 11 11  
   Olli Tuominen 12 11 11      Olli Tuominen 5 11 11 4 5  
7    John White 10 5 2       14    Anthony Ricketts 10 7 11 11 3
Q    Jonathan Kemp 8 11 11 6 9       2    Thierry Lincou 12 11 7 8 11  
11    Grégory Gaultier 11 2 5 11 11     11    Grégory Gaultier 8 11 8 6
   Bradley Ball 6 6 8   2    Thierry Lincou 11 6 11 11  
2    Thierry Lincou 11 11 11  

RéférencesModifier

  1. « Thierry Lincou, au sommet de la balle noire », sur Libération.fr (consulté le 14 février 2017)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier