Championnat du monde de hockey sur glace 2022

édition 2022 du championnat de la Fédération internationale de hockey sur glace

Le championnat du monde masculin de hockey sur glace 2022 a lieu du au dans les villes finlandaises de Tampere et Helsinki.

Finlande 2022
Description de l'image 2022 IIHF World Championship logo.svg.
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) Fédération internationale de hockey sur glace
Édition 85e
Lieu(x) Tampere et Helsinki
Date au
Nations 16
Matchs joués 64
Affluence 345 468 spectateurs
(5 484 par match)
Site(s) Patinoire d'Helsinki
Nokia Arena
Site web officiel www.iihf.com/en/events/2022/wm

Palmarès
Tenant du titre Drapeau du Canada Canada
Vainqueur
Finlande (4e titre)
Finaliste Drapeau du Canada Canada
Troisième Tchéquie
Relégué(s)
Grande-Bretagne
Italie
Buts 368 (5,8 par match)
Meilleur joueur Juho Olkinuora
Meilleur(s) pointeur(s) Roman Červenka
(17 points)

Navigation

Évènements autour de la compétition modifier

À la suite de l'Invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022, l'IIHF a décidé le 28 février 2022 d'exclure la Russie et la Biélorussie de toutes les compétitions[1].

Ces 2 équipes faisant partie de la division élite, elles sont remplacées par la France et l'Autriche qui avaient été reléguées lors de l'édition 2019 (l'édition 2020 avait été annulée en raison de la pandémie de Covid-19 et il n'y a pas eu de relégation en 2021).

En raison de la promotion de la France et de l'Autriche, il ne reste que 4 équipes dans la division IA. De ce fait, la Lituanie est promue de la division IB vers la IA afin que les tournois de ces deux divisions se jouent avec 5 équipes au lieu de 6.

Format de la compétition modifier

Le Championnat du monde de hockey sur glace masculin est un ensemble de plusieurs tournois regroupant les nations en fonction de leur niveau. Les meilleures équipes disputent le titre dans la division Élite. Cette division regroupe 16 équipes réparties en deux groupes de 8 qui disputent un tour préliminaire. Les 4 premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les quarts de finale et le dernier de chaque groupe est relégué en division IA.

Pour les autres divisions, les équipes s’affrontent entre elles et, à l'issue de cette compétition, le premier est promu dans la division supérieure et le dernier est relégué dans la division inférieure, sauf en Division IV, échelon le plus bas où il n'y a pas de relégation.

Lors des phases de poule, les points sont attribués ainsi :

  • 3 points pour une victoire dans le temps réglementaire ;
  • 2 points pour une victoire en prolongation ou aux tirs de fusillade ;
  • 1 point pour une défaite en prolongation ou aux tirs de fusillade ;
  • aucun point pour une défaite dans le temps réglementaire.

Division Élite modifier

Patinoires modifier

Localisation des villes de Helsinki et Tampere en Finlande.
  Helsinki   Tampere
   
Patinoire d'Helsinki
Capacité : 8 200
Nokia Arena
Capacité : 13 455

Officiels modifier

32 arbitres et juges de lignes ont été désignés pour officiers lors de la compétition[2] :

Arbitres Juges de ligne
  Miroslav Stolc
  Jeff Ingram
  Fraser Lawrence
  Robin Šír
  Mads Frandsen
  Lassi Heikkinen
  Kristian Vikman
  Pierre Dehaen
  Marian Rohatsch
  Andris Ansons
  Roy Stian Hansen
  Peter Staňo
  Mikael Nord
  Linus Öhlund
  Sean MacFarlane
  Jake Rekuchi
  Elias Seewald
  Maxime Chaput
  Nathan van Oosten
  Josef Špůr
  Andreas Krøyer
  Tommi Niittylä
  Hannu Sormunen
  Nicolas Constantineau
  Jonas Merten
  Daniel Beresford
  Dāvis Zunde
  Šimon Synek
  Emil Yletyinen
  David Obwegeser
  Nick Briganti
  Jake Davis

Équipes modifier

Chaque équipe est constituée au minimum de 15 joueurs et 2 gardiens et, au maximum, de 22 joueurs et 3 gardiens.

Tour préliminaire modifier

Le groupe principal regroupe 16 équipes, réparties en deux groupes (entre parenthèses le classement IIHF 2021) :

Groupe A (à Helsinki)

Groupe B (à Tampere)

Groupe A modifier

Matchs modifier
13 mai France   2-4
(0-1, 2-2, 0-1)
  Slovaquie Patinoire d'Helsinki
3 731 spectateurs


13 mai Allemagne   3-5
(0-2, 1-3, 2-0)
  Canada Patinoire d'Helsinki
4 632 spectateurs


14 mai Danemark   9-1
(3-0, 4-0, 2-1)
  Kazakhstan Patinoire d'Helsinki
3 035 spectateurs


14 mai Suisse   5-2
(3-0, 1-0, 1-2)
  Italie Patinoire d'Helsinki
3 641 spectateurs


14 mai Slovaquie   1-2
(0-0, 1-2, 0-0)
  Allemagne Patinoire d'Helsinki
4 387 spectateurs


15 mai Italie   1-6
(1-1, 0-3, 0-2)
  Canada Patinoire d'Helsinki
2 616 spectateurs


15 mai France   2-1
(0-1, 2-0, 0-0)
  Kazakhstan Patinoire d'Helsinki
1 801 spectateurs


15 mai Danemark   0-6
(0-1, 0-4, 0-1)
  Suisse Patinoire d'Helsinki
2 645 spectateurs


16 mai Slovaquie   1-5
(1-1, 0-2, 0-2)
  Canada Patinoire d'Helsinki
3 585 spectateurs


16 mai France   2-3
(1-2, 1-0, 0-1)
  Allemagne Patinoire d'Helsinki
2 652 spectateurs


17 mai Italie   1-2
(0-1, 1-0, 0-1)
  Danemark Patinoire d'Helsinki
2 557 spectateurs


17 mai Suisse   3-2
(0-0, 2-0, 1-2)
  Kazakhstan Patinoire d'Helsinki
2 858 spectateurs


18 mai France   2-1 (pr)
(0-1, 0-0, 1-0, 1-0)
  Italie Patinoire d'Helsinki
1 543 spectateurs


18 mai Suisse   5-3
(1-1, 2-1, 2-1)
  Slovaquie Patinoire d'Helsinki
2 504 spectateurs


19 mai Allemagne   1-0
(0-0, 1-0, 0-0)
  Danemark Patinoire d'Helsinki
2 570 spectateurs


19 mai Canada   6-3
(3-2, 1-0, 2-1)
  Kazakhstan Patinoire d'Helsinki
2 299 spectateurs


20 mai Allemagne   9-4
(4-0, 2-1, 3-3)
  Italie Patinoire d'Helsinki
3 311 spectateurs


20 mai Kazakhstan   3-4
(2-1, 0-3, 1-0)
  Slovaquie Patinoire d'Helsinki
3 068 spectateurs


21 mai Danemark   3-0
(1-0, 1-0, 1-0)
  France Patinoire d'Helsinki
3 007 spectateurs


21 mai Canada   3-6
(3-3, 0-1, 0-2)
  Suisse Patinoire d'Helsinki
5 676 spectateurs


21 mai Italie   1-3
(0-2, 0-0, 1-1)
  Slovaquie Patinoire d'Helsinki
3 442 spectateurs


22 mai Kazakhstan   4-5
(2-3, 1-1, 1-1)
  Allemagne Patinoire d'Helsinki
3 124 spectateurs


22 mai Suisse   5-2
(0-2, 3-0, 2-0)
  France Patinoire d'Helsinki
3 997 spectateurs


23 mai Kazakhstan   5-2
(2-1, 1-1, 2-0)
  Italie Patinoire d'Helsinki
1 983 spectateurs


23 mai Canada   2-3
(0-2, 1-0, 1-1)
  Danemark Patinoire d'Helsinki
4 005 spectateurs


24 mai Allemagne   3-4 (fus)
(2-1, 0-2, 1-0, 0-0, 0-1)
  Suisse Patinoire d'Helsinki
3 862 spectateurs


24 mai Slovaquie   7-1
(2-0, 3-0, 2-1)
  Danemark Patinoire d'Helsinki
3 084 spectateurs


24 mai Canada   7-1
(2-0, 2-0, 3-1)
  France Patinoire d'Helsinki
2 873 spectateurs


Classement modifier
Classement du groupe A de la division Élite[3]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Suisse 7 6 1 0 0 34 15 +19 20
+002,   Allemagne 7 5 0 1 1 26 20 +6 16
+003,   Canada 7 5 0 2 0 34 18 +16 15
+004,   Slovaquie 7 4 0 3 0 23 19 +4 12
+005,   Danemark 7 4 0 3 0 18 18 0 12
+006,   France 7 1 1 5 0 11 24 -13 5
+007,   Kazakhstan 7 1 0 6 0 19 31 -12 3
+008,   Italie 7 0 0 6 1 12 32 -20 1
  • En gras : qualifié pour les quarts de finale
  • En italique : relégué en Division IA

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Groupe B modifier

Matchs modifier
13 mai États-Unis   4-1
(3-0, 1-0, 0-1)
  Lettonie Nokia Arena
7 938 spectateurs


13 mai Finlande   5-0
(1-0, 2-0, 2-0)
  Norvège Nokia Arena
11 413 spectateurs


14 mai Suède   3-1
(2-1, 1-0, 0-0)
  Autriche Nokia Arena
6 993 spectateurs


14 mai Tchéquie   5-1
(0-0, 2-0, 3-1)
  Grande-Bretagne Nokia Arena
6 286 spectateurs


14 mai Lettonie   1-2
(1-0, 0-1, 1-0)
  Finlande Nokia Arena
11 483 spectateurs


15 mai Norvège   4-3 (fus)
(1-0, 2-0, 0-3, 0-0, 1-0)
  Grande-Bretagne Nokia Arena
4 651 spectateurs


15 mai Autriche   2-3 (pr)
(1-0, 1-1, 0-1, 0-1)
  États-Unis Nokia Arena
4 228 spectateurs


15 mai Tchéquie   3-5
(1-1, 1-3, 1-1)
  Suède Nokia Arena
6 089 spectateurs


16 mai Lettonie   3-2
(1-1, 2-0, 0-1)
  Norvège Nokia Arena
8 510 spectateurs


16 mai Finlande   4-1
(1-0, 3-0, 0-1)
  États-Unis Nokia Arena
11 555 spectateurs


17 mai Tchéquie   1-2 (fus)
(1-0, 0-0, 0-1, 0-0, 0-1)
  Autriche Nokia Arena
3 264 spectateurs


17 mai Suède   6-0
(5-0, 0-0, 1-0)
  Grande-Bretagne Nokia Arena
3 012 spectateurs


18 mai Norvège   5-3
(1-1, 2-1, 2-1)
  Autriche Nokia Arena
6 137 spectateurs


18 mai Finlande   2-3 (fus)
(0-1, 2-0, 0-1, 0-0, 0-1)
  Suède Nokia Arena
11 695 spectateurs


19 mai Grande-Bretagne   0-3
(0-0, 0-1, 0-2)
  États-Unis Nokia Arena
4 506 spectateurs


19 mai Tchéquie   5-1
(5-0, 0-0, 0-1)
  Lettonie Nokia Arena
4 506 spectateurs


20 mai Grande-Bretagne   0-6
(0-2, 0-2, 0-2)
  Finlande Nokia Arena
11 502 spectateurs


20 mai Lettonie   4-3 (fus)
(0-0, 3-2, 0-1, 0-0, 1-0)
  Autriche Nokia Arena
8 516 spectateurs


21 mai États-Unis   3-2 (pr)
(1-1, 1-0, 0-1, 1-0)
  Suède Nokia Arena
8 304 spectateurs


21 mai Autriche   0-3
(0-1, 0-1, 0-1)
  Finlande Nokia Arena
11 573 spectateurs


21 mai Norvège   1-4
(0-1, 0-1, 1-2)
  Tchéquie Nokia Arena
6 015 spectateurs


22 mai Grande-Bretagne   3-4
(2-0, 1-2, 0-2)
  Lettonie Nokia Arena
4 860 spectateurs


22 mai Suède   7-1
(1-0, 4-0, 2-1)
  Norvège Nokia Arena
3 707 spectateurs


23 mai États-Unis   0-1
(0-1, 0-0, 0-0)
  Tchéquie Nokia Arena
5 270 spectateurs


23 mai Autriche   5-3
(0-1, 0-1, 5-1)
  Grande-Bretagne Nokia Arena
3 321 spectateurs


24 mai Suède   1-0
(0-0, 1-0, 0-0)
  Lettonie Nokia Arena
5 560 spectateurs


24 mai États-Unis   4-2
(2-0, 1-1, 1-1)
  Norvège Nokia Arena
5 435 spectateurs


24 mai Finlande   3-0
(2-0, 1-0, 0-0)
  Tchéquie Nokia Arena
11 673 spectateurs


Classement modifier
Classement du groupe B de la division Élite[3]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Finlande 7 6 0 0 1 25 5 +20 19
+002,   Suède 7 5 1 0 1 27 10 +17 18
+003,   Tchéquie 7 4 0 2 1 19 13 +6 13
+004,   États-Unis 7 3 2 2 0 18 12 +6 13
+005,   Lettonie 7 2 1 4 0 14 20 -6 8
+006,   Autriche 7 1 1 3 2 16 22 -6 7
+007,   Norvège 7 1 1 5 0 15 19 -14 5
+008,   Grande-Bretagne 7 0 0 6 1 10 33 -23 1
  • En gras : qualifié pour les quarts de finale
  • En italique : relégué en Division IA

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Phase finale modifier

Tableau modifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 26 mai      28 mai      29 mai
   Suisse  0
   États-Unis  3  
   États-Unis  3
 26 mai
     Finlande  4  
   Finlande  4
   Slovaquie  2  
   Finlande  4 P
 26 mai
     Canada  3
   Allemagne  1
 28 mai
   Tchéquie  4  
   Tchéquie  1
 26 mai Match pour la 3e place
     Canada  6  
   Suède  3  29 mai
   Canada  4 P      États-Unis  4
   Tchéquie  8
  • P : Prolongation

Quarts de finale modifier

26 mai Allemagne   1-4
(0-2, 0-1, 1-1)
  Tchéquie Patinoire d'Helsinki
4 290 spectateurs


26 mai Suède   3-4 (pr)
(2-0, 1-0, 0-3, 0-1)
  Canada Nokia Arena
8 576 spectateurs


26 mai Suisse   0-3
(0-2, 0-0, 0-1)
  États-Unis Patinoire d'Helsinki
3 727 spectateurs


26 mai Finlande   4-2
(1-2, 1-0, 2-0)
  Slovaquie Nokia Arena
11 341 spectateurs


Demi-finales modifier

28 mai Finlande   4-3
(1-1, 2-1, 1-1)
  États-Unis Nokia Arena
11 055 spectateurs


28 mai Canada   6-1
(1-1, 3-0, 2-0)
  Tchéquie Nokia Arena
9 047 spectateurs


Match pour la troisième place modifier

29 mai   Tchéquie 8-4
(1-3, 1-0, 6-1)
  États-Unis Nokia Arena
9 737 spectateurs


Finale modifier

29 mai Finlande   4-3 (pr)
(0-0, 0-1, 3-2, 1-0)
Canada   Nokia Arena
11 487 spectateurs


Classement final modifier

Classement final
du championnat du monde 2022[4]
Place Équipe Résultat final
    Finlande Champion du monde
    Canada Vice-champion du monde
    Tchéquie Troisième place
4   États-Unis Quatrième place
5   Suisse Éliminé en
quarts de finale
6   Suède
7   Allemagne
8   Slovaquie
9   Danemark Éliminé en
phase de groupes
10   Lettonie
11   Autriche
12   France
13   Norvège
14   Kazakhstan
15   Italie Relégué en
Division IA
16   Grande-Bretagne

Médaillés modifier

Champions du monde
  Finlande
Marko Anttila, Joel Armia, Hannes Björninen, Valtteri Filppula, Niklas Friman, Mikael Granlund, Teemu Hartikainen, Miro Heiskanen, Juuso Hietanen, Jere Innala, Juho Lammikko, Mikko Lehtonen, Esa Lindell, Saku Mäenalanen, Sakari Manninen, Atte Ohtamaa, Juho Olkinuora, Harri Pesonen, Ville Pokka, Toni Rajala, Jere Sallinen, Harri Säteri, Mikael Seppälä, Frans Tuohimaa et Sami Vatanen
Entraîneur : Jukka Jalonen
Argent
  Canada
Josh Anderson, Mathew Barzal, Drake Batherson, Thomas Chabot, Maxime Comtois, Dylan Cozens, Chris Driedger, Pierre-Luc Dubois, Morgan Geekie, Ryan Graves, Noah Gregor, Nick Holden, Kent Johnson, Adam Lowry, Dysin Mayo, Dawson Mercer, Eric O'Dell, Nicolas Roy, Travis Sanheim, Damon Severson, Cole Sillinger, Logan Thompson, Matthew Tomkins et Zach Whitecloud
Entraîneur : Claude Julien
Bronze
  Tchéquie
Matěj Blümel, Jiří Černoch, Roman Červenka, Lukáš Dostál, Jakub Flek, Tomáš Hertl, Filip Hronek, David Jiříček, Michal Jordán, David Kämpf, Michal Kempný, David Krejčí, Tomáš Kundrátek, Marek Langhamer, David Pastrňák, Jan Ščotka, Radim Šimek, Dominik Simon, David Sklenička, Jiří Smejkal, Michael Špaček, Matěj Stránský, Karel Vejmelka, Jakub Vrána et Hynek Zohorna
Entraîneur : Kari Jalonen

Récompenses individuelles modifier

Équipe-type des médias[5] :

Équipe type IIHF[6] :

Statistiques individuelles modifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleurs pointeurs de la division Élite[7]
Clt Joueur Équipe PJ B A Pts Pun +/-
1 Roman Červenka   Tchéquie 10 5 12 17 10 +4
2 Drake Batherson   Canada 10 3 11 14 6 +8
3 Dylan Cozens   Canada 10 7 6 13 2 +12
3 Pierre-Luc Dubois   Canada 10 7 6 13 12 +11
5 Denis Malgin   Suisse 8 5 7 12 4 +5
6 David Krejčí   Tchéquie 10 3 9 12 4 +6
7 Mikko Lehtonen   Finlande 10 2 10 12 2 +7
8 Mikael Granlund   Finlande 9 5 6 11 2 +2
9 David Pastrňák   Tchéquie 7 7 3 10 2 +3
10 Sakari Manninen   Finlande 10 6 4 10 2 +2
Classement des meilleurs gardiens de la division Élite[8]
Clt Joueur Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
1 Artūrs Šilovs   Lettonie 4 196 min 21 s 4 1,22 95,24 0
2 Juho Olkinuora   Finlande 8 486 min 42 s 9 1,11 94,83 4
3 Magnus Hellberg   Suède 4 245 min 6 1,47 93,18 1
4 Henri-Corentin Buysse   France 4 237 min 58 s 7 1,76 93,14 0
5 Chris Driedger   Canada 6 341 min 48 s 10 1,76 91,45 0
6 Andreas Bernard   Italie 5 284 min 7 s 17 3,59 91,10 0
7 Sebastian Dahm   Danemark 7 378 min 52 s 13 2,06 90,97 1
8 Jeremy Swayman   États-Unis 7 376 min 2 s 14 2,23 90,97 2
9 Philipp Grubauer   Allemagne 5 295 min 53 s 12 2,43 90,70 1
10 David Kickert   Autriche 3 182 min 7 s 10 3,29 90,29 0
Nota : seuls sont classés les gardiens ayant joué au minimum 40 % du temps de jeu de leur équipe.

Autres divisions modifier

Division I modifier

Groupe A modifier

La compétition se déroule du 3 au 8 mai 2022 au Hala Tivoli de Ljubljana en Slovénie.

Légende :

  • En gras, promu en Division élite

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement du groupe A de la Division I[9]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Slovénie 4 4 0 0 0 22 5 +17 12
+002,   Hongrie 4 3 0 1 0 12 9 +3 9
+003,   Lituanie 4 2 0 2 0 13 13 0 6
+004,   Corée du Sud 4 1 0 3 0 9 15 -6 3
+005,   Roumanie 4 0 0 4 0 8 22 -14 0
    Résultats du groupe A de la Division I[9]
    3 mai Hongrie 5 1 Corée du Sud
    3 mai Slovénie 4 2 Lituanie
    4 mai Lituanie 1 2 Hongrie
    4 mai Roumanie 1 9 Slovénie
    5 mai Roumanie 1 4 Corée du Sud
    6 mai Corée du Sud 3 5 Lituanie
    6 mai Slovénie 5 1 Hongrie
    7 mai Lituanie 5 4 Roumanie
    8 mai Hongrie 4 2 Roumanie
    8 mai Corée du Sud 1 4 Slovénie

    Groupe B modifier

    La compétition se déroule du 26 avril au 1er mai à Tychy en Pologne.

    Légende :

    • En gras, promu en Division I, groupe A
    • F : Tirs de fusillade

    Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

    Classement du groupe B de la Division I[10]
    Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
    +001,   Pologne 4 3 1 0 0 18 4 +14 11
    +002,   Japon 4 3 0 1 0 23 9 +14 9
    +003,   Ukraine 4 2 0 1 1 19 11 +8 7
    +004,   Estonie 4 1 0 3 0 0 0 0 3
    +005,   Serbie 4 0 0 4 0 0 0 0 0
      Résultats du groupe B de la Division I[10]
      26 avril Serbie 0 8 Japon
      26 avril Pologne 3 0 Estonie
      27 avril Ukraine 7 0 Serbie
      28 avril Japon 7 5 Estonie
      28 avril Ukraine 2 3 F Pologne
      29 avril Serbie 2 10 Pologne
      30 avril Japon 8 2 Ukraine
      30 avril Estonie 4 2 Serbie
      1er mai Pologne 2 0 Japon
      1er mai Estonie 0 8 Ukraine

      Division II modifier

      Groupe A modifier

      La compétition se déroule du 25 au 30 avril 2022 à Zagreb en Croatie.

      L'Australie déclare forfait en raison de la pandémie de Covid-19[11].

      Légende :

      • En gras, promu en Division I, groupe B
      • Forfait
      • F : Tirs de fusillade

      Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

      Classement du groupe A de la Division II[12]
      Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
      +001,   Chine 4 4 0 0 0 28 4 +24 12
      +002,   Pays-Bas 4 3 0 1 0 19 10 +9 9
      +003,   Croatie 4 1 1 2 0 9 12 -3 5
      +004,   Espagne 4 1 0 2 1 10 12 -2 4
      +005,   Israël 4 0 0 4 0 4 32 -28 0
        Australie 0 0 0 0 0 0 0 0 0
        Résultats du groupe A de la Division II[12]
        25 avril Pays-Bas 5 3 Espagne
        25 avril Israël 1 5 Croatie
        26 avril Chine 14 1 Israël
        27 avril Chine 5 1 Pays-Bas
        27 avril Croatie 1 F 0 Espagne
        28 avril Israël 0 7 Pays-Bas
        29 avril Espagne 6 2 Israël
        29 avril Croatie 1 5 Chine
        30 avril Espagne 1 4 Chine
        30 avril Pays-Bas 6 2 Croatie

        Groupe B modifier

        La compétition se déroule du 18 au 23 avril 2022 à Reykjavik en Islande.

        La Nouvelle-Zélande déclare forfait en raison de la pandémie de Covid-19[13].

        Légende :

        • En gras, promu en Division II, groupe A
        • Forfait

        Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

        Classement du groupe B de la Division II[14]
        Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
        +001,   Islande 4 4 0 0 0 25 7 +18 12
        +002,   Géorgie 4 3 0 1 0 21 11 +10 9
        +003,   Belgique 4 2 0 2 0 22 8 +14 6
        +004,   Bulgarie 4 1 0 3 0 11 33 -22 3
        +005,   Mexique 4 0 0 4 0 4 24 -20 0
          Nouvelle-Zélande 0 0 0 0 0 0 0 0 0
          Résultats du groupe B de la Division II[14]
          18 avril Bulgarie 2 10 Islande
          18 avril Belgique 3 4 Géorgie
          19 avril Mexique 2 6 Bulgarie
          20 avril Islande 5 2 Géorgie
          20 avril Mexique 1 6 Belgique
          21 avril Bulgarie 0 11 Belgique
          22 avril Géorgie 10 3 Bulgarie
          22 avril Islande 7 1 Mexique
          23 avril Géorgie 5 0 Mexique
          23 avril Belgique 2 3 Islande

          Division III modifier

          Groupe A modifier

          La compétition se déroule du 3 au 8 avril à Kockelscheuer au Luxembourg.

          La Corée du Nord déclare forfait en raison de la pandémie de Covid-19 et des restrictions de voyage qui en découlent[15].

          Légende :

          • Promu en Division II, groupe B
          • Forfait
          • P : Prolongations

          Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

          Classement du groupe A de la Division III[16]
          Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
          +001,   Émirats arabes unis 4 4 0 0 0 41 11 +30 12
          +002,   Turquie 4 3 0 1 0 23 22 +1 9
          +003,   Turkménistan 4 1 0 2 1 17 23 -6 4
          +004,   Taipei chinois 4 1 0 3 0 11 23 -12 3
          +005,   Luxembourg 4 0 1 3 0 11 24 -13 2
            Corée du Nord 0 0 0 0 0 0 0 0 0
            Résultats du groupe A de la Division III[16]
            3 avril Émirats arabes unis 10 4 Turkménistan
            3 avril Turquie 7 2 Luxembourg
            4 avril Taipei chinois 2 10 Émirats arabes unis
            5 avril Taipei chinois 2 6 Turquie
            5 avril Turkménistan 4 5 P Luxembourg
            6 avril Émirats arabes unis 13 4 Turquie
            7 avril Turkménistan 4 2 Taipei chinois
            7 avril Luxembourg 1 8 Émirats arabes unis
            8 avril Turquie 6 5 Turkménistan
            8 avril Luxembourg 3 5 Taipei chinois

            Groupe B modifier

            La compétition se déroule du 13 au 18 mars au Cap en Afrique du Sud.

            Hong Kong déclare forfait en raison de la pandémie de Covid-19[17].

            Légende :

            • Promu en Division III, groupe A
            • Forfait
            • F : Tirs de fusillade

            Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

            Classement du groupe B de la Division III[18]
            Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
            +001,   Afrique du Sud 4 3 0 0 1 24 13 +11 10
            +002,   Thaïlande 4 2 1 1 0 20 17 +3 8
            +003,   Bosnie-Herzégovine 4 0 0 4 0 12 26 -14 0
              Hong Kong 0 0 0 0 0 0 0 0 0
              Résultats du groupe B de la Division III[18]
              13 mars Afrique du Sud 8 3 Bosnie-et-Herzégovine
              14 mars Bosnie-et-Herzégovine 4 8 Thaïlande
              15 mars Afrique du Sud 5 2 Thaïlande
              16 mars Bosnie-et-Herzégovine 2 6 Afrique du Sud
              17 mars Thaïlande 4 3 Bosnie-et-Herzégovine
              18 mars Thaïlande 6 F 5 Afrique du Sud

              Division IV modifier

              La compétition se déroule du 3 au 8 mars à Bichkek au Kirghizistan.

              Les Philippines déclarent forfait en raison de la pandémie de Covid-19, étant dans l'impossibilité de s'entraîner à cause de la fermeture des patinoires[19].

              Légende :

              • Promu en Division III, groupe B
              • Forfait

              Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

              Classement de la Division IV[20]
              Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
              +001,   Kirghizistan 4 4 0 0 0 64 2 +62 12
              +002,   Iran 4 3 0 1 0 22 20 +2 9
              +003,   Singapour 4 2 0 2 0 14 22 -8 6
              +004,   Malaisie 4 1 0 3 0 11 39 -28 3
              +005,   Koweït 4 0 0 4 0 4 32 -28 0
              -   Philippines 0 0 0 0 0 0 0 0 0
                Résultats de la division IV[20]
                3 mars Koweït 2 5 Malaisie
                3 mars Iran 1 13 Kirghizistan
                4 mars Singapour 2 5 Iran
                5 mars Singapour 4 0 Koweït
                5 mars Kirghizistan 22 1 Malaisie
                6 mars Iran 9 2 Koweït
                7 mars Malaisie 3 7 Iran
                7 mars Kirghizistan 15 0 Singapour
                8 mars Malaisie 2 8 Singapour
                8 mars Koweït 0 14 Kirghizistan

                Notes et références modifier

                Références modifier

                1. (en) « IIHF Council takes definitive action over Russia, Belarus », sur iihf.com, (consulté le )
                2. (en) « Competition officials », sur stats.iihf.com, (consulté le )
                3. a et b (en) « Final standing (Div. Élite) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                4. (en) « Tournament progress - Play-offs (Div. Elite) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                5. (en) « Media all stars » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                6. (en) « Best players selected by the directorate » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                7. (en) « Scoring leaders » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                8. (en) « Goalkeepers » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                9. a et b (en) « Tournament progress (Div. IA) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                10. a et b (en) « Tournament progress (Div. IB) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                11. (en) « Australian teams withdrawn », sur iihf.com, (consulté le )
                12. a et b (en) « Tournament progress (Div. IIA) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                13. (en) « New Zealand withdraws », sur iihf.com, (consulté le )
                14. a et b (en) « Tournament progres (Div. IIB) » [PDF], sur stats.iihf.com
                15. (en) « DPR Korea withdraws teams », sur iihf.com, (consulté le )
                16. a et b (en) « Tournament progress (Div. IIIA) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                17. (en) « Championship updates », sur iihf.com, (consulté le )
                18. a et b (en) « Tournament progress (Div. IIIB) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                19. (en) « Debut for Philippines postponed », sur iihf.com, (consulté le )
                20. a et b (en) « Tournament progress (Div. IV) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )

                Feuilles de matchs (Division élite) modifier

                1. (en) « FRA - SVK : 2-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                2. (en) « GER - CAN : 3-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                3. (en) « DEN - KAZ : 9-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                4. (en) « SUI - ITA : 5-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                5. (en) « SVK - GER : 1-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                6. (en) « ITA - CAN : 1-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                7. (en) « FRA - KAZ : 2-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                8. (en) « DEN - SUI : 0-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                9. (en) « SVK - CAN : 1-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                10. (en) « FRA - GER : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté en )
                11. (en) « ITA - DEN : 1-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                12. (en) « SUI - KAZ : 3-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                13. (en) « FRA - ITA : 2-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                14. (en) « SUI - SVK : 5-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                15. (en) « GER - DEN : 1-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                16. (en) « CAN - KAZ : 6-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                17. (en) « GER - ITA : 9-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                18. (en) « KAZ - SVK : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                19. (en) « DEN - FRA : 3-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                20. (en) « CAN - SUI : 3-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                21. (en) « ITA - SVK : 1-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                22. (en) « KAZ - GER : 4-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                23. (en) « SUI - FRA : 5-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                24. (en) « KAZ - ITA : 5-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                25. (en) « CAN - DEN : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                26. (en) « GER - SUI : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                27. (en) « SVK - DEN : 7-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                28. (en) « CAN - FRA : 7-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                29. (en) « USA - LAT : 4-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                30. (en) « FIN - NOR : 5-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                31. (en) « SWE - AUT : 3-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                32. (en) « CZE - GBR : 5-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                33. (en) « LAT - FIN : 1-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                34. (en) « NOR - GBR : 4-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                35. (en) « AUT - USA : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                36. (en) « CZE - SWE : 3-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                37. (en) « LAT - NOR : 3-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                38. (en) « FIN - USA : 4-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                39. (en) « CZE - AUT : 1-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                40. (en) « SWE - GBR : 6-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                41. (en) « NOR - AUT : 5-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                42. (en) « FIN - SWE : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                43. (en) « GBR - USA : 0-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                44. (en) « CZE - LAT : 5-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                45. (en) « GBR - FIN : 0-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                46. (en) « LAT - AUT : 4-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                47. (en) « USA - SWE : 3-2 »