Championnat du monde d'échecs 2021

Championnat du monde d'échecs 2021
Portrait du champion en titre Portrait du challenger
Portraits du champion en titre (gauche) et du challenger (droite)
Lieu du championnat Dubaï
Date du championnat 24 novembre -16 décembre 2021
Joueurs
Champion Challenger
Nom Magnus Carlsen Ian Nepomniachtchi
Nationalité Drapeau de la Norvège Norvège Drapeau de la Russie Russie
Âge lors du championnat 30 ans 31 ans
Qualification Vainqueur du
championnat du monde 2018
Vainqueur du
tournoi des candidats 2020-2021
Classement
Elo
2856[1] 2782[2]
'

Le Championnat du monde d'échecs 2021 se déroule du 24 novembre au 16 décembre 2021[3] à Dubaï.

Il oppose le Norvégien Magnus Carlsen, champion du monde en titre, au Russe Ian Nepomniachtchi, vainqueur du tournoi des candidats.

Il était initialement prévu pour la deuxième moitié de l'année 2020 mais a du être reporté. Le tournoi des candidats qui devait avoir lieu du au à Iekaterinbourg en Russie[4] a été interrompu après le premier tour (les sept premières rondes) et le deuxième tour reporté, du fait de la fermeture du trafic aérien décidée par le gouvernement russe pour endiguer la pandémie de Covid-19. Une poursuite du tournoi aurait empêché les joueurs de quitter la Russie au terme prévu de celui-ci[5]. Le deuxième tour du tournoi des candidats se déroule finalement du (8e ronde) au (14e ronde) 2021. Ian Nepomniachtchi remporte le tournoi une ronde avant la fin[6].

La Fédération internationale des échecs (FIDE), qui organise le championnat du monde sous la forme actuelle depuis 2006, a augmenté la longueur du championnat qui se déroulera en un match en quatorze parties contre douze précédemment.

Tournoi des candidats (2020-2021)Modifier

Sélection des candidatsModifier

Le challenger est le vainqueur du tournoi des candidats disputé à Iekaterinbourg.

Les candidats au championnat du monde sont[7] :

Joueur Fédération Voie de qualification
Fabiano Caruana   États-Unis Finaliste du championnat du monde d'échecs 2018
Ding Liren   Chine Finaliste de la Coupe du monde d'échecs 2019
Maxime Vachier-Lagrave   France Remplaçant de Teimour Radjabov qui a refusé de venir
à cause de la pandémie de Covid-19[8]
(Vachier-Lagrave est sélectionné sur la base des classements Elo
mensuels de février 2019 à janvier 2020).
Aleksandr Grichtchouk   Russie Premier du Grand Prix FIDE 2019
Ian Nepomniachtchi   Russie Deuxième du Grand Prix FIDE 2019
Anish Giri   Pays-Bas Moyenne des classements Elo mensuels de février 2019 à janvier 2020
Wang Hao   Chine Vainqueur de l'Open de l'île de Man 2019 (FIDE Grand Swiss)
Kirill Alekseïenko   Russie Troisième de l'Open de l'île de Man 2019
Wild card des organisateurs russes sélectionné parmi les
premiers joueurs non qualifiés via une des voies précédentes

RèglementModifier

Le tournoi des candidats est un tournoi à deux tours entre huit joueurs (14 rondes). Tous les joueurs se rencontrent deux fois, en alternant les couleurs, blancs et noirs. Les cadences suivent une partie normale : 100 min pour les 40 premiers coups, 50 min pour les 20 coups suivants et 15 min pour le reste de la partie. Dès le premier coup, 30 s sont rajoutées à chaque mouvement.

Chaque victoire vaut un point, une nulle un demi-point, aucun pour une défaite, le score étant le principal critère pour déterminer le classement. S'il y a égalité pour les points, d'autres critères s'appliquent, d'abord le résultat entre les joueurs étant à égalité, sinon, c'est le nombre total de victoires (et donc également de défaites) qui prévaut. S'il y a toujours égalité, on applique le système Sonneborn-Berger. Si malgré tout, deux joueurs sont toujours à égalité pour la première place, on applique les parties de départage, à la cadence rapide similaire aux championnats du monde : quatre parties rapides (cadence de 25 min), s'il y a toujours égalité, quatre parties blitz (cadence de cinq minutes) et en ultime recours, l'armageddon[9].

Le vainqueur du tournoi est sélectionné comme challenger face à Magnus Carlsen.

Organisation du tournoi des candidatsModifier

Site du tournoiModifier

Les parties sont disputées à l'hôtel Hyatt Regency avec une période de repos tous les trois jours de compétition.

Calendrier du tournoi des candidatsModifier

Initialement prévu du au , le tournoi a été interrompu après le premier tour (sept rondes) par la Fédération internationale le .

Le , la FIDE annonçait que le tournoi des Candidats reprenait à Ekaterinbourg, en Russie, le .

  • ronde 8 le  ;
  • jours de repos les 22 et , après les rondes 10 et 12 ;
  • quatorzième ronde le avec, si nécessaire, un départage le [10].

ContexteModifier

Favoris du tournoiModifier

Deux joueurs apparaissent comme favoris avant le début du tournoi : l'Américain Fabiano Caruana, qui avait remporté l'édition précédente, sans parvenir à vaincre Carlsen lors du match de championnat du monde, et le Chinois Ding Liren, troisième joueur mondial au classement Elo.

La pandémie de Covid-19Modifier

Au début, malgré la pandémie de Covid-19, la Fédération internationale décide de maintenir le tournoi, en appliquant des normes sanitaires supplémentaires pour assurer le bon déroulement du tournoi : les spectateurs ne sont pas autorisés, les poignées de main en début et fin de partie ne sont pas obligatoires, et une équipe médicale est présente sur place[11]. Teimour Radjabov, expliquant être inquiet face au risque pandémique, décide de se retirer du tournoi, laissant sa place à Maxime Vachier-Lagrave[12]. Après la cinquième ronde, Aleksandr Grichtchouk indique « n'avoir plus envie de jouer, au vu de la situation ».

Finalement, le tournoi est interrompu le après la première moitié (premier tour). Le , Radjabov fait machine arrière, réclamant sa réintégration dans le tournoi des Candidats. Il estime que si le report de la seconde moitié du tournoi permet à celui-ci de se dérouler dans des conditions normales, ses motivations à abandonner devenant caduques, il serait juste qu'il puisse reprendre sa place dans le tournoi, et envisage un recours en justice contre la FIDE[13]. Sa démarche est infructueuse, mais il se voit attribuer, en compensation, une qualification d'office au prochain Tournoi des Candidats en 2022[14].

Encore en course pour la qualification avec 3,5 points sur 7 possibles avant l'interruption, le Chinois Wang Hao s'effondre lors de la deuxième moitié du tournoi durant laquelle il ne récolte qu'1,5 point, en perdant ses trois dernières parties, et termine en dernière position. Peu de temps avant la reprise du tournoi, il s'oppose au choix de la FIDE de continuer l'événement en Russie et les échanges publics entre Wang et son président Arkadi Dvorkovitch sont manifestement tendus[15]. Visiblement peu concerné par la fin de son tournoi, il confirme les inquiétudes à son sujet lors de l'interview d'après-partie de sa dernière ronde contre Maxime Vachier-Lagrave, en annonçant sa retraite de joueur professionnel d'échecs. Il invoque pour expliquer son choix des raisons de santé et précise avoir pris sa décision dès sa partie contre Aleksandr Grichtchouk, lors de la dixième ronde[16].

Table des résultats finaleModifier

Table finale
Place Joueur Points G N P NEP MVL GIR CAR DIN GRI ALE WAN
1   Ian Nepomniachtchi 8,5 5 7 2 ½0 ½1 ½½ 10 ½½ 1½ 11
2   Maxime Vachier-Lagrave 8 4 8 2 1½ ½½ ½0 1½ ½0 1½ 1½
3   Anish Giri 7,5 4 7 3 0½ ½½ ½1 1½ ½0 01 1½
4   Fabiano Caruana 7,5 3 9 2 ½½ 1½ 0½ ½0 ½½ 1½ ½1
5   Ding Liren 7 4 6 4 10 ½0 ½0 1½ 1½ ½1 0½
6   Aleksandr Grichtchouk 7 2 10 2 ½½ 1½ 1½ ½½ ½0 ½0 ½½
7   Kirill Alekseïenko 5,5 2 7 5 ½0 ½0 01 ½0 0½ 1½ ½½
8   Wang Hao 5 1 8 5 00 ½0 ½0 0½ ½1 ½½ ½½

Règles de classement :
1/ Plus grand nombre de points, 2/ En cas d'égalité, score particulier entre les joueurs à égalité, 3/ Nombre total de victoires, 4/ Système Sonneborn-Berger, 5/ Tie-break entre joueurs à égalité pour la première place

Le championnat du monde entre Carlsen et Nepomniachtchi (2021)Modifier

OrganisationModifier

En janvier 2021, la Fédération internationale annonce que le championnat du monde aura lieu à Dubaï du 24 novembre au 16 décembre 2021 dans le cadre de l'Exposition universelle de 2020 avec un prix de deux millions d'euros[17]. Le match se déroule en quatorze parties pour la première fois depuis 2004[18].

Dans le cadre des sanctions de l'Agence mondiale antidopage visant la Russie, il a été décidé que le challenger Ian Nepomniachtchi jouerait avec un drapeau neutre, celui de la Fédération internationale des échecs[19].

Règlement du matchModifier

Le match se déroule sur quatorze parties — deux parties de plus que les précédentes éditions — à la cadence de 120 minutes pour les 40 premiers coups, suivis de 60 minutes pour les 20 coups suivants, puis de 15 minutes pour le reste de la partie, avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Les joueurs n'ont pas le droit de proposer le partage du point avant le 40e coup des Noirs. Le joueur qui marque 7,5 points ou plus sera déclaré champion du monde de la Fédération internationale des échecs (FIDE).

Les départages seront composés de quatre parties rapides de 25 minutes + 10 secondes par coup, puis, s'il y a toujours égalité, deux parties en blitz à la cadence de 5 minutes + 3 secondes par coup, éventuellement suivies de séries de deux parties en blitz supplémentaires dans la limite de dix parties en blitz. Si après ces cinq matchs (dix parties), l'égalité persiste, on recourra à une partie « mort subite », aussi appelée Armageddon, pour départager les deux joueurs. Le meneur des pièces blanches aura cinq minutes ; celui des pièces noires seulement quatre minutes — avec un incrément de 2 secondes par coup à partir du 61e coup pour les deux joueurs — mais le joueur avec les pièces noires sera déclaré vainqueur en cas de match nul.

Résultats des parties longuesModifier

Calendrier des rondes et résultats des parties
Partie Date Carlsen Nepomniachtchi Ouverture
(Code ECO)
Nombre
de coups
Score
1 26 novembre ♚ ½ ♔ ½ Partie espagnole,
variante anti-Marshall 8. h3 (C88)
45 Égalité 0,5 – 0,5
2 27 novembre ♔ ½ ♚ ½ Partie catalane,
variante ouverte, ligne classique (E05)
58 Égalité 1 – 1
3 28 novembre ♚ ½ ♔ ½ Partie espagnole,
variante anti-Marshall 8. a4 (C88)
41 Égalité 1,5 – 1,5
4 30 novembre ♔ ½ ♚ ½ Défense russe,
variante classique (C42)
33 Égalité 2 – 2
5 1er décembre ♚ ½ ♔ ½ Partie espagnole,
variante anti-Marshall 8. a4 (C88)
43 Égalité 2,5 – 2,5
6 3 décembre ♔ 1 ♚ 0 Partie du pion dame,
variante pseudo-catalane (D02)
136[20] Carlsen mène 3,5 - 2,5
7 4 décembre ♚ ½ ♔ ½ Partie espagnole,
variante anti-Marshall 8. a4 (C88)
41 Carlsen mène 4 - 3
8 5 décembre ♔ 1 ♚ 0 Défense russe,
attaque moderne (C43)
46 Carlsen mène 5 - 3
9 7 décembre ♚ 1 ♔ 0 Ouverture anglaise 1. c4 e6 (A13) 39 Carlsen mène 6 - 3
10 8 décembre
11 10 décembre
12 11 décembre
13 12 décembre
14 14 décembre

Notes et référencesModifier

  1. (en) « PROFILE INFO: Carlsen, Magnus » (consulté le ).
  2. (en) « PROFILE INFO: Nepomniachtchi, Ian » (consulté le ).
  3. [https://en.chessbase.com/post/candidates-tournament-2020-second-leg-postponed The second leg of the Candidates Tournament is postponed to the spring of 2021] sur chessbase.com, 16 octobre 2020.
  4. Annonce du tournoi des candidats 2020 sur le site de la fédération russe d'échecs (ruchess.ru).
  5. (en) « FIDE stops the Candidates Tournament », sur www.fide.com (consulté le )
  6. Ian Nepomniachtchi wins FIDE Candidates Tournament sur fide.com, 26 avril 2021.
  7. Réglement du tournoi des candidats 2020 sur le site de la FIDE.
  8. « Maxime Vachier-Lagrave participera au tournoi des candidats au titre de champion du monde d'échecs », sur www.echecs.asso.fr (consulté le )
  9. « Regulations for the FIDE Candidates Tournament 2020 »
  10. https://www.fide.com/news/951
  11. « Health and safety measures in the FIDE Candidates Tournament », sur en.candidates-2020.com (consulté le )
  12. (en-US) Peter Doggers (PeterDoggers), « Radjabov Withdraws From Candidates, Vachier-Lagrave To Play Instead », sur Chess.com (consulté le )
  13. (en) P.K. Ajith Kumar, « Radjabov wants his place back in Candidates », sur thehindu.com, (consulté le )
  14. (en) Peter Doggers, « Radjabov Gets Direct Spot In 2022 FIDE Candidates », sur chess.com, (consulté le )
  15. (en) Tarjei Svensen, « Wang Hao brands FIDE president 'rude' and threatens to pull out of Candidates », sur chess24.com, (consulté le )
  16. (en) André Schulz, « Wang Hao declares retirement from professional chess », sur en.chessbase.com, 2 avril 2o21 (consulté le )
  17. Expo 2020 Dubai to host FIDE World Chess Championship, sur le site de la FIDE.
  18. « Championnat du Monde d'échecs 2020 : 14 parties et le montant des prix doublé », sur jouerauxechecs-en-ligne.com (consulté le )
  19. Ian Nepomniachtchi will not be able to play next to Russia flag against Carlsen, The Guardian, mai 2021.
  20. Il s'agit à cette date de la partie d'un championnat du monde où ont été joués le plus grand nombre de coups.