Championnat du Japon de football 2021

Le championnat du Japon de football 2021 est la 56e édition de la première division japonaise, la 29e édition sous l'appellation J. League. Pour des raisons contractuelles, il est dénommé 2021 Meiji Yasuda J1 League. Il oppose les vingt meilleurs clubs du Japon en une série de trente-huit rencontres.

J1 League 2021
Description de l'image J.League.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) JFA
Édition 56e
Lieu(x) Drapeau du Japon Japon
Date au
Participants 20 équipes
Matchs joués 380
Site web officiel (en) jleague.en
(ja) jleague.jp
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur J2 League 2021

Palmarès
Tenant du titre Kawasaki Frontale (3)
Promu(s) en début de saison Tokushima Vortis
Avispa Fukuoka
Vainqueur Kawasaki Frontale (4)
Deuxième Yokohama F. Marinos
Troisième Vissel Kobe
Relégué(s) Tokushima Vortis
Oita Trinita
Vegalta Sendai
Yokohama FC
Buts 920 (2,42 buts/match)
Meilleur joueur Leandro Damião
Meilleur(s) buteur(s) Leandro Damião
Daizen Maeda (23)
Meilleur(s) passeur(s) Miki Yamane (12)

Navigation

Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour la Ligue des Champions de l'AFC. Le nombre de qualifiés en Ligue des Champions via le championnat, de trois à quatre, varie en fonction du vainqueur de la Coupe de l'Empereur.

Kawasaki Frontale remporte son quatrième titre de champions[1].

Les clubs participantsModifier

Les 18 premiers de la J League 2020, et les deux premiers de la J2 League 2020 participent à la compétition.

Club Dernière
montée
Ville Classement
2020
Entraîneur Depuis Stade Capacité Nombre
de saisons
Kawasaki Frontale 2005 Kawasaki 1er   Toru Oniki 2017 Stade d'athlétisme de Todoroki 26 827 17
Gamba Osaka 2014 Suita 2e   Masanobu Matsunami 2021 Panasonic Stadium Suita 39 694 28
Nagoya Grampus 2018 Nagoya 3e   Massimo Ficcadenti 2019 Paloma Mizuho Stadium 20 223 28
Cerezo Osaka 2017 Osaka 4e   Akio Kokigu 2021 Stade Nagai 47 853 21
Kashima Antlers - Kashima 5e   Naoki Sōma 2021 Stade de Kashima 38 669 29
FC Tokyo 2012 Tokyo 6e   Kenta Hasegawa 2018 Stade Ajinomoto 47 894 21
Kashiwa Reysol 2020 Kashiwa 7e   Nelsinho Baptista 2019 Hitachi Kashiwa Stadium 15 109 24
Sanfrecce Hiroshima 2009 Hiroshima 8e   Hiroshi Jofuku 2018 Grande Arche d'Hiroshima 35 909 27
Yokohama F. Marinos - Yokohama 9e   Kevin Muscat 2021 Stade Nissan 72 013 29
Urawa Red Diamonds 2001 Saitama 10e   Ricardo Rodríguez 2021 Stade Saitama 2002 62 010 28
Oita Trinita 2019 Ōita 11e   Tomohiro Katanosaka 2016 Showa Denko Dome Oita 31 997 11
Hokkaido Consadole Sapporo 2017 Sapporo 12e   Mihailo Petrović 2018 Dôme de Sapporo 38 794 10
Sagan Tosu 2012 Tosu 13e   Kim Myung-Hwi 2019 Ekimae Stadium 24 130 10
Vissel Kobe 2014 Kobe 14e   Atsuhiro Miura 2020 Noevir Stadium 28 962 23
Yokohama FC 2020 Yokohama 15e   Tomonobu Hayakawa 2021 MItsuzawa Stadium 15 440 3
Shimizu S-Pulse 2017 Shizuoka 16e   Miguel Ángel Lotina 2021 IAI Stadium 19 496 28
Vegalta Sendai 2010 Sendai 17e   Makoto Teguramori 2021 Yurtec Stadium Sendai 19 526 13
Shonan Bellmare 2018 Hiratsuka 18e   Satoshi Yamaguchi 2021 Hiratsuka Stadium 15 380 14
Tokushima Vortis 2021 Tokushima 1er   Dani Poyatos 2021 Pocarisweat Stadium 17 924 2
Avispa Fukuoka 2021 Fukuoka 2e   Shigetoshi Hasebe 2020 Level5 Stadium 21 562 10

Légende des couleurs

Localisation des clubsModifier

CompétitionModifier

DéroulementModifier

Avec les non relégations de l'édition 2020 décidées à cause de la pandémie de Covid-19, le nombre de relégations à la fin de cette édition est porté à quatre, prenant en compte le fait que deux clubs de l'édition 2020 de J2 League ont été promus alors qu'aucuns de J. League n'ont été relégués[2].

ClassementModifier

Source : MEIJI YASUDA J1 LEAGUE sur jleague.co

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Kawasaki Frontale T S 92 38 28 8 2 81 28 +53
2 Yokohama F. Marinos 79 38 24 7 7 82 35 +47
3 Vissel Kobe 73 38 21 10 7 62 36 +26
4 Kashima Antlers 69 38 21 6 11 62 36 +26
5 Nagoya Grampus L 66 38 19 9 10 44 30 +14
6 Urawa Red Diamonds C 63 38 18 9 11 45 38 +7
7 Sagan Tosu 59 38 16 11 11 43 35 +8
8 Avispa Fukuoka P 54 38 14 12 12 42 37 +5
9 FC Tokyo 53 38 15 8 15 49 53 -4
10 Hokkaido Consadole Sapporo 51 38 14 9 15 48 50 -2
11 Sanfrecce Hiroshima 49 38 12 13 13 44 42 +2
12 Cerezo Osaka 48 38 13 9 16 47 51 -4
13 Gamba Osaka 44 38 12 8 18 33 49 -16
14 Shimizu S-Pulse 42 38 10 12 16 37 54 -17
15 Kashiwa Reysol 41 38 12 5 21 37 56 -19
16 Shonan Bellmare 37 38 7 16 15 36 41 -5
17 Tokushima Vortis P 36 38 10 6 22 34 55 -21
18 Oita Trinita 35 38 9 8 21 31 55 -24
19 Vegalta Sendai 28 38 5 13 20 31 62 -31
20 Yokohama FC 27 38 6 9 23 32 77 -45


Qualification pour la Ligue des champions de l'AFC 2022
Qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des champions de l'AFC 2022
Relégations en J League 2 2022
T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de l'Empereur 2021
L : Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2021
S : Vainqueur de la Supercoupe du Japon 2021
P : Promu de D2

RésultatsModifier

Le tableau suivant récapitule les résultats « aller » et « retour » du championnat[3] :

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BEL FUK HIR KASA KASR KAW KOB NAG OIT COSA GASA SAP TOK FCT TOS SEN SHI URA YFC YOK
Shonan Bellmare 1-1 0-0 1-2 2-4 1-1 0-0 0-0 2-0 0-0 0-0 0-0 0-1 0-1 0-1 3-1 1-1 0-0 2-1 0-1
Avispa Fukuoka 2-1 1-1 1-0 1-0 1-0 1-2 1-2 1-0 2-1 0-1 1-2 3-0 1-0 3-0 2-2 1-2 2-0 1-1 1-3
Sanfrecce Hiroshima 0-1 1-2 1-4 1-0 1-1 1-1 1-0 4-1 0-1 0-0 2-1 0-1 1-2 1-1 1-1 1-0 2-2 0-1 1-3
Kashima Antlers 3-1 0-3 1-1 2-1 1-2 1-1 0-1 0-0 1-0 3-1 4-0 3-0 3-0 1-0 1-1 1-3 1-0 1-2 5-3
Kashiwa Reysol 2-1 0-0 0-3 2-1 0-0 1-2 0-1 2-3 1-0 1-0 1-2 5-1 0-4 1-3 1-1 1-2 0-2 2-1 1-2
Kawasaki Frontale 2-1 3-1 1-1 2-1 1-0 3-1 3-2 2-0 3-2 4-1 2-0 2-0 1-0 1-0 2-2 1-0 1-1 3-1 2-0
Vissel Kobe 3-1 1-0 3-0 1-0 1-2 1-1 0-1 1-0 1-1 1-0 1-0 1-0 0-1 1-1 4-2 1-1 5-1 5-0 0-2
Nagoya Grampus 1-0 1-0 1-0 0-2 2-0 0-4 2-2 1-0 1-0 2-0 1-0 3-0 0-0 1-2 0-1 1-1 0-0 3-0 2-1
Oita Trinita 2-0 2-1 1-3 0-0 0-1 0-2 1-3 0-3 1-0 2-3 1-1 1-1 1-1 1-1 2-0 1-0 1-0 2-0 0-1
Cerezo Osaka 1-5 2-2 1-2 1-2 2-0 1-4 1-1 2-1 1-0 1-1 0-2 1-2 3-3 1-0 0-0 2-1 1-0 3-1 2-1
Gamba Osaka 0-0 0-0 1-2 0-1 2-1 0-2 1-2 1-3 2-1 0-1 1-5 2-1 0-0 1-0 2-3 0-0 0-3 2-0 2-3
Hokkaido Sapporo 1-1 0-0 0-2 2-2 3-1 0-2 3-4 0-2 2-0 0-3 0-2 1-0 3-2 0-0 2-1 2-0 2-1 1-1 1-3
Tokushima Vortis 1-1 1-2 2-4 0-1 0-1 1-3 1-1 0-0 1-1 0-1 2-1 1-2 0-1 3-0 1-0 2-2 0-1 2-1 0-1
FC Tokyo 3-2 0-0 0-0 1-2 0-1 2-4 2-3 1-1 3-0 3-2 1-0 2-1 0-2 1-2 2-1 4-0 1-2 4-0 0-3
Sagan Tosu 1-1 0-0 0-0 2-1 2-0 3-1 0-2 3-1 0-0 3-3 0-1 1-0 2-0 1-0 5-0 2-1 2-0 3-0 0-4
Vegalta Sendai 0-2 0-1 2-0 0-1 1-0 1-5 0-2 1-1 2-1 1-1 0-1 1-1 0-1 1-2 0-1 2-3 0-0 0-0 0-0
Shimizu S-Pulse 1-1 2-2 1-0 0-4 0-1 0-2 0-2 0-3 1-0 2-1 0-1 2-2 0-3 3-0 0-0 2-1 0-2 1-1 2-2
Urawa Red Diamonds 2-3 2-0 1-0 2-1 5-1 0-5 2-0 0-0 3-2 2-0 1-1 0-0 1-0 1-1 2-1 2-0 0-1 2-0 2-1
Yokohama FC 2-0 1-1 0-3 0-3 1-1 0-2 0-2 2-0 1-2 1-4 3-1 0-1 5-3 0-1 0-0 2-2 1-1 0-2 2-2
Yokohama F. Marinos 1-1 2-0 3-3 0-2 1-1 1-1 2-0 2-0 5-1 1-0 0-1 2-1 1-0 8-0 2-0 5-0 2-1 3-0 5-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

StatistiquesModifier

Meilleurs buteursModifier

  Buteur Club Buts MJ
1   Leandro Damião Kawasaki Frontale 23 34
1   Daizen Maeda Yokohama F. Marinos 23 35
3   Kyogo Furuhashi Vissel Kobe 15 21
4   Ayase Ueda Kashima Antlers 14 28
5   Diego Oliveira FC Tokyo 13 35
6   Thiago Santana Shimizu S-Pulse 13 36
7   Patric Gamba Osaka 13 32
8   Anderson Lopes Hokkaido Sapporo 12 14
9   Ado Onaiwu Yokohama F. Marinos 12 20
10   Ryotaro Araki Kashima Antlers 10 35
Source : J.LEAGUE

Légende
Buts. : Nombre de buts marqué
MJ : Nombre de matchs joués

Meilleurs passeursModifier

  Passeur Club Pas. MJ
1   Miki Yamane Kawasaki Frontale 12 36
2   Kota Mizunuma Yokohama F. Marinos 9 35
3   Leandro Damião Kawasaki Frontale 8 34
4   Yuki Soma Nagoya Grampus 8 32
5   Ryotaro Araki Kashima Antlers 7 35
6   Tatsuki Seko Yokohama FC 7 32
7   Élber Yokohama F. Marinos 6 36
8   Teruhito Nakagawa Yokohama F. Marinos 6 27
9   Yusuke Maruhashi Cerezo Osaka 6 32
10   Yoshinori Muto Vissel Kobe 6 13
Source : J.LEAGUE

Légende
Pas. : Nombre de passes décisives délivrées
MJ : Nombre de matchs joués

Parcours continental des clubsModifier

Le parcours des clubs japonais en Ligue des champions de l'AFC est important puisqu'il détermine le coefficient AFC japonais, et donc le nombre de clubs japonais présents dans la compétition les années suivantes.

Club Compétition Résultat Ultime(s) adversaire(s)
Kawasaki Frontale Ligue des champions Huitième de finale   Ulsan Hyundai
Gamba Osaka Phase de groupes   Jeonbuk Hyundai   United City   Beijing Guoan
Nagoya Grampus Quart de finale   Pohang Steelers
Cerezo Osaka Huitième de finale   Pohang Steelers

Récompenses individuellesModifier

Joueur du moisModifier

Mois Vainqueur Réf.
Joueur Club
Février/Mars   Shō Inagaki Nagoya Grampus [4]
Avril   Leandro Damião Kawasaki Frontale [5]
Mai   Kasper Junker Urawa Red Diamonds [6]
Juin   Kyogo Furuhashi Vissel Kobe [7]
Juillet   Noriyoshi Sakai Sagan Tosu [8]
Août   Léo Ceará Yokohama F. Marinos [9]
Septembre   Mitchell Langerak Nagoya Grampus [10]
Octobre   Andrés Iniesta Vissel Kobe [11]
Novembre/Décembre   Leandro Damião Kawasaki Frontale [12]

J.League AwardsModifier

Trophée individuelModifier

Au mois de , la cérémonie des J.League Awards dévoile le MVP, ou meilleur joueur, de la saison, ainsi que l'équipe-type, entre autres récompenses. Michael Olunga, attaquant du Kashiwa Reysol et meilleur buteur du championnat avec 28 réalisations, est récompensé du titre de MVP. Il devient ainsi le premier joueur africain à recevoir cette récompense. Ayumu Seko, défenseur du Cerezo Osaka, est nommé Meilleur jeune. Le milieu du Vissel Kobe, Hotaru Yamaguchi, reçoit le trophée individuel du Fair-play tandis que Mitsuki Saito, milieu du Shonan Bellmare, est récompensé du But de l'année.

J.League Awards Réf.
Joueur Club
Meilleur joueur   Leandro Damião Kawasaki Frontale [13]
Meilleur jeune   Ryotaro Araki Kashima Antlers [14]
Fair-play   Miki Yamane Kawasaki Frontale [15]
But de l'année   Yoichiro Kakitani Nagoya Grampus [16]
Meilleur entraineur   Ricardo Rodríguez Urawa Red Diamonds [17]

Équipe-typeModifier

L'équipe-type de la saison est composée de sept joueurs (Taniguchi, Jesiel, Yamane, Wakizaka, Hatate, Ienaga et Damião) de Kawasaki Frontale, équipe championne, deux joueurs (Langerak et Inagaki) de Nagoya Grampus, un joueur (Iniesta) du Vissel Kobe et un joueur (Maeda) de Yokohama F. Marinos[18].

Gardien Défenseurs Milieux Attaquants
  Mitchell Langerak (Nagoya Grampus)   Shōgo Taniguchi (Kawasaki Frontale)
  Jesiel (Kawasaki Frontale)
  Miki Yamane (Kawasaki Frontale)
  Yasuto Wakizaka (Kawasaki Frontale)
  Shō Inagaki (Nagoya Grampus)
  Reo Hatate (Kawasaki Frontale)
  Akihiro Ienaga (Kawasaki Frontale)
  Andrés Iniesta (Vissel Kobe)
  Leandro Damião (Kawasaki Frontale)
  Daizen Maeda (Yokohama F. Marinos)

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Back-to-Back Champs: Kawasaki Frontale clinch 2021 MEIJI YASUDA J1 LEAGUE title »  , sur jleague.co, (consulté le )
  2. (en) « On Promotions and Relegations at the End of the 2021 Season », sur www.jleague.jp/en, (consulté le )
  3. (en) « SCHEDULE &RESULTS », sur www.jleague.jp/en (consulté le )
  4. (ja) « 2・3月度 (Février mars) »  , sur www.jleague.jp (consulté le )
  5. (ja) « 4月度 (avril) »  , sur www.jleague.jp (consulté le )
  6. (ja) « 5月度 (Mai) »  , sur www.jleague.jp (consulté le )
  7. (ja) « 6月度 (Juin) »  , sur www.jleague.jp (consulté le )
  8. (ja) « 7月度 (Juillet) »  , sur www.jleague.jp (consulté le )
  9. (ja) « 8月度 (Août) »  , sur www.jleague.jp (consulté le )
  10. (ja) « 9月度 (Septembre) »  , sur www.jleague.jp (consulté le )
  11. (ja) « 10月度 (Octobre) »  , sur www.jleague.jp (consulté le )
  12. (ja) « 11・12月度 (Novembre Décembre) »  , sur www.jleague.jp (consulté le )
  13. (en) « MVP! Leandro Damião named top player of MEIJI YASUDA J.LEAGUE for 2021 »  , sur www.jleague.co, (consulté le )
  14. (en) « Ryotaro Araki named 2021 MEIJI YASUDA J1 LEAGUE Best Young Player »  , sur www.jleague.co, (consulté le )
  15. (en) « Miki Yamane earns MEIJI YASUDA J1 LEAGUE Fair Play Award »  , sur www.jleague.co, (consulté le )
  16. (en) « Nagoya’s Kakitani wins Goal of the Year for his mindblowing bicycle kick »  , sur www.jleague.co, (consulté le )
  17. (en) « Urawa’s Rodríguez named MEIJI YASUDA J1 LEAGUE Best Manager for 2021 »  , sur www.jleague.co, (consulté le )
  18. (en) « Iniesta, six Kawasaki Frontale players lead the way on MEIJI YASUDA J1 LEAGUE Best XI »  , sur https://www.jleague.co/news/iniesta-six-kawasaki-frontale-players-lead-the-way-on-meiji-yasuda-j1-league-best-xi/, (consulté le )

Voir aussiModifier