Championnat du Japon de football 2009

compétition de football
J1 League 2009
Description de l'image J.League.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) JFA
Édition 44e
Lieu(x) Drapeau du Japon Japon
Date au
Participants 18 équipes
Matchs joués 612
Site web officiel (en) jleague.en
(ja) jleague.jp
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur J League 2 2009

Palmarès
Tenant du titre Kashima Antlers (6)
Promu(s) en début de saison Sanfrecce Hiroshima
Montedio Yamagata
Vainqueur Kashima Antlers (7)
Deuxième Kawasaki Frontale
Troisième Gamba Osaka
Relégué(s) Kashiwa Reysol
Oita Trinita
JEF United Ichihara Chiba
Buts 791 (1,29 buts/match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Japon Ryōichi Maeda (20)

Navigation

Le Championnat du Japon de football 2009 est la 44e édition de la première division japonaise et la 17e édition de la J.League. Le championnat a débuté le et s'est achevé le .

Le samedi en préambule de la saison, fut disputée la supercoupe du Japon qui vit Kashima Antlers (champion en titre) battre Gamba Osaka (vainqueur de la Coupe de l'Empereur) sur le score de trois buts à zéro[1].

En raison de la crise économique, peu de mouvements sont effectués par rapport à la saison précédente[2]. Les clubs se sont tournés vers les compétitions scolaires pour recruter les joueurs[2]. Les clubs ont également recrutés une dizaine de joueurs en provenance de Corée du Sud. Cela s'explique par la suppression des primes dans le championnat sud-coréen ayant pour conséquence une diminution des revenus des footballeurs[2]. Le Yen valant deux fois plus que le Won, cela incita les joueurs du pays du matin calme à signer au Japon[2].

La première journée fut marquée par la victoire du promu Montedio Yamagata sur la pelouse de Júbilo Iwata sur le score de six buts à deux[3]. Le double tenant du titre, Kashima Antlers a commencé la saison par une victoire à domicile contre Urawa Red Diamonds[3].

Le , Kashima Antlers remporte le titre pour la troisième fois d'affilée.

Les clubs participantsModifier

Les 15 premiers de la J League 2008, les deux premier de la J2 League 2008 et le vainqueur du barrage promotion-relégation participent à la compétition.

Club Dernière

montée

Ville Classement

2008

Entraîneur Depuis Stade Capacité Nombre

de saisons

Kashima Antlers - Kashima 1er   Oswaldo de Oliveira 2007 Stade de Kashima 40 728 17
Kawasaki Frontale 2005 Kawasaki 2e   Takashi Sekizuka 2009 Stade d'athlétisme de Todoroki 27 495 6
Nagoya Grampus - Nagoya 3e   Dragan Stojković 2008 Stade Toyota 45 000 17
Oita Trinita 2003 Ōita 4e   Ranko Popović 2009 Stade d'Oita 40 000 7
Shimizu S-Pulse - Shizuoka 5e   Kenta Hasegawa 2005 Stade du parc Nihondaira 20 299 17
FC Tokyo 2000 Tokyo 6e   Hiroshi Jofuku 2008 Stade Ajinomoto 50 000 10
Urawa Red Diamonds 2001 Saitama 7e   Volker Finke 2009 Stade Saitama 2002 63 700 16
Gamba Osaka - Suita 8e   Akira Nishino 2002 Stade commémoratif de l'Expo '70 21 000 17
Yokohama F. Marinos - Yokohama 9e   Kokichi Kimura 2008 Stade Nissan 72 327 17
Vissel Kobe 2007 Kobe 10e   Toshiya Miura 2009 Stade du parc Misaki 30 132 12
Kashiwa Reysol 2007 Kashiwa 11e   Nelsinho Baptista 2009 Hitachi Kashiwa Stadium 15 349 14
Omiya Ardija 2005 Saitama 12e   Chang Woe-ryong 2009 Stade du parc Omiya 15 500 5
Albirex Niigata 2004 Niigata 13e   Jun Suzuki 2006 Stade Denka 42 300 6
Kyoto Sanga FC 2008 Kyoto 14e   Hisashi Kato 2007 Nishikyogoku Athletic Stadium 20 588 10
JEF United Ichihara Chiba - Ichihara 15e   Alex Miller 2008 Fukuda Denshi Arena 18 500 17
Júbilo Iwata 1994 Iwata 16e   Masaaki Yanagishita 2009 Stade Yamaha 16 893 16
Sanfrecce Hiroshima 2009 Hiroshima 1er   Mihailo Petrović 2006 Grande Arche d'Hiroshima 50 000 15
Montedio Yamagata 2009 Yamagata 2e   Shinji Kobayashi 2008 Stade du parc Yamagata 20 315 1

Localisation des clubsModifier

CompétitionModifier

ClassementModifier

Source : CLASSEMENT J.LEAGUE DIVISION 1 2009 sur transfermarkt.fr

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Kashima Antlers T S 66 34 20 6 8 51 30 +21
2 Kawasaki Frontale 64 34 19 7 8 64 40 +24
3 Gamba Osaka C 60 34 18 6 10 62 44 +18
4 Sanfrecce Hiroshima P 56 34 15 11 8 53 44 +9
5 FC Tokyo L 53 34 16 5 13 47 39 +8
6 Urawa Red Diamonds 52 34 16 4 14 43 43 0
7 Shimizu S-Pulse 51 34 13 12 9 44 41 +3
8 Albirex Niigata 50 34 13 11 10 42 31 +11
9 Nagoya Grampus 50 34 14 8 12 46 42 +4
10 Yokohama F. Marinos 46 34 11 13 10 43 37 +6
11 Júbilo Iwata 41 34 11 8 15 50 60 -10
12 Kyoto Sanga FC 41 34 11 8 15 35 47 -12
13 Omiya Ardija 39 34 9 12 13 40 47 -7
14 Vissel Kobe 39 34 10 9 15 40 48 -8
15 Montedio Yamagata P 39 34 10 9 15 32 40 -8
16 Kashiwa Reysol 34 34 7 13 14 41 57 -16
17 Oita Trinita 30 34 8 6 20 26 45 -19
18 JEF United Ichihara Chiba 27 34 5 12 17 32 56 -24

Qualification pour la Ligue des champions de l'AFC 2010
Reléguer en J League 2 2010
T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de l'Empereur 2009
L : Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2009
S : Vainqueur de la Supercoupe du Japon 2009
P : Promu de D2

StatistiquesModifier

Meilleurs buteursModifier

Classement des buteurs[4]
Buteur Club Buts Pen. MJ BM% Min.
    Ryōichi Maeda Júbilo Iwata 20 0 34 0,59 3 060
    Juninho Kawasaki Frontale 17 2 33 0,52 2 878
    Edmílson Urawa Red Diamonds 17 1 33 0,52 2 881
4   Hisato Satō Sanfrecce Hiroshima 15 0 34 0,44 2 993
5   Naohiro Ishikawa FC Tokyo 15 0 24 0,63 1 745
6   Shinji Okazaki Shimizu S-Pulse 14 0 34 0,41 2 866
7   Jong Tae-se Kawasaki Frontale 14 0 29 0,48 2 178
8   Marquinhos Kashima Antlers 13 2 31 0,42 2 664
9   Pedro Júnior Albirex Niigata

Gamba Osaka

13 2 28 0,46 2 388
10   Kazuma Watanabe Yokohama F. Marinos 13 0 34 0,38 2 722
Source : CLASSEMENT DES BUTEURS J1 LEAGUE 2009
Légende

Pen. : Nombre de pénaltys
MJ : Nombre de matchs joués
BM% : Ratio de buts par match
Min. : Temps de jeu total en minutes

Parcours continental des clubsModifier

Le parcours des clubs japonais en Ligue des champions de l'AFC est important puisqu'il détermine le coefficient AFC japonais, et donc le nombre de clubs japonais présents dans la compétition les années suivantes.

Club Compétition Résultat Ultime(s) adversaire(s)
Kashima Antlers Ligue des champions 1/8 de finale   FC Séoul
Kawasaki Frontale 1/4 de finale   Nagoya Grampus
Nagoya Grampus 1/2 finale   Al Ittihad Djeddah
Gamba Osaka 1/8 de finale   Kawasaki Frontale

Notes et référencesModifier

  1. Shûichi Tamura, « Kashima Antlers repart fort » in France Football, mardi 3 mars 2009, n°3282, page 48.
  2. a b c et d Shûichi Tamura, « Le Japon se serre la ceinture » in France Football, vendredi 6 mars 2009, n°3282 bis, page 33.
  3. a et b Shûichi Tamura, « Le promu Montedio cartonne » in France Football, mardi 10 mars 2009, n°3283, page 52.
  4. « Classement des buteurs J1 League 2009 », sur transfermarkt.fr (consulté le 5 mars 2021)

AnnexesModifier

Liens externesModifier