Championnat des provinces néo-zélandaises de rugby à XV 2023

compétition nationale néo-zélandaise de rugby à XV

Le Championnat des provinces néo-zélandaises (officiellement Bunnings NPC) est la 47e édition du Championnat des provinces néo-zélandaises et la 18e édition depuis la réforme et le passage au professionnalisme. Elle oppose les quatorze meilleures provinces de rugby à XV de Nouvelle-Zélande. Pour des raisons de sponsoring, la compétition se nomme Bunnings NPC.

Bunnings NPC 2023
Généralités
Sport rugby à XV
Édition 18e
Lieu(x) Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Date au
Participants 14 équipes
Matchs joués 77
Site web officiel provincial.rugby/bunnings-npc
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Heartland Championship 2023

Palmarès
Tenant du titre Wellington
Vainqueur Taranaki (2)
Finaliste Hawke's Bay
Demi-finalistes Wellington
Canterbury
Meilleur joueur Etene Nanai-Seturo
Meilleur(s) marqueur(s) Manaaki Selby-Rickit (en) (9 essais)
Meilleur(s) réalisateur(s) Lincoln McClutchie (en) (125 points)

Navigation

La saison se déroule du au , date de la finale.

Le tenant du titre est Wellington.

Le vainqueur de la saison est Taranaki qui bat Hawke's Bay 22-19 en finale, ils remportent la compétition pour la seconde fois de leur histoire.

Depuis 2022, un nouveau format est mis en place[1]. Les quatorze équipes s'affrontent dans une même division et pour un seul titre de champion[2]. Lors de l'édition précédente, les équipes sont séparées en deux conférences, cependant depuis cette année les équipes sont regroupées dans un seul et même groupe[3].

Les équipes jouent dix rencontres lors de la saison régulière, cinq à domicile et cinq à l'extérieur pour chacune. Les huit équipes les mieux classées se rencontrent ensuite en phases finales à partir des quarts de finale[2].

Participants

modifier

Résultats

modifier

Phase régulière

modifier
Classement — mise à jour : 19 octobre 2023
Rang Club J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1 Wellington 10 9 0 1 6 1 299 148 +151 43
2 Taranaki 10 7 0 3 8 2 300 217 +83 38
3 Canterbury 10 6 0 4 9 4 351 271 +80 37
4 Bay of Plenty 10 7 0 3 6 1 285 241 +44 35
5 Hawke's Bay 10 7 0 3 5 1 304 264 +40 34
6 Auckland 10 6 0 4 6 2 291 243 +48 32
7 Tasman 10 6 0 4 5 2 230 206 +24 31
8 Waikato 10 5 0 5 7 2 282 253 +29 29
9 Counties Manukau 10 4 0 6 7 1 280 316 -36 24
10 North Harbour 10 4 0 6 3 3 272 295 -23 22
11 Otago 10 3 0 7 4 2 213 194 +19 18
12 Northland 10 2 1 7 4 3 243 282 -39 17
13 Manawatu 10 2 0 8 4 0 199 423 -224 12
14 Southland 10 1 1 8 2 1 197 293 -96 9
Qualification pour les quarts de finales

Attribution des points : victoire sur tapis vert : 5, victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0, forfait : -2 ; plus les bonus (offensif : 4 essais marqués ; défensif : défaite par 5 points d'écart ou moins).

Résultats détaillés

modifier

Dans le tableau ci-dessous, le calendrier des rencontres de la saison[4].

Les points marqués par chaque équipe sont inscrits dans les colonnes centrales (3-4) alors que les essais marqués sont donnés dans les colonnes latérales (1-6). Les points de bonus sont symbolisés par une bordure bleue pour les bonus offensifs (quatre essais inscrits), orange pour les bonus défensifs (défaite par moins de sept points d'écart), rouge si les deux bonus sont cumulés.

Phase finale

modifier
Quarts de finale Demi-finales Finale
             
 Wellington  32
 Waikato  28  
 Wellington  24
 
   Hawke's Bay  25  
 Bay of Plenty  28
 Hawke's Bay  38  
 Hawke's Bay  19
 
   Taranaki  22
 Taranaki  34
 
 Tasman  18  
 Taranaki  23
 
   Canterbury  16  
 Canterbury  29
 Auckland  24  

Quarts de finale

modifier

h 5
Canterbury 29 - 24
(10-7)
Auckland Apollo Projects Stadium, Christchurch
Arbitre :   Nick Briant
Essai(s) : 4 Alaimalo (en) (32e), Bell (en) (45e), Fihaki (en) (76e), Murray (76e)
Transformation(s) : 3 Poihipi (en) (33e, 45e, 54e)
Pénalité(s) : 1 Poihipi (14e)
Rapport Essai(s) : 4 Beehre (16e, 69e), Rayasi (42e), Lam (en) (80e)
Transformation(s) : 2 Sullivan (en) (17e, 70e)

h 35
Wellington 32 - 28
(25-7)
Waikato Sky Stadium, Wellington
Arbitre :   Daniel Waenga
Essai(s) : 4 Savea (10e), Higgins (en) (26e), O'Reilly (en) (38e), Kirifi (56e)
Transformation(s) : 3 Morgan (en) (27e, 39e, 57e)
Pénalité(s) : 2 Morgan (4e, 33e)
Rapport Essai(s) : 4 Tucker (en) (14e), Anae Ah-Sue (43e), Tuhakaraina (64e), Ralph (74e)
Transformation(s) : 4 Cook-Savage (15e, 44e), Kemara (en) (65e, 75e)

h 5
Taranaki 34 - 18
(13-13)
Tasman Yarrow Stadium, New Plymouth
Arbitre :   Stuart Curran
Essai(s) : 4 Tikoisolomone (en) (11e), Ratumaitavuki-Kneepkens (en) (43e), Florence (en) (52e), de pénalité (55e)
Transformation(s) : 4 Jacomb (12e, 44e, 53e), de pénalité (55e)
Pénalité(s) : 2 Jacomb (20e, 40e)
Rapport Essai(s) : 2 Tavatavanawai (en) (15e), Hicks (en) (71e)
Transformation(s) : 1 Robinson (en) (17e)
Pénalité(s) : 2 Robinson (30e, 34e)
Carton(s) jaune(s) : 1 Nankivell (en) (55e)

h 5
Bay of Plenty 28 - 38
(28-19)
Hawke's Bay Tauranga Domain (en), Tauranga
Arbitre :   Angus Mabey (en)
Essai(s) : 4 Ah Kuoi (en) (12e), Selby-Rickit (en) (18e, 32e), Carter (en) (22e)
Transformation(s) : 4 Hawera (en) (13e, 19e, 24e, 33e)
Rapport Essai(s) : 6 Rakete-Stones (en) (9e), Lowe (en) (26e), Thompson (en) (40e, 55e), Visinia (67e), Tiatia (en) (74e)
Transformation(s) : 4 McClutchie (en) (11e, 40e+2, 69e, 76e)

Demi-finales

modifier

h 5
Taranaki 23 - 16
(11-9)
Canterbury Yarrow Stadium, New Plymouth
Arbitre :   Stuart Curran
Essai(s) : 1 Lennox (14e)
Pénalité(s) : 6 Jacomb (7e, 30e, 43e, 50e), Perofeta (74e, 78e)
Rapport Essai(s) : 1 Poihipi (en) (57e)
Transformation(s) : 1 Alex Harford (58e)
Pénalité(s) : 3 Harford (4e, 11e, 39e)

h 5
Wellington 24 - 25
(3-18)
Hawke's Bay Sky Stadium, Wellington
Arbitre :   Cameron Stone
Essai(s) : 3 Proctor (en) (47e), Ropeti (79e), Higgins (en) (80e+4)
Transformation(s) : 3 Morgan (en) (48e), Love (79e, 80e+5)
Pénalité(s) : 1 Morgan (14e)
Carton(s) jaune(s) : 1 Shields (16e)
Rapport Essai(s) : 3 Tiatia (en) (22e, 39e, 54e)
Transformation(s) : 2 McClutchie (en) (40e+1, 55e)
Pénalité(s) : 2 McClutchie (17e, 33e)
Carton(s) jaune(s) : 1 Wye (en) (78e)

La finale de la compétition a lieu le au Yarrow Stadium de New Plymouth devant 13 500 spectateurs[5]. Taranaki, jouant donc à domicile, et Hawke's Bay se rencontrent pour la première fois de leur histoire dans le cadre d'une finale de NPC. Taranaki a déjà remporté la compétition en 2014 tandis qu'Hawke's Bay dispute la première finale de NPC de son histoire[6]. Il est à noter qu'Hawke's Bay n'a plus gagné au Yarrow Stadium depuis 51 ans[7].

Taranaki a terminé à la deuxième place de la phase régulière tandis qu'Hawke's Bay s'est qualifié en cinquième position, ces derniers détiennent par ailleurs le Ranfurly Shield et ont éliminé les champions en titre et leader du classement, Wellington, en demi-finale. Taranaki réalise un bon début de match en menant 12-0 au bout de onze minutes de jeu, cependant Hawke's Bay rattrape son retard en marquant deux essais transformés mais l'ouvreur de Taranaki inscrit une pénalité juste avant la pause pour sceller le score à 15-14 pour ces derniers à la mi-temps. La deuxième mi-temps est beaucoup plus serrée avec seulement un essai marqué de part et d'autre, ainsi que des pénalités manquées pour les deux équipes. Finalement Taranaki, grâce à une bonne défense en fin de match, s'impose 22-19 contre Hawke's Bay et remporte le deuxième NPC de son histoire, neuf ans après le premier[5],[7].

Finale
Vendredi
h 5
Taranaki 22 - 19
(15-14)
Hawke's Bay Yarrow Stadium, New Plymouth
13 500 spectateurs
Arbitre :   Angus Mabey (en)
Essai(s) : 3 Grindlay (2e), Rona (en) (11e), Lennox (47e)
Transformation(s) : 2 Jacomb (3e, 48e)
Pénalité(s) : 1 Jacomb (40e+2)
Rapport Essai(s) : 3 Visinia (24e), Parsons (en) (34e), Cridge (en) (54e)
Transformation(s) : 2 McClutchie (en) (25e, 35e)

Statistiques

modifier

Les statistiques incluent la phase finale.

Meilleurs réalisateurs

modifier

Le demi d'ouverture d'Hawke's Bay, Lincoln McClutchie (en), termine meilleur réalisateur de la compétition avec 125 points inscrits[8].

Classement des meilleurs réalisateurs[8]
Rang Joueur Club Points
1   Lincoln McClutchie (en)   Hawke's Bay 125
2   Fergus Burke   Canterbury 109
3   Aidan Morgan (en)   Wellington 102
-   Zarn Sullivan (en)   Auckland
5   Rivez Reihana (en)   Northland 86
6   Josh Jacomb   Taranaki 71
7   Taine Robinson (en)   Tasman 65
8   Wharenui Hawera (en)   Bay of Plenty 56
9   Oscar Koller   North Harbour 55
10   Stephen Perofeta   Taranaki 53

Meilleurs marqueurs

modifier

Le deuxième ligne de Bay of Plenty, Manaaki Selby-Rickit (en), termine meilleur marqueur d'essais de la saison avec 9 réalisations[8].

Classement des meilleurs marqueurs[8]
Rang Joueur Club Essais
1   Manaaki Selby-Rickit (en)   Bay of Plenty 9
2   Heremaia Murray   Northland 8
3   Losi Filipo   Wellington 7
-   Blair Murray   Canterbury
-   Chase Tiatia (en)   Hawke's Bay
6   Joshua Gray   Counties Manukau 6
-   Michael Manson   Southland
-   Etene Nanai-Seturo   Counties Manukau
-   Jacob Ratumaitavuki-Kneepkens (en)   Taranaki
-   Salesi Rayasi   Auckland
-   Timoci Tavatavanawai (en)   Tasman

Ranfurly Shield

modifier

Matchs de pré-saison

modifier

Pour la pré-saison 2023, Wellington qui détient le Ranfurly Shield accepte de défier Horowhenua-Kapiti et South Canterbury pour défendre le trophée[9].


4:05
Horowhenua-Kapiti 7 - 68 Wellington Horowhenua Community Trust Levin Domain (en), Levin
Arbitre :   Natarsha Ganley
Essai(s) : 1 Malaki Masoe (77e)
Transformation(s) : 1 Connor Paki (79e)
Rapport Essai(s) : 10 Halalilo (8e), Plummer (21e), Aumua (26e), Saumaki (34e, 40e), Northcott (45e), Faleafaga (56e), S.Clarke (63e), Uluilakepa (71e), T.Clarke (74e)
Transformation(s) : 9 Morgan (9e, 22e, 28e, 35e, 40e+1, 46e, 57e, 72e, 75e)
Carton(s) jaune(s) : 1 Aumua (49e)

4:05
Wellington 67 - 21 South Canterbury Hutt Recreation Ground (en), Lower Hutt
Arbitre :   Daniel Waenga
Essai(s) : 11 Halalilo (2e), Whitman (5e), Aumua (22e, 26e, 40e+2, 48e), Filipo (29e), Saumaki (41e, 72e), T.Clarke (45e), Patafilo (70e)
Transformation(s) : 6 Morgan (6e, 27e, 30e, 40e+3, 42e), T.Clarke (71e)
Rapport Essai(s) : 3 Paula Fifita (35e), Siu Kakala (65e, 79e)
Transformation(s) : 3 Sam Briggs (36e, 66e, 80e)

Matchs pendant la saison

modifier

4:05
Wellington 39 - 17
(17-7)
Southland Hutt Recreation Ground (en), Lower Hutt
Arbitre :   Ben O'Keeffe
Rapport


9:05
Wellington 7 - 0
(7-0)
Tasman Sky Stadium, Wellington
Arbitre :   James Doleman (en)
Rapport


9:05
Wellington 56 - 25
(32-13)
Counties Manukau Sky Stadium, Wellington
Arbitre :   Stuart Curran
Rapport


4:05
Wellington 26 - 6
(14-6)
North Harbour Jerry Collins Stadium (en), Porirua
Arbitre :   Daniel Waenga
Rapport

Lors de la dernière rencontre de la saison régulière, Hawke's Bay parvient à battre Wellington à l'extérieur et s'adjuge alors le Ranfurly Shield, un an après l'avoir perdu contre ce même adversaire[10]. Peu de temps après avoir remporté ce match, Hawke's Bay se retrouve au centre d'une polémique après avoir cassé le trophée du Ranfurly Shield et après qu'une substance blanche, ressemblant possiblement à de la drogue, a été photographiée sur ce dernier. La fédération néo-zélandaise a donc ouvert une enquête[7],[11]. Quelques jours plus tard, le réparateur du bouclier annonce que la poudre blanche serait du plâtre dont il se serait servi auparavant pour l'entretien de ce dernier[12].


4:05
Wellington 18 - 20
(8-10)
Hawke's Bay Sky Stadium, Wellington
Arbitre :   Nick Briant
Rapport

Récompenses

modifier

En , lors des New Zealand Rugby Awards 2023, récompensant le monde du rugby à XV néo-zélandais pour l'année passée, le joueur des Counties Manukau Etene Nanai-Seturo reçoit la Duane Monkley Medal (NPC Player of the Year) récompensant le meilleur joueur de la saison de NPC. Le jeune joueur d'Hawke's Bay Harry Godfrey (en) est nommé New Zealand Rugby Age Grade Player of the Year (jeune joueur de l'année). De plus l'entraîneur de Taranaki, Neil Barnes, vainqueur de la compétition reçoit la récompense du National Men’s Coach of the Year soit l'entraîneur néo-zélandais de l'année. L'équipe d'Auckland est quant à elle nommée Rugby Club of the Year (club de l'année)[13].

Notes et références

modifier
  1. (en) « New Zealand's provincial championship reverts to NPC moniker as new sponsor unveiled and competition formats confirmed », sur www.rugbypass.com, (consulté le )
  2. a et b (en) « Competition Regulations Handbook 2023 », sur www.nzrugby.co.nz (consulté le )
  3. (en) « NPC draw revealed, Tasman-Otago to open 2023 season », sur www.nzsportswire.com, (consulté le )
  4. (en-GB) « Bunnings Warehouse NPC », sur www.provincial.rugby (consulté le )
  5. a et b (en) « Taranaki beat Hawke's Bay to win NPC title », sur www.nzherald.co.nz, (consulté le )
  6. (en-GB) « Taranaki reign supreme in Bunnings NPC », sur www.provincial.rugby, (consulté le )
  7. a b et c (en) « Taranaki cling on to beat Hawke's Bay in tense NPC final », sur www.stuff.co.nz, (consulté le )
  8. a b c et d (en) « NPC Stats », sur www.rugbydatabase.co.nz (consulté le )
  9. (en-US) « Wellington Lions to defend the Ranfurly Shield in two confirmed preseason fixtures », sur www.wellingtonlions.co.nz (consulté le )
  10. (en) « 'We broke the Ranfurly': Beloved NZ rugby trophy trashed during victory celebrations », ABC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. (en) « New Zealand Rugby takes possession of damaged Ranfurly Shield amid claims drugs were snorted off it », sur www.stuff.co.nz, (consulté le )
  12. (en) « The man who fixes the Ranfurly Shield reckons he knows what the white powder is », sur www.stuff.co.nz, (consulté le )
  13. (en) « Ardie Savea rewarded with another prestigious award after superb season », sur www.planetrugby.com, (consulté le )

Liens externes

modifier