Championnat de Tunisie masculin de handball 1978-1979

compétition de handball

La saison 1978-1979 du championnat de Tunisie masculin de handball est la 24e édition de la compétition.

Division nationale 1978-1979
Généralités
Sport HandballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 24e
Participants 20

Palmarès
Vainqueur Espérance sportive de Tunis

Navigation

Disputée en deux poules de dix clubs chacune avec la qualification des deux premiers au tournoi final, elle permet à l'Espérance sportive de Tunis (EST) de conserver son invincibilité pour la sixième saison de suite et de remporter son huitième doublé championnat-coupe de Tunisie et son neuvième championnat consécutif. Prise en main par un nouvel entraîneur, Abdellatif Telmoudi, et renforcée par Ahmed Belhaj Hmida (ancien ZS) et Néjib Glenza (ancien ASPTT), elle domine tous ses adversaires, ne concédant qu'un seul nul lors de la première journée du championnat contre l'El Baath sportif de Béni Khiar. Son rival habituel, le Club africain, ne réussit même pas à se classer premier de sa poule, se faisant dépasser par l'Association sportive d'Hammamet dirigée par Hachemi Razgallah[1] ; il est éliminé en demi-finales de la coupe et du championnat par l'EST et son chef de file Khaled Achour, véritable bourreau du Club africain avec onze buts en coupe et huit en championnat.

En coupe de Tunisie, c'est El Makarem de Mahdia qui a le mérite d'écarter l'Association sportive d'Hammamet en demi-finale et dispute la finale sans démériter face à un adversaire invincible (16-20).

Les derniers des deux poules, le Stade nabeulien, ancien grand club de la nationale, et le promu, l'Union sportive témimienne, sont rétrogradés en division d'honneur.

Clubs participants

modifier

Compétition

modifier

Le barème de points servant à établir le classement se décompose ainsi :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 2 points
  • Défaite : 1 point
  • Forfait et match perdu par pénalité : 0 point

Classement poule A

modifier
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Espérance sportive de Tunis (T, C) 53 18 17 1 0 375 263 112
2 Zitouna Sports 39 18 8 5 5 292 284 8
3 Association sportive des PTT 37 18 8 3 7 274 261 13
4 El Makarem de Mahdia 37 18 7 5 6 255 262 -7
5 Stade tunisien 37 18 8 3 7 257 265 -8
6 Jeunesse sportive kairouanaise 35 18 6 5 7 252 262 -10
7 El Baath sportif de Béni Khiar 35 18 5 7 6 251 259 -8
8 Union sportive des transports de Sfax (P) 30 18 5 2 11 239 265 -26
9 Club athlétique bizertin 29 18 3 5 10 254 294 -40
10 Stade nabeulien 28 18 4 2 12 262 317 -55

Classement poule B

modifier
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Association sportive d'Hammamet 48 18 15 0 3 371 312 59
2 Club africain 47 18 14 1 3 355 279 76
3 Club sportif de Hammam Lif 43 18 12 1 5 340 292 48
4 Sporting Club de Moknine 35 18 7 3 6 322 276 46
5 Club sportif sfaxien 34 18 7 2 9 303 377 -74
6 Étoile sportive du Sahel 33 18 7 1 10 327 355 -28
7 Widad athlétique de Montfleury 32 18 7 0 11 326 340 -14
8 Association sportive de handball de l'Ariana 32 18 7 0 11 337 392 -55
9 Union sportive monastirienne 28 18 4 2 12 289 321 -32
10 Union sportive témimienne (P) 28 18 3 4 11 310 352 -42


Champion de Tunisie 1978-1979
Relégation directe en deuxième division
(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la coupe de Tunisie
(P) Club promu de deuxième division

Tournoi final

modifier

Division d'honneur

modifier

Les deux champions de poules sont le Club sportif des cheminots, qui a terminé à égalité avec le Club olympique des transports en poule nord mais a gagné le match d'appui (18-15), et le Club sportif de Sakiet Ezzit, troisième club de la ville de Sfax. Ils accèdent en division nationale.

Champion

modifier
  • Espérance sportive de Tunis
    • Entraîneur : Abdellatif Telmoudi
    • Entraîneur adjoint : Mounir Jelili
    • Effectif : Moncef Besbes, Mohamed Salah Baltaji et Mohamed Jouini (GB), Fawzi Sbabti, Khaled Achour, Mohamed Klaï (Lassoued)[2], Naceur Jeljeli, Abdelkrim Abbes, Fethi Jaafar, Rachid Hafsi, Ridha Zitoun, Amor Sghaier, Lotfi Tabbiche, Chokri Belhaj, Mondher Landoulsi, Néjib Njah, Néjib Glenza, Ahmed Belhaj Hmida, Faouzi Khiari et Ben Safta[Qui ?].

Annexes

modifier

Bibliographie

modifier
  • Journal Le Sport, numéros d' à

Références

modifier
  1. Nommé entraîneur de l'équipe nationale tunisienne en décembre 1978, Hachemi Razgallah va cumuler ses deux fonctions jusqu'à la fin de la saison.
  2. Mohamed Klaï a notamment marqué quinze buts contre la Zitouna Sports lors de la douzième journée.

Voir aussi

modifier