Championnat de Tunisie masculin de handball 1958-1959

compétition de handball
Division nationale 1958-1959
Généralités
Sport HandballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 4e
Participants 6

Palmarès
Promu(s) en début de saison Al Mansoura Chaâbia de Hammam Lif
Vainqueur Effort sportif

Navigation

La saison 1958-1959 du championnat de Tunisie masculin de handball est la quatrième édition de la compétition. Elle doit se disputer entre huit clubs mais les équipes de la Joyeuse union et du Stade gaulois ne se sont pas engagées, confirmant la tendance à la disparition des clubs formés de Français et l'apparition de clubs à effectif tunisien.

La formation d'entraîneurs spécialisés favorise le développement de la pratique du handball, notamment dans les milieux scolaires et des clubs de handball existent désormais dans quatre gouvernorats : Tunis, Bizerte, Sousse et Sfax. L'Effort sportif, entraîné par l'un des pionniers du handball en Tunisie, Arthur Franco, s'adjuge le doublé championnat et coupe de Tunisie.

Clubs participantsModifier

CompétitionModifier

ClassementModifier

Le barème de points servant à établir le classement se décompose ainsi :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 2 points
  • Défaite : 1 point
  • Forfait : 0 point
Classement Équipe Points Matchs Victoires Nuls Défaites
1 Effort sportif (C) 28 10 9 0 1
2 Union sportive de la marine de Menzel Bourguiba (T) 26 10 8 0 2
3 Zitouna Sports 23 10 7 0 3(1F)
4 Club africain| 17 10 4 0 6(1F)
5 Al Mansoura Chaâbia de Hammam Lif (P) 14 10 2 0 8
6 Patrie Football Club bizertin 10 10 0 0 10


(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la Coupe de Tunisie
(P) Club promu de deuxième division


Division 2Modifier

Le championnat de seconde division se déroule en deux poules Nord et Sud avec l'accession des deux champions.

Poule NordModifier

Pour sa première participation, l'Espérance sportive de Tunis, qui a engagé Moncef Hajjar comme entraîneur-joueur, domine tous ses adversaires et accède en division nationale. Outre Hajjar, l'équipe compte notamment dans ses rangs Lamine Kallel, Chedly Ben Slimane, Ghachem[Qui ?], Boukhobza[Qui ?], Moncef Haddad et Mohamed Habib Allem.

Classement Équipe
1 Espérance sportive de Tunis
2 Étoile sportive goulettoise
3 Association sportive des traminots
4 Croissant sportif bizertin
5 Jeunesse olympique de Tunis
6 En-Najah
7 JSS[1]

Poule Sud[2]Modifier

C'est le Stade soussien qui remporte le titre de cette poule devant les trois clubs sfaxiens, grâce à un effectif mené par Abdelaziz Sfar et comptant notamment Mahmoud Methenni, Sayeh[Qui ?], Braham[Qui ?] et Errera[Qui ?].

Classement Équipe
1 Stade soussien
2 Jeunesse olympique de Sfax
3 Union culturelle de Sfax
4 Club tunisien

ChampionModifier

  • Effort sportif
    • Entraîneur : Arthur Franco
    • Effectif[3] : Terranova (GB), Albert Russo, Charles Russo, Aldo Paoli, Peluso 1, Peluso 2, Grazzini, Sartorio, Riffe, Bellaiche, Pecorella, Scavaria

RéférencesModifier

  1. Il n'y a pas d'indication sur l'équipe à laquelle renvoient les initiales. Il se peut que ça soit la Jeunesse sportive de La Soukra.
  2. Outre les clubs ayant participé au championnat, des sections de handball ont vu le jour au sein de l'Étoile sportive du Sahel, de la Patriote de Sousse, du Sporting Club de Moknine, de l'Union sportive monastirienne et d'El Makarem de Mahdia mais ne se sont pas engagées officiellement.
  3. Les journaux de l'époque n'indiquent pas souvent les prénoms de tous les joueurs.

Voir aussiModifier