Championnat de Suisse de hockey sur glace 2022-2023

compétition de hockey sur glace
Saison 2022-2023
National League
Vainqueur Genève-Servette HC
Nombre d'équipes 14
Nombre de matchs 52
Swiss League
Vainqueur HC La Chaux-de-Fonds
Nombre d'équipes 10
Nombre de matchs 45
MyHockey League
Vainqueur HCV Martigny
Nombre d'équipes 12
Nombre de matchs 52
Équipe reléguée
(1re ligue)
EHC Dübendorf
Juniors Élites A et B
Vainqueur GCK Lions (A)
Valais/Wallis Future (B)
Nombre d'équipes 26

La saison 2022-2023 est la 114e du championnat de Suisse de hockey sur glace.

National League modifier

Contexte modifier

La saison régulière débute le par une rencontre entre les SC Rapperswil-Jona Lakers et les ZSC Lions. Un total de 52 tours est disputé. Le se dispute la dernière journée de la saison régulière. Pour la première fois, les quarts de finale et les demi-finales sont segmentés pour qu'il y ait tous les jours de la semaine un match, excepté le lundi[1].

Participants modifier

Équipe Bilan
2021-2022
Entraîneur Depuis Capitaine Ville (canton) Patinoire Capacité Dernière
promotion
HC Ajoie 13e   Filip Pešán (en)
  Julien Vauclair
2022   Jordane Hauert Porrentruy (Jura) Raiffeisen Arena 5 178 2021
HC Ambrì-Piotta Préplay-off   Luca Cereda 2017   Daniele Grassi (de) Ambrì et Piotta (Tessin) Gottardo Arena 6 775 1985
CP Berne 11e    Johan Lundskog
  Toni Söderholm
2022   Simon Moser Berne (Berne) PostFinance Arena 17 031 1986
HC Bienne 1/4 finale   Antti Törmänen 2017   Gaëtan Haas Bienne (Berne) Tissot Arena 6 562 2008
HC Davos 1/2 finale   Christian Wohlwend (de)
  Waltteri Immonen et
  Glen Metropolit
2023   Andres Ambühl Davos (Grisons) Eisstadion Davos 6 547 1993
HC Fribourg-Gottéron 1/2 finale    Christian Dubé 2019   Julien Sprunger Fribourg (Fribourg) BCF-Arena 9 009 1980
Genève-Servette HC Préplay-off    Jan Cadieux 2021   Noah Rod Genève (Genève) Patinoire des Vernets 7 135 2002
EHC Kloten Champion de SL    Jeffrey Tomlinson (en) 2021   Steve Kellenberger Kloten (Zurich) stimo arena 7 624 2022
SC Langnau Tigers 12e   Thierry Paterlini 2022   Harri Pesonen Langnau im Emmental (Berne) Patinoire de l'Ilfis 6 000 2015
Lausanne HC 1/4 finale    John Fust
  Geoff Ward
2022   Lukas Frick Lausanne (Vaud) Vaudoise aréna 9 600 2013
HC Lugano 1/4 finale   Chris McSorley
  Luca Gianinazzi
2022   Mark Arcobello Lugano (Tessin) Cornèr Arena 6 733 1983
SC Rapperswil-Jona Lakers 1/4 finale   Stefan Hedlund (sv) 2021   Roman Červenka Rapperswil (Saint-Gall) St. Galler Kantonalbank Arena 6 100 2018
EV Zoug Champion   Dan Tangnes (en) 2018   Jan Kovář Zoug (Zoug) Bossard Arena 7 200 1987
ZSC Lions Finale    Rikard Grönborg (en)
  Marc Crawford
2022   Patrick Geering Zurich (Zurich) Swiss Life Arena 12 000 1989

Saison régulière modifier

Résultats modifier

Note : les résultats sont indiqués dans les boîtes déroulantes ci-dessous, classées par mois, afin de ne pas surcharger l'affichage de la page.

Résultats de la saison régulière[2].

Classement final modifier

Classement saison 2022/2023[3]
Clt Équipe PJ  V VPVF  D DPDF BP BCDiffPts
+001, Genève-Servette HC 52 27 3 3 11 2 6 185 140 45 101
+002, HC Bienne 52 29 3 2 14 1 3 174 132 42 101
+003, SC Rapperswil-Jona Lakers 52 25 2 4 16 2 3 183 133 50 92
+004, ZSC Lions 52 24 1 5 18 1 3 150 123 27 88
+005, HC Davos 52 18 4 5 14 8 3 149 138 11 83
+006, EV Zoug (T) 52 21 2 4 18 2 5 165 154 11 82
+007, HC Fribourg-Gottéron 52 23 1 1 19 5 3 155 136 19 81
+008, CP Berne 52 16 9 0 19 5 3 150 158 -8 74
+009, EHC Kloten (P) 52 19 1 4 22 3 3 140 173 -33 73
+010, HC Lugano 52 20 1 4 25 1 1 147 163 -16 72
+011, Lausanne HC 52 17 3 4 22 2 4 139 160 -21 71
+012, HC Ambrì-Piotta 52 13 9 2 23 2 3 151 163 -12 66
+013, SC Langnau Tigers 52 15 4 0 26 3 4 124 167 -43 60
+014, HC Ajoie 52 10 5 1 30 2 4 120 192 -72 48
  • En gras : qualifié directement pour les play-off
  • En italique : en préplay-off pour désigner les rangs 7 et 8
  • En italique : en play-out

Meilleurs pointeurs en saison régulière modifier

Classement des meilleurs pointeurs[4]
Clt Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
1   Roman Červenka SC Rapperswil-Jona Lakers 43 16 43 59 60
2   Linus Omark Genève-Servette HC 52 16 40 56 40
3   Christopher DiDomenico CP Berne 46 23 30 53 65
4    Tyler Moy (en) SC Rapperswil-Jona Lakers 52 24 27 51 30
5   Valtteri Filppula Genève-Servette HC 46 17 34 51 62
6   Jan Kovář EV Zoug 52 20 30 50 26
7   Michael Špaček (en) HC Ambrì-Piotta 50 14 36 50 8
8   Jonathan Ang (de) EHC Kloten 52 20 29 49 44
9   Miro Aaltonen EHC Kloten 51 19 30 49 20
10   Daniel Winnik Genève-Servette HC 47 18 28 46 32

Meilleurs gardiens en saison régulière modifier

Ci-après les meilleurs gardiens de la saison régulière ayant joué au moins 900 minutes, soit l'équivalent de 15 parties entières.

Classement des meilleurs gardiens[4]
Clt Gardien Équipe PJ  V   D   DP  Min  BC Moy %Arr  Bl
1   Šimon Hrubec ZSC Lions 33 16 9 2 1 937 72 2,23 92,7 4
2   Harri Säteri HC Bienne 35 22 8 1 2 020 77 2,29 92,3 7
3   Gilles Senn HC Davos 17 7 5 1 992 37 2,24 92,2 3
4   Luca Boltshauser (en) SC Langnau Tigers 36 13 16 4 2 088 95 2,73 91,9 0
5   Janne Juvonen (en) HC Ambrì-Piotta 33 14 14 2 1 959 87 2,67 91,7 1
6   Melvin Nyffeler (de) SC Rapperswil-Jona Lakers 42 24 10 2 2 473 94 2,28 91,5 5
7   Sandro Aeschlimann HC Davos 36 15 9 1 2 191 89 2,44 91,4 2
8   Ludovic Waeber ZSC Lions 19 8 9 1 1 081 45 2,50 91,4 2
9   Reto Berra HC Fribourg-Gottéron 16 7 5 1 938 35 2,24 91,3 2
10    Robert Mayer Genève-Servette HC 25 17 5 2 1 456 56 2,31 91,3 1

Play-off modifier

Contexte modifier

Pour la troisième fois, on se dispute les deux dernières places pour les séries éliminatoires lors d'une minisérie de préplay-off au meilleur des trois matches, le 7e de la saison régulière étant opposé au 10e, le 8e au 9e. Des deux clubs vainqueurs, le moins bien classé à la fin de la saison régulière affronte le 1er de la saison régulière, l'autre club affrontant le 2e de la saison régulière[5].

Tableau synthétique modifier

Préplay-off Quarts de finale Demi-finales Finale
1 Genève-Servette HC 4
10 HC Lugano 2    
7 HC Fribourg-Gottéron 0
10 HC Lugano 2
1 Genève-Servette HC 4
    6 EV Zoug (T) 1    
3 SC Rapperswil-Jona Lakers 2
6 EV Zoug (T) 4
1 Genève-Servette HC 4
    2 HC Bienne 3
2 HC Bienne 4
    8 CP Berne 2    
8 CP Berne 2
9 EHC Kloten 1
2 HC Bienne 4
    4 ZSC Lions 0
4 ZSC Lions 4
5 HC Davos 1


Préplay-off modifier

HC Fribourg-Gottéron - HC Lugano modifier

Le a lieu la première confrontation entre Fribourg et Lugano. Le match reste très fermé jusqu'à la 22e minute lorsque David Desharnais est exclu pour un coup de crosse. Sans l'un de leurs meilleurs éléments, les Fribourgeois s'inclinent à domicile sur le score de 2-1. Les buteurs pour Lugano sont Markus Granlund (28e minute) et Kris Bennett (38e minute), tandis que Jacob de la Rose (32e minute) inscrit le but fribourgeois[6]. Deux jours plus tard, à Lugano, Gottéron est à nouveau impuissant et se retrouve éliminé en perdant 2-0[7].

Le se déroule la deuxième rencontre, à Lugano. Fribourg ne parait pas dans le coup et Lugano en profite pour marquer par Troy Josephs à la 34e minute en supériorité numérique. Granlund scelle la rencontre dans la dernière minute en inscrivant un but dans la cage vide. Fribourg est éliminé et Lugano se qualifie pour les Séries éliminatoires[7].

7 mars 2023 HC Fribourg-Gottéron 1-2
(0-0, 1-2, 0-0)
HC Lugano BCF-Arena
8 947 spectateurs


9 mars 2023 HC Lugano 2-0
(0-0, 1-0, 1-0)
HC Fribourg-Gottéron Cornèr Arena
6 110 spectateurs


CP Berne - EHC Kloten modifier

Le a lieu la première confrontation entre Berne et Kloten, à Berne. Lors de la 11e minute, Tristan Scherwey reçoit une double pénalité pour un coup de crosse donné à un adversaire en regagnant son banc. Kloten, à 5 contre 3, en profite pour ouvrir la marque par Arttu Ruotsalainen.Cinq minutes plus tard, Berne revient par Tyler Ennis. La suite du match est un récital de la part de Berne qui s'impose sur le score net de 5-1. les autres buteurs pour Berne sont : Dominik Kahun (23e minute), Simon Moser (29e minute), Colton Sceviour (51e minute) et Tristan Scherwey (53e minute)[8].

Le se déroule la deuxième rencontre, à Kloten. L'EHC Kloten s'impose 4-1, avec des réussites de David Reinbacher, de Jonathan Ang, de Axel Simic et de Dario Meyer. Seul Kahun parvient à déjouer Juha Metsola pour Berne[7].

Le se dispute le dernier match pour désigner le vainqueur de cette série, à Berne. le CP Berne ne laisse aucune chance à Kloten, Philip Wüthrich réussissant un blanchissage dans une victoire 5-0.Les buteurs bernois sont : Romain Loeffel (21e minute), Thierry Bader (23e minute), Colton Sceviour (57e minute), Christopher DiDomenico (57e minute) et Benjamin Baumgartner (58e minute)[9].

7 mars 2023 CP Berne 5-1
(1-1, 2-0, 2-0)
EHC Kloten PostFinance Arena
14 824 spectateurs


9 mars 2023 EHC Kloten 4-1
(0-0, 2-1, 2-0)
CP Berne Stimo arena
7 135 spectateurs


11 mars 2023 CP Berne 5-0
(0-0, 2-0, 3-0)
EHC Kloten PostFinance Arena
17 031 spectateurs


Quarts de finale modifier

Genève-Servette HC - HC Lugano modifier

Le a lieu la première confrontation entre Genève et Lugano, à Genève. Durant le premier tiers, très engagé, quatre pénalités sont distribuées par les arbitres. À la 11e minute, profitant de son deuxième avantage numérique, Calle Andersson ouvre le score pour Lugano. La réplique servetienne survient deux minutes plus tard par la crosse de Roger Karrer, en avantage numérique également. Lors de la 18e minute, Teemu Hartikainen permets aux Genevois de rentrer au vestiaire avec une avance d'un but. Durant le deuxième tiers-temps, les deux équipes maintiennent un jeu très physique, forçant les arbitres à continuer de siffler des pénalités. Daniel Carr crée l'égalité à la 29e minute. Le dernier tiers voit les servetiens prendre l'avantage en moins de 30 secondes par Valtteri Filppula (à la 40e minute) et Marco Miranda (à la 41e minute). Le but de Calvin Thürkauf ne change rien au résultat, car Hartikainen et Karrer inscrivent chacun un doublé, permettant à Genève de s'imposer 6-3. Les arbitres ont dû distribuer 32 minutes de pénalités[10].

Le se déroule la deuxième rencontre, à Lugano. Genève se déplace sans son capitaine, Noah Rod, blessé et son meilleur défenseur, Henrik Tömmernes, malade. Malgré de bonnes chances de marquer, Genève s'incline 0-2 face à Lugano. Les réussites luganaises sont inscrites par Andersson (31e minute) et Carr (52e minute)[11].

Le se dispute le troisième match, à Genève. Tömmernes est de retour dans les rangs genevois, alors que Markus Granlund est lui malade pour Lugano. Durant la 14e minute, Samuel Guerra et Marco Müller commettent coup sur coup des irrégularités, offrant une double supériorité numérique aux Genevois. Sami Vatanen en profite pour ouvrier la marque 4 secondes après que Guerra rejoigne ses coéquipiers sur la glace. Une minute plus tard, Carr inscrit un 3e but en autant de matchs, permettant aux Luganais de rentrer au vestiaire à égalité numérique. Lors de la 35e minute, Lugano prend l'avantage par Kris Bennett. À deux minutes de la fin du temps réglementaire, Jan Cadieux, l'entraîneur servettien, tente le tout pour le tout sur un engagement en zone offensive. Il sort son gardien, Gauthier Descloux pour placer un 6e joueur de champs sur la glace. Il est récompensé par le biais d'Hartikainen qui inscrit son deuxième but dans cette série à peine 2 secondes plus tard. Il faut attendre la 114e minute pour connaître le résultat de ce match. Marc-Antoine Pouliot inscrit le but qui libère Genève. Luca Gianinazzi, l'entraîneur luganais, demande son coach challenge pour la forme et le but est bien validé par les officiels. La frustration de ces joueurs est bien visible, Julian Walker écope de 20 minutes de pénalité pour une conduite antisportive envers les arbitres. Ayant dirigé 63 tirs vers le gardien Mikko Koskinen, contre 27 dirigés vers Descloux et n'ayant commis que 4 irrégularités (8 minutes) contre les 40 minutes données à Lugano, les Servettiens ont pris l'avantage sur leur adversaire[12].

Le se joue la quatrième partie, à Lugano. Descloux cède sa place dans la cage genevoise à l'expérimenté Robert Mayer. Linus Omark frappe dès la 2e minute pour donner l'avantage à Genève. Guerra permet aux Luganais de revenir au score lors de la 11e minute. La suite du match va être rythmée par les différents jeux de puissance, 34 minutes de pénalité au total sont données par les arbitres. La décision pour cette partie ne peut se faire durant le temps réglementaire. 69 secondes après avoir débuté les prolongations, Luca Fazzini permet à Lugano de revenir à égalité avec Servette[13].

Le a lieu le cinquième affrontement, à Genève. Deux joueurs réintègrent leur effectif respectif, Mark Arcobello pour Lugano et Simon Le Coultre pour Genève. Le retour de ce dernier est une belle surprise, car ce dernier a subi une ablation d'un rein en janvier et n'était pas censé pouvoir revenir au jeu cette saison. Pour fêter son retour, il a même inscrit le 3-0 à la 39e minute. Genève s'impose finalement 5-1, les deux autres grands artisans de cette victoire sont Miranda et Daniel Winnik, obtenant chacun un but et deux aides[14].

Le se déroule la sixième manche, à Lugano.Les servettiens partent tout de suite à l'assaut de la cage défendue par Koskinen. Richard à la 3e minute ouvre la marque et dix minutes plus tard, Josh Jooris double la mise. Durant le deuxième tiers, Hartikainen donne 3 longueurs d'avance à Genève à la 28e minute. Thürkauf (37e minute) et Carr (53e minute) donnent une lueur d'espoir aux supporters Luganais. Tanner inscrit le 4-2 dans la dernière minute de jeu[15]. Alors qu'il reste 26 secondes de jeu, Mayer dégage depuis son camp et scelle le score de la rencontre, 5-2. Il est le 3e gardien de l'ère moderne des playoffs à inscrire un but, après Ari Sulander en 2002-2003 et Marco Bührer en 2006-2007[16].

14 mars 2023 Genève-Servette HC 6-3
(2-1, 0-1, 4-1)
HC Lugano Patinoire des Vernets
6 102 spectateurs


16 mars 2023 HC Lugano 2-0
(0-0, 1-0, 1-0)
Genève-Servette HC Cornèr Arena
5 242 spectateurs


18 mars 2023 Genève-Servette HC 6-3
(1-1, 0-1, 1-0, 0-0, 0-0, 1-0)
HC Lugano Patinoire des Vernets
7 135 spectateurs


21 mars 2023 HC Lugano 2-1
(1-1, 0-0, 0-0, 1-0)
Genève-Servette HC Cornèr Arena
5 609 spectateurs


24 mars 2023 Genève-Servette HC 5-1
(1-0, 2-0, 2-1)
HC Lugano Patinoire des Vernets
7 135 spectateurs


26 mars 2023 HC Lugano 2-5
(0-2, 1-1, 1-2)
Genève-Servette HC Cornèr Arena
6 420 spectateurs


SC Rapperswil-Jona Lakers - EV Zoug modifier

Le a lieu la première confrontation entre Rapperswil et Zoug, à Rapperswil. Zoug commet une erreur grossière laissant Roman Červenka se présenter seul devant Leonardo Genoni. Il ouvre donc le score à la 3e minute. De retour de blessure, Grégory Hofmann inscrit deux buts pour Zoug (9e et 55e minutes). Entre deux, Lino Martschini inscrit également un doublé, en supériorité numérique (16e et 34e minutes). La réduction du score par Leandro Profico à la 39e minute ne va rien changé. Zoug finit par s'imposer 5-2, Reto Suri inscrivant encore un but dans la cage vide en fin de rencontre. On peut également relever les 25 minutes de pénalités de Dario Allenspach, reçue pour une charge à la tête[17].

Le se déroule la deuxième rencontre, à Zoug. Rapperswil est bien décidé à ramener la série à égalité et démarre très fort la rencontre. Ses efforts sont récompensés à la 7e minute, lorsque Jeremy Wick bat Genoni. Très opportuniste, Suri parvient à remettre les deux équipes à égalité à la 15e minute. Il ne faut que 56 secondes à Andrew Rowe dans le deuxième tiers pour tromper le portier zougois. À la 57e minute, Zoug parvient à revenir au score, d'un tir puissant de son défenseur, Tobias Geisser. Une minute plus tard, il adresse à nouveau un tir en direction de la cage défendue par Melvin Nyffeler. Ce tir est dévié par Fabrice Herzog et permet à Zoug de remporter cette rencontre 4-3[18].

Le se dispute le troisième match, à Rapperswil. Il ne faut que 18 secondes à ce match pour voir 3 joueurs rejoindre le banc des pénalités, Suri pour Zoug, ainsi que Červenka et Fabian Maier pour Rapperswil. Dario Simion en profite pour ouvrir la marque pour Zoug en supériorité numérique. Peu avant la première pause, Wick débloque le compteur pour Rapperswill. Lors du début du deuxième tiers, Christian Djoos est exclu du match pour un coup de crosse. Lors de cette supériorité numérique, Yannick-Lennart Albrecht complète un jeu de Maxim Noreau et de Červenka pour inscrire le 2-1. Deux buts inscrits par Sandro Forrer et Pontus Åberg, lors du dernier tiers permettent à Rapperswil de remporter cette rencontre sur le score de 4-1[19].

Le se joue la quatrième partie, à Zoug. Hofmann permet aux Zougois de rentrer au vestiaire avec une longueur d'avance lors de la première pause. Le deuxième but de cette partie survient relativement tard, à la 51e minute par Simion. Justin Abdelkader scelle le score lorsqu'il inscrit un but dans la cage vide 5 minutes plus tard. Zoug est à un match de se qualifier pour les demi-finales[20].

Le a lieu le cinquième affrontement, à Rapperswil. Il ressemble étrangement au dernier match s'étant déroulé dans cette patinoire : Zoug ouvre la marque par Sven Leuenberger à la 10e minute et finit par s'incliner 4-1 face à son adversaire. Les réussites de Rapperswil sont réalisées par Gian-Marco Wetter (25e minute), Albrecht (30e minute), Dominic Lammer (51e minute) et Rowe (58e minute)[21].

Le se déroule la sixième manche, à Zoug. À 14 secondes de la première pause, Brian O'Neill trouve la faille pour battre Nyffeler. Albrecht permet à Rapperswil d'y croire, lorsqu'il égalise à la 27e minute. Simion se charge d'inscrire le 2-1 à la 49e minute. Dans les derniers instants lorsque Rapperswil joue le tout pour le tout, Zoug en profite pour inscrire encore deux autres buts dans la cage vide, par Herzog et Simion[15].

15 mars 2023 SC Rapperswil-Jona Lakers 2-5
(1-2, 1-1, 0-2)
EV Zoug St. Galler Kantonalbank Arena
6 100 spectateurs


17 mars 2023 EV Zoug 4-3
(1-1, 1-2, 2-0)
SC Rapperswil-Jona Lakers Bossard Arena
7 200 spectateurs


19 mars 2023 SC Rapperswil-Jona Lakers 4-1
(1-1, 1-0, 2-0)
EV Zoug St. Galler Kantonalbank Arena
6 100 spectateurs


22 mars 2023 EV Zoug 3-0
(1-0, 0-0, 2-0)
SC Rapperswil-Jona Lakers Bossard Arena
7 200 spectateurs


24 mars 2023 SC Rapperswil-Jona Lakers 4-1
(0-1, 2-0, 2-0)
EV Zoug St. Galler Kantonalbank Arena
6 100 spectateurs


26 mars 2023 EV Zoug 4-1
(1-0, 0-1, 3-0)
SC Rapperswil-Jona Lakers Bossard Arena
7 200 spectateurs


HC Bienne - CP Berne modifier

Le a lieu la première confrontation entre Bienne et Berne, à Bienne. Lors de la 3e minute, Viktor Lööv reçoit deux minutes de pénalité pour un crosscheck. Lors de l'engagement, les Bernois perdent le puck et il suffit de 7 secondes à Robin Grossmann pour déjouer Wütrich et inscrire un but en infériorité numérique. En deuxième période, Jesper Olofsson profite d'une mauvaise relance de Mika Henauer pour inscrire le 2-0. 79 secondes plus tard, Toni Rajala marque dans un angle très fermé. Résultat 3-0 pour Bienne[22].

Le se dispute la deuxième rencontre, à Berne. DiDomenico ouvre tout de suite la marque lors de la première minute. Les Biennois se ressaisissent et inscrivent ensuite trois buts par Rajala (13e minute), Noah Schneeberger (14e minute) et Yannick Rathgeb (17e minute). Les Bernois ne se laissent pas abattre et inscrivent le 2-3 43 secondes plus tard par Ramon Untersander. À la 29e minute, Baumgartner n'est pas loin d'égaliser, mais son tir heurte la barre transversale. Quelques minutes plus tard, c'est Fabio Hofer qui profite de faire le break en se présentant seul face à Wütrich. En fin de rencontre, quelques bagarres ont lieu et DiDomenico et Ramon Tanner sont exclus de la rencontre[23].

Le se dispute le troisième match, à Bienne. Berne domine le premier tiers, mais de manière stérile. À la 21e minute, Mike Künzle ouvre la marque pour Bienne, contre le cours du jeu. Berne réplique 14 minutes plus tard par un but de Kahun en supériorité numérique et un but de Joël Vermin. 46 secondes avant la fin du tiers-temps, Gaëtan Haas permet à Bienne de revenir au score. Au retour de la pause, il faut un peu plus de deux minutes pour que Berne reprenne l'avantage par Bader et une minute plus tard, Haas ramène à égalité Bienne une seconde fois. Durant la 48e minute, Kahun inscrit le quatrième but pour Berne. Trois minutes plus tard, les arbitres vont exclure du match Künzle pour s'être rendu coupable d'une charge par-derrière. À sept secondes du terme de la rencontre, Moser scelle le score de la rencontre en inscrivant le 3-5 dans la cage vide[24].

Le se joue la quatrième partie, à Berne. Luca Cunti est le premier à ouvrir la marque à la 22e minute. Moser réagit rapidement en marquant 22 secondes plus tard. À la 36e minute, alors que Schneeberger est sur le banc des pénalités, Kahun donne une longueur d'avance à Berne. Moser se charge de marquer le troisième but bernois, signant son 21e doublé en carrière. Lors de la 54e minute, Hofer réduit le score, mais c'est insuffisant pour Bienne. Ayant eu un retard de 0-2 dans la série, les Bernois ont su se remobiliser et revenir à 2-2. L'autre mauvaise nouvelle pour Bienne est la sorite sur blessure de Damien Brunner[25].

Le a lieu le cinquième affrontement, à Bienne. Il ne faut que 34 secondes à Jere Sallinen pour ouvrir la marque. 13 minutes plus tard, Tino Kessler double la mise alors que Vermin se trouve sur le banc des pénalités.Il faut attendre la 33e minute pour voir Berne marquer en supériorité numérique par Oscar Lindberg. À 16 secondes du terme du match, Rajala inscrit le but de la sécurité dans la cage vide. Bienne est à une victoire de se qualifier[14].

Le se déroule la sixième manche, à Berne. Dès la 5e minute, Hofer inscrit un but pour Bienne. Il faut attendre la fin du premier tiers pour voir Kahun inscrire un but. En début de deuxième tiers, Vermin donne l'avantage à Berne. Lors du troisième tiers, Rajala, puis Elvis Schläpfer permettent à Bienne de reprendre l'avance. Loeffel remet tout le monde à égalité à la 55e minute. À deux secondes du terme de la partie, Künzle marque le goal qui élimine Berne. Pour la première fois de son histoire Bienne remporte une série face à son rival cantonal, Berne[26].

14 mars 2023 Bienne 3-0
(1-0, 2-0, 0-0)
Berne Tissot Arena
6 562 spectateurs


16 mars 2023 Berne 2-4
(2-3, 0-1, 0-0)
Bienne PostFinance Arena
16 179 spectateurs


18 mars 2023 Bienne 3-5
(0-0, 2-2, 1-3)
Berne Tissot Arena
6 562 spectateurs


21 mars 2023 Berne 3-2
(0-0, 2-1, 1-1)
Bienne PostFinance Arena
17 031 spectateurs


24 mars 2023 Bienne 3-1
(2-0, 0-1, 1-0)
Berne Tissot Arena
6 562 spectateurs


26 mars 2023 Berne 3-4
(1-1, 1-0, 1-3)
Bienne PostFinance Arena
17 031 spectateurs


ZSC Lions - HC Davos modifier

Le a lieu la première confrontation entre Zurich et Davos, à Zurich. Zurich prend l'avantage dès la 5e minute, d'un tir de Dean Kukan. Il faut dix minutes à Davos pour revenir à égalité par Marc Wieser. Durant le deuxième tiers, les pénalités vont coûter cher aux Davosiens. Chris Baltisberger (27e minute) et Alexandre Texier (33e minute) vont donner deux longueurs d'avance à Zurich en supériorité numérique. À la 46e minute, Juho Lammikko scelle le score 4-1 pour les Lions[17].

Le se déroule la deuxième rencontre, à Davos. Pour les zurichois, le déplacement chez le Rekordmeister n'est jamais aisé. Bien qu'ils parviennent à ouvrir la marque à la 13e minute par Justin Azevedo, ils doivent céder deux fois en infériorité numérique lors de la dernière minute de jeu avant la pause, par Michael Fora (19e minute) et Matěj Stránský (39e minute). Davos a globalement toujours dominé sur sa glace et mérite amplement ce succès[18].

Le se dispute le troisième match, à Zurich. Cette partie est une vraie partie de série éliminatoire, ou chaque équipe joue durement. Les arbitres distribuent 34 minutes de pénalités. L'ouverture du score se fait peu avant la première pause par Wieser. Durant le deuxième tiers, Zurich reprend la main par Texier (29e minute), Sven Andrighetto (34e minute) et Kukan (35e minute en supériorité numérique). La réduction du score à la 50e minute par Joakim Nordström est anecdotique et Davos s'incline 3-2[19].

Le se joue la quatrième partie, à Davos. Zurich prend l'avantage dès la 11e minute, d'un tir de Willy Riedi. Davos revient au score à 26 secondes de la fin du deuxième tiers-temps, par Dennis Rasmussen. Nicolas Baechler se charge de redonner l'avantage à Zurich lors de la 46e minute. Alors qu'il reste 55 secondes dans le temps réglementaire, Leon Bristedt permet aux Davosiens de revenir dans le match. Il faut attendre la deuxième prolongation pour connaître le vainqueur de ce duel, Andrighetto permet à Zurich de mener 3-1 dans la série[20].

Le a lieu le cinquième affrontement, à Zurich. La tension est vraiment intense dans ce match, Aaron Irving est exclu de la rencontre à la 23e minute pour une charge à la tête. Riedi libère Zurich à la 47e minute lorsqu'il bat Sandro Aeschlimann. Davos a beau jeter toutes ses forces dans les dernières minutes rien n'y fait. Zurich accède aux demi-finales[21].

15 mars 2023 ZSC Lions 4-1
(1-1, 2-0, 1-0)
HC Davos Swiss Life Arena
12 000 spectateurs


17 mars 2023 HC Davos 2-1
(1-1, 1-0, 0-0)
ZSC Lions Eisstadion Davos
6 547 spectateurs


19 mars 2023 ZSC Lions 3-2
(0-1, 3-0, 0-1)
HC Davos Swiss Life Arena
12 000 spectateurs


22 mars 2023 HC Davos 2-3
(0-1, 1-0, 1-1, 0-1)
ZSC Lions Eisstadion Davos
6 547 spectateurs


24 mars 2023 ZSC Lions 1-0
(0-0, 0-0, 0-0)
HC Davos Swiss Life Arena
12 000 spectateurs


Demi-finales modifier

Genève-Servette HC - EV Zoug modifier

Le a lieu la première confrontation entre , à Genève. Zoug se déplace sans plusieurs joueurs importants, Abdelkader, Suri et Yannick Zehnder sont tous les trois malades. En début de deuxième tiers, Martschini inscrit le premier but, pour Zoug. Il faut attendre la 41e minute par Vincent Praplan et la 45e minute par Omark pour voir Genève renverser la situation. À une seconde d’un terme de la rencontre, Karrer marque dans le but vide. Ce match très serré aurait pu basculer d'un côté comme d'un autre, les deux gardiens, Mayer et Genoni, ont réalisé beaucoup d'arrêts difficiles[27].

Le se déroule la deuxième rencontre, à Zoug. Martschini, comme lors du match précédent va s'illustrer en premier. à la 15e minute, il effectue tout un jeu, se faisant se télescoper Tömmernes et Richard, puis feintant Karrer, il décoche un tir vif qui surprend Mayer. En début de deuxième tiers, Omark ramène les deux équipes à égalité. Carter Camper redonne l'avantage à Zoug à la 37e minute et Nico Gross inscrit le 3-1 à la 58e dans la cage vide[28].

Le se dispute le troisième match, à Genève. Dès la première minute, O'Neill surprend les servettiens en ouvrant la marque. Genève domine clairement ce premier tiers, forçant même Dan Tagnes à prendre son temps mort pour essayer de casser le rythme imposer à ses joueurs. Mais cette domination reste stérile et à la pause les genevois sont toujours en retard d'un but. À la 21e minute, Vatanen trompe Genoni et à une minute de la deuxième pause, Miranda donne l'avantage à l'équipe local. Au terme de la rencontre, Genève mène la série 2-1[29].


Le se joue la quatrième partie, à Zoug. Pour la troisième fois dans cette série, Martschini est le premier à s'illustrer, inscrivant un but après 42 secondes dans le deuxième tiers. Genève réplique par Vatanen (23e minute) et Hartikainen (25e minute). Suri ramène Zoug à égalité lors de la 42e minute. Le match se joue en prolongation et lors de la 75e minute, lorsque Pouliot marque, Genève se trouve à une victoire d'une place en finale[30].


Le a lieu le cinquième affrontement, à Genève.Pour la première fois de la série, Servette est le premier à frapper par Omark à la 22e minute. Zoug réplique par Herzog (29e minute et Rémi Vogel (38e minute. En début de troisième tiers, Vatanen ramène les genevois au score. Jooris marque le but décisif qui envoie Genève en finale lors de la 52e minute[31].

31 mars 2023 Genève-Servette HC 3-1
(0-0, 0-1, 3-0)
EV Zoug Patinoire des Vernets
6 906 spectateurs


2 avril 2023 EV Zoug 3-1
(1-0, 1-1, 1-0)
Genève-Servette HC Bossard Arena
7 200 spectateurs



4 avril 2023 Genève-Servette HC 2-1
(0-1, 2-0, 0-0)
EV Zoug Patinoire des Vernets
6 918 spectateurs


6 avril 2023 EV Zoug 2-3
(0-0, 1-2, 1-0, 0-1)
Genève-Servette HC Bossard Arena
7 200 spectateurs


8 avril 2023 Genève-Servette HC 3-2
(0-0, 1-2, 2-0)
EV Zoug Patinoire des Vernets
7 135 spectateurs


HC Bienne - ZSC Lions modifier

Le a lieu la première confrontation entre , à Bienne. L'équipe locale prend le contrôle du puck durant le premier tiers, laissant peu de chance aux Zurichois d'inquiéter Harri Säteri. Le deuxième tiers devient plus équilibré, du aux différentes pénalités, mais les deux gardiens ne laissent rien passer. À la 52e minute, Haas reçoit 5 minutes de pénalité pour un coup de coude adressé à Garrett Roe. Les zurichois n'arrivent pas à installer leur avantage numérique et dès la minutes suivante, encaissent le seul but de la partie. Il est inscrit par Alexandre Iakovenko qui déjoue Šimon Hrubec d'un tir imparable[32].

Le se déroule la deuxième rencontre, à Zurich. Les Biennois se déplacent sans leur entraîneur Antti Törmänen, qui a dû subir une opération la veille. Ils entrent dans le match plein de bonnes intentions et il ne faut que deux minutes pour que Sallinen inscrive un premier but. Kessler double la mise à la 10e minutes lors d'un avantage numérique. Au retour de la pause, Künzle marque le 0-3 à la 24e. Les Zurichois ont tout tenté, adressant 28 tirs en direction de la cage défendue par Joren van Pottelberghe. Il les a tous repoussé et en fin de match Rajala scelle le score du match en dirigeant un tir dans la cage vide. Bienne remporte le match 0-4 réalisant un deuxième blanchissage consécutif[33].

Le se dispute le troisième match, à Bienne. Zurich débute le match de manière très engagée, essayant d'intimider son adversaire et de le sortir de son plan de match. Bienne ne cède pas et profite d'inscrire un premier but en avantage numérique par Luca Hischier en début de deuxième tiers. À la 26e minute, Rajala donne une deuxième longueur d'avance aux siens. Quatre minutes plus tard, Chris Baltisberger permet enfin à Zurich d'inscrire un but dans cette série. À la 36e minute, Baechler écope d'une pénalité pour coup de crosse. Olofsson en profite pour marquer le 3-1 et 44 secondes plus tard Tanner déjoue Hrubec pour le 4-1. Il faut attendre à nouveau 44 secondes pour voir Mikko Lehtonen rendre espoir aux Zurichois en inscrivant le 4-2. Juste avant la pause, le futur retraité Étienne Froidevaux se lève et marque le 5-2 pour Bienne. Roe inscrit le 3e but Zurichois à la 54e minute, mais Zurich ne parvient pas à revenir à la hauteur des Biennois. Seul ombre au tableau pour ces derniers, la sortie sur blessure de Haas, atteint au visage par le puck lors d’un tir de Christian Marti lors de la 3e période[34].

Le se joue la quatrième partie, à Zurich. Faisant face à l'élimination, les Lions décident de prendre les choses en main d'entrée de jeu. après 9 minutes, ils mènent 2-0, par des réussites de Lammikko et d'Andrighetto. À la 11e minute, Hofer permet à Bienne de revenir à une longueur. En milieu de deuxième tiers, Lehtonen inscrit le 3e but pour Zurich. L'indiscipline va ensuite coûter cher aux Lions, Olofsson (33e minute), puis Sallinen (36e minute) profite tous les deux d'avantage numérique pour ramener Bienne à la hauteur de son adversaire. À la 51e minute Löov inscrit le 3-4. En fin de rencontre, alors que les Zurichois ont sorti leur gardien, Rajala clos le débat en marquant le 3-5 dans la cage vide. L'homme de la soirée est Haas qui, arborant une cicatrice au menton, a tenu sa place sur la glace et comptabilise 3 passes. Bienne accède pour la première fois de son histoire à la finale des séries éliminatoires[35].

30 mars 2023 Bienne 1-0
(0-0, 0-0, 1-0)
ZSC Lions Tissot Arena
6 562 spectateurs


1 avril 2023 ZSC Lions 0-4
(0-2, 0-1, 0-1)
Bienne Swiss Life Arena
12 000 spectateurs


3 avril 2023 Bienne 5-3
(0-0, 0-0, 1-0)
ZSC Lions Tissot Arena
6 562 spectateurs


5 avril 2023 ZSC Lions 3-5
(2-1, 1-2, 0-2)
Bienne Swiss Life Arena
12 000 spectateurs


Finale modifier

Genève-Servette HC - HC Bienne modifier

Le a lieu la première confrontation entre , à Genève. Bienne se crée les meilleures occasions lors du premier tiers, par Sallinen (3e minute) et par Brunner (13e minute). Lors de la 31e minute Winnik peut pousser le puck au fond du filet de Säteri. En avantage numérique, lors de la 42e minute Hartikainen donne deux longueurs d'avance à Genève. Une minute plus tard, Vatanen doit rentrer au vestiaire avant tout le monde à la suite d'une charge subie par Schneeberger, apparemment touché au genou. À la 54e Jooris croit assurer la victoire des siens lorsqu'il voit son tir finir au fond du but, mais les arbitres invalident cette réussite à la suite d'une obstruction d'Omark. Trois minutes plus tard, Brunner redonne espoir aux Biennois en inscrivant le 2-1. Malgré tous leurs efforts, ils ne parviennent pas à revenir au score et Genève remporte le premier match de cette série[36].

Le se déroule la deuxième rencontre, à Bienne. Lors de la première minute, les biennois inscrivent deux buts par Hofer et par Brunner. Genève réplique 60 secondes plus tard par Miranda. Durant le deuxième tiers, Bienne profite de 6 minutes 30 en avantage numérique d'affilée, dont une minute trente avec un avantage de deux hommes. Ils ne parviennent pas à se montrer dangereux durant ces instants. À la 56e minute, Karrer ramène les deux équipes a égalité. Alors qu'il ne reste que 7 secondes au temps réglementaire, Brunner marque un deuxième but et permet a Bienne d'égalé la série[37].

Le se dispute le troisième match, à Genève. À la mi-match, Rajala parvient à tromper Mayer et inscrire le 0-1. Il faut attendre la 54e minute pour que Genève puisse revenir au score, d'un but en avantage numérique de Vatanen. Le match part en prolongation. À la 77e minute, Yanick Stampfli marque et Bienne remporte le match. Ce but survient d'une erreur grossière de Vatanen[38].

Le se joue la quatrième partie, à Bienne. Les locaux imposent tout de suite un gros rythme à cette rencontre, Kessler ouvre la marque à la 7e minute. Lors de la 16e minute, Marco Maurer perd patience et s'énerve auprès des officiels. Ces derniers lui octroient une pénalité de match. Deux minutes plus tard, Karrer passe le puck à Alessio Bertaggia, ce dernier remonte la surface le long de la bande, avant d'adresser une passe à Pouliot qui en plein centre décoche un tir dans la lucarne de Säteri, 1 partout. Durant le deuxième tiers, bien qu'en infériorité numérique, Genève trompe une nouvelle fois le gardien biennois, lors d'une échappée de Winnik. En avantage numérique, lors de la 49e minute, Rajala oublié à l'aile droite ne laisse aucune chance à Mayer. 59 secondes plus tard, Karrer passe le puck à Bertaggia qui le remet à Pouliot pour une copie conforme du premier but[39].

Le a lieu le cinquième affrontement, à Genève. Alors que les quatre premiers matchs ont été très serré, se jouant sur des détails, celui-ci ne souffre d'aucune discussion. Genève inscrit 3 buts en 3 minutes lors du deuxième tiers par Pouliot, Tömmernes et Omark. Hartikainen met le 4-0, 44 seconde avant la deuxième pause. Au retour des vestiaires, il faut 2 minutes à Pouliot pour inscrire son deuxième but de la soirée. Hischier sauve l'honneur des siens à la 53e minute. Une minute plus tard, Rod enfonce un peu plus Bienne et encore une minute plus tard, Bertaggia inscrit le 7-1. Genève corrige sévèrement son adversaire dans ce match et mène la série 3-2[40].

Le se déroule la sixième manche, à Bienne. Il faut 12 minutes pour qu'Omark trouve la faille dans la défense biennoise. Au retour de la pause, Rajala redonne espoir à son équipe. À la 32e minute, Hischier accepte une passe de Noah Delémont et parvient à tromper Mayer. À la 54e minute, Haas inscrit un but portant la marque à 3-1. Tömmernes réplique dès la minute suivante. Dans les derniers instants de jeu, Mayer cède sa place à un sixième homme sur la glace. Künzle en profite pour marque un but dans la cage vide. Omark ne parvient pas à contenir sa frustration et reçoit dix minutes de pénalité pour comportement antisportif[41].

Le dénouement de cette série se joue le , à Genève. Il suffit de 4 minutes de jeu à Vatanen pour inscrire le premier but. Les biennois commentent ensuite deux irrégularités et se retrouvent à 3 contre 5. Vatanen en profite pour marquer un deuxième but. À la 23e minute, Winnik donne 3 longueurs d'avance aux Servetiens. Haas parvient à réduire l'avance lors de la 30e minute, mais malgré cela, lui et ses coéquipiers ne paraissent jamais vraiment dans le coup. À moins de 10 minutes du terme, Hartikainen inscrit le 4-1. Genève peut fêter son premier titre national[42].

14 avril 2023 Genève-Servette HC 2-1
(0-0, 1-0, 1-1)
Bienne Patinoire des Vernets
7 135 spectateurs


16 avril 2023 Bienne 3-2
(2-0, 0-0, 1-1)
Genève-Servette HC Tissot Arena
6 562 spectateurs


18 avril 2023 Genève-Servette HC 1-2
(0-0, 0-1, 1-0, 0-1)
Bienne Patinoire des Vernets
7 135 spectateurs


20 avril 2023 Bienne 2-3
(1-1, 0-1, 1-1)
Genève-Servette HC Tissot Arena
6 562 spectateurs


22 avril 2023 Genève-Servette HC 7-1
(0-0, 4-0, 3-1)
Bienne Patinoire des Vernets
7 135 spectateurs


25 avril 2023 Bienne 4-2
(0-1, 2-0, 2-1)
Genève-Servette HC Tissot Arena
6 562 spectateurs


27 avril 2023 Genève-Servette HC 4-1
(2-0, 1-1, 1-0)
Bienne Patinoire des Vernets
7 135 spectateurs


Effectif Champion modifier

L'effectif champion de National League 2022-2023, se compose des personnes suivantes[43] :

Play-out et Promotion-Relégation modifier

SC Langnau Tigers - HC Ajoie modifier

Le a lieu la première confrontation entre Langnau et Ajoie, à Langnau. Lorsqu'une pénalité est accordée a Thomas Thiry pour avoir retarder le jeu, il suffit d'un engagement et de sept secondes à Cody Eakin pour ouvrir la marque pour Langnau. On remarque la fébrilité des Ajoulots lorsque le deuxième tiers débute, il suffit également que de 31 secondes à Oskars Lapinskis pour doubler la marque. Lors de la 35e minute, une bagarre éclate entre Tim Grossniklaus et Valentin Pilet, les deux joueurs sont exclus du match. Au terme de la rencontre, Langnau s'impose 4-0. Luca Boltshauser repousse 36 tirs pour s'assurer un blanchissage, Flavio Schmutz et Nolan Diem sont les deux autres buteurs[10].

Le se déroule la deuxième rencontre, à Porrentruy. Tim Wolf remplace Damiano Ciaccio dans la cage des Ajoulots. Le tournant du match est quand le capitaine d'Ajoie, Jordane Hauert, reçoit une pénalité pour crosse haute. Axel Holmström en profite pour inscrire un but à la 29e minute. Au milieu du troisième tiers, Eakin marque le but de l'assurance. Boltshauser connaît un deuxième blanchissage en autant de rencontres et Langnau s'impose sur le score de 0-2 dans la patinoire de ses adversaires[11].

Le se dispute le troisième match, à Langnau. À la 15e minute, une bagarre éclate entre Bastian Guggenheim et Fabio Arnold. Ils sont tous les deux exclus du match. Lors de la 32e minute, Kevin Bozon inscrit enfin un but pour Ajoie dans cette série. Sur cette action, Boltshauser se blesse et est remplacé une minute plus tard par Stéphane Charlin. Ajoie profite pour inscrire encore deux buts en fin de deuxième tiers, par Pilet et Jonathan Hazen. Le but de Aleksi Saarela durant le dernier tiers-temps ne change rien et Ajoie remporte enfin un match dans cette série, sur le score de 1-3[12].

Le se joue la quatrième partie, à Porrentruy. Bozon sonne la charge pour Ajoie à la 4e minute, inscrivant un but en échapée. Harri Pesonen inscrit un but à une seconde de la fin du tiers-temps pour permettre à Langnau de rentrer aux vestiaires à égalité. En seconde période, lors d'une supériorité numérique, Hazen offre la victoire aux Ajoulots[21].

Le a lieu le cinquième affrontement, à Langnau. Gauthier, auteur d'un doublé (23e et 54e minutes) croit longtemps être le héros de la soirée. Hélas pour lui, Matthias Rossi (55e) et Sami Lepistö (58e) créent l'égalité et le match se décide en prolongation. Pascal Berger inscrit le but de la victoire d'un tir sur réception à la 78e minute[44].

Le se déroule la sixième manche, à Porrentruy. Après 15 secondes de jeu, Hazen inscrit le premier but pour Ajoie. Langnau réplique par Holström (9e minute) et Saarela (14e minute). Dans le deuxième tier, Ajoie domine, inscrivant 3 buts par Hazen (28e), Guillaume Asselin (28e) et Gauthier (30e). Durant la 43e minute, il suffit de 8 secondes aux Emmentalois pour revenir au score par Eakin et Lepistö. Il faut deux prolongations pour voir Pesonen marquer un but. Ajoie se retrouve en barrage de Promotion/relégation et devra affronter le vainqueur de la Swiss League[45].

Langnau peut remercier sa cohorte de joueurs étrangers. Ils ont pris l'équipe marquant 12 des 16 buts et 20 des 30 aides inscrits par les Emmentalois.

14 mars 2023 Langnau 4-0
(1-0, 1-0, 2-0)
Ajoie Patinoire de l'Ilfis
4 545 spectateurs


16 mars 2023 Ajoie 0-2
(0-0, 0-1, 0-1)
Langnau Raiffeisen Arena
4 076 spectateurs


18 mars 2023 Langnau 1-3
(0-0, 0-3, 0-0)
Ajoie Patinoire de l'Ilfis
5 459 spectateurs


21 mars 2023 Ajoie 2-1
(1-1, 1-0, 0-0)
Langnau Raiffeisen Arena
4 531 spectateurs


23 mars 2023 Langnau 3-2
(0-0, 0-1, 2-1, 1-0)
Ajoie Patinoire de l'Ilfis
4 786 spectateurs


25 mars 2023 Ajoie 4-5
(1-2, 3-0, 0-2, 0-1)
Langnau Raiffeisen Arena
5 178 spectateurs


HC Ajoie - HC La Chaux-de-Fonds modifier

Le a lieu la première confrontation entre , à Porrentruy. Le match débute très mal pour Ajoie, Kay Schweri marque à la 3e minute et Toms Andersons l'imite à la 11e minute. Hazenréduit l'écart une minute plus tard, mais le match est vraiment marqué par la domination du HCC. À la 55e minute, Daniel Carbis heurte Hazen et ce dernier doit quitter la rencontre prématurément. En infériorité numérique, Sondre Olden marque le 1-3, une seconde avant le retour sur la glace de son capitaine. Ian Derungs marque à la 59e le 2-3, mais il est trop tard pour Ajoie qui s'incline[46].

Le se déroule la deuxième rencontre, à La Chaux-de-Fonds. Comme lors de la série précédente, Ciacco cède sa place devant le filet à Wolf après avoir perdu le premier match. Sebastian Bengtsson ouvre le score pour le HCC à la 4e minute. Thibault Frossard donne la réponse d'Ajoie à la 16e minute. En début de deuxième tiers, Alors qu'ils évoluent en infériorité numérique, le HCC va inscrire un but pour la deuxième fois en deux matchs, par Olden. Deux autres réussite vont être inscrite en avantage numérique par Carbis (27e minute) et Andersons (59e minute). La Chaux-de-Fonds mène 2-0 cette série[47].

Le se dispute le troisième match, à Porrentruy. Voulant se focaliser sur cette série, les ajoulots ne parlent plus aux média depuis quelques jours et non plus le droit à l'erreur. S'ils entamment la partie de la bonne manière, ils doivent malgré tout concéder l'ouverture du score à la 4e minute par Oliver Achermann. Pire encore, à la 31e lorsque Guillaume Asselin perd le puck, Léonardo Fuhrer permet à La Chaux-de-Fonds de mener 0-2. Ajoie ne se laisse pas abattre et revient au score par Alain Birbaum (36e minute) et Asselin (39e minute). Le vainqueur se décide en prolongation. À la 92e minute, Ajoie trouve son héros en Jordan Hauert lorsqu'il marque. Hauert a passé toute sa carrière au sein du club, il est le fils du président du club, il a annoncé sa retraite au terme de la saison et n'avait plus marqué depuis 26 mois Il permet à Ajoie de revenir 1-2 dans cette série[48].

Le se joue la quatrième partie, à La Chaux-de-Fonds. TJ Brennan, auteur d'un doublé en deuxième période, permet à Ajoie de prendre le match en main. La réduction du score à la 35e minute par Kyle Topping ne fait pas douter les ajoulots. À la 44e minute, Frossard redonne deux longueurs d'avance aux siens. Matteo Romanenghi scelle le score en inscrivant un but dans la cage vide. Ajoie revient dans la série en remportant ce match 1-4. cela fait 18 matchs que La Chaux-de-Fonds n'avait pas perdu à domicile[49].

Le a lieu le cinquième affrontement, à Porrentruy. Asselin sonne la charge pour Ajoie. Il transforme un pénalty après 77 secondes de jeu, puis est l'auteur de la passe sur le but décisif de Frossard à la 24e minute. Bengtsson parvient à réduire le score pour la Chaux-de-Fonds, mais beaucoup trop tard, seulement 30 secondes avant la fin du match. Pour la première fois depuis longtemps, Viktor Östlund, le gardien du HCC, livre une performance moyenne[50].

Le se déroule la sixième manche, à La Chaux-de-Fonds. Le HCC rentre parfaitement dans le match et domine d'emblée de jeu son adversaire. Contre le cours du jeu, Derungs marque pour Ajoie. Ne baissant pas les bras, les chaux-de-fonniers reviennent par Stefan Rüegsegger à la 21e minute, et prennent l'avantage par Topping à la 51e. Ce but fait basculer la rencontre. Dès cet instant, les ajoulots se remobilise et reviennent dans le match. À la 56e minute, Asselin ramène les 2 équipes à égalité. 72 secondes plus tard, Jérôme Leduc inscrit le but du maintien pour Ajoie[51].

30 mars 2023 Ajoie 2-3
(1-2, 0-0, 1-1)
La Chaux-de-Fonds Raiffeisen Arena
5 028 spectateurs


1 avril 2023 La Chaux-de-Fonds 4-1
(1-1, 2-0, 1-0)
Ajoie Patinoire des Mélèzes
5 225 spectateurs


4 avril 2023 Ajoie 3-2
(0-1, 2-1, 0-0, 1-0)
La Chaux-de-Fonds Raiffeisen Arena
5 028 spectateurs


6 avril 2023 La Chaux-de-Fonds 1-4
(0-0, 1-2, 0-2)
Ajoie Patinoire des Mélèzes
5 225 spectateurs


8 avril 2023 Ajoie 2-1
(1-0, 1-0, 0-1)
La Chaux-de-Fonds Raiffeisen Arena
5 028 spectateurs


10 avril 2023 La Chaux-de-Fonds 2-3
(0-1, 1-0, 1-2)
Ajoie Patinoire des Mélèzes
5 225 spectateurs


Swiss League modifier

Contexte modifier

La saison régulière débute le pour un total de 45 tours est disputé. Le se dispute la dernière journée de la saison régulière et les séries éliminatoires commencent le [52].

Participants modifier

Équipe Bilan
2021-2022
Entraîneur Depuis Ville Patinoire Capacité
HC Bâle Champion de MSL   Christian Weber
  Eric Himelfarb
2022 Bâle Arena Saint-Jacques 6 612
HCB Ticino Rockets 11e   Éric Landry 2020 Biasca Raiffeisen BiascArena 3 800
HC La Chaux-de-Fonds 1/2 finale   Louis Matte (en) 2022 La Chaux-de-Fonds Patinoire des Mélèzes 5 800
GCK Lions 1/4 finale   Michael Liniger 2019 Küsnacht KEK 2 800
SC Langenthal 1/4 finale   Jeff Campbell (en)
  Kevin Schläpfer
2023 Langenthal Eishalle Schoren 4 002
HC Olten Finale   Lars Leuenberger 2021 Olten Kleinholz (de) 6 500
HC Sierre 1/4 finale   Yves Sarault 2022 Sierre Patinoire de Graben 4 500
HC Thurgovie 1/2 finale   Markus Åkerblom 2022 Weinfelden Güttingersreuti (de) 3 100
HC Viège 1/4 finale    Dany Gelinas
  Marco Schüpbach (de) et
  Beat Heldstab
2022 Viège Lonza Arena 5 150
EHC Winterthour Préplay-off   Teppo Kivelä (de) 2020 Winterthour Zielbau Arena (de) 2 496

Saison régulière modifier

Résultats modifier

Nota : les résultats sont indiqués dans les boîtes déroulantes ci-dessous, classées par mois, afin de ne pas surcharger l'affichage de la page.

Résultats de la saison régulière[53].

Classement final modifier

Classement[54]
Clt Équipe PJ  V VPVF  D DPDF BP BCDiffPts
+001, HC La Chaux-de-Fonds 45 30 4 2 6 2 1 205 102 103 105
+002, HC Olten 45 31 0 3 8 1 2 169 99 70 102
+003, GCK Lions 45 19 3 3 15 3 2 150 133 17 74
+004, HC Viège 45 21 2 1 18 1 2 147 141 6 72
+005, HC Thurgovie 45 18 3 5 17 1 1 115 125 -10 72
+006, HC Bâle (P) 45 19 4 0 18 3 1 137 125 12 69
+007, SC Langenthal 45 18 3 0 17 4 3 147 154 -7 67
+008, HC Sierre 45 16 4 1 21 2 1 142 159 -17 61
+009, EHC Winterthour 45 6 1 1 32 3 2 105 190 -85 27
+010, HCB Ticino Rockets 45 6 0 1 32 4 2 93 182 -89 26
  • En gras : qualifié pour les play-off

Meilleurs pointeurs en saison régulière modifier

Classement des meilleurs pointeurs[55]
Clt Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
1   Toms Andersons HC La Chaux-de-Fonds 45 18 47 65 20
2   Oliver Achermann HC La Chaux-de-Fonds 38 33 27 60 8
3   Arnaud Montandon HC Sierre 45 25 35 60 30
4   Sean Collins HC Olten 44 27 30 57 24
5   Jakob Stukel HC Bâle 45 29 25 54 30
6   Felix Scheel HC Viège 42 18 35 53 41
7   Haralds Egle SC Langenthal 41 14 37 51 6
8   Stanislav Horanský HC Olten 33 17 32 49 24
9   Mathew Wilkins HC La Chaux-de-Fonds 43 17 31 48 36
10   Kay Schweri HC La Chaux-de-Fonds 44 9 39 48 4

Meilleurs gardiens en saison régulière modifier

Ci-après les meilleurs gardiens de la saison régulière ayant joué au moins 900 minutes, soit l'équivalent de 15 parties entières.

Classement des meilleurs gardiens[56]
Clt Gardien Équipe PJ  V   D  Pr. Min  BC Moy %Arr  Bl
1   Viktor Östlund (sv) HC La Chaux-de-Fonds 33 23 2 2 1 901 60 1,89 93,32 6
2   Lucas Rötheli HC Olten 26 18 4 1 1 497 51 2,04 91,39 2
3   Andri Henauer HC Bâle 27 16 9 1 1 623 63 2,33 93,49 2
4   Bryan Rüegger HC Thurgovie 30 11 11 1 1 647 80 2,91 90,27 2
5   Matteo Ritz HC Viège 21 10 9 0 1 167 58 2,98 89,93 0
6   Reto Lory HC Viège 25 11 9 1 1 425 71 2,99 88,38 1
7   Remo Giovannini HC Sierre 36 17 17 1 2 092 109 3,13 91,56 3
8   Robin Zumbühl GCK Lions 27 11 9 3 1 573 83 3,17 89,99 1
9   Elien Paupe (de) SC Langenthal 26 11 11 2 1 438 76 3,17 90,10 1
10   Damian Stettler SC Langenthal 22 9 6 2 1 180 66 3,36 89,72 1

Play-off modifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 HC La Chaux-de-Fonds 4
8 HC Sierre 1  
1 HC La Chaux-de-Fonds 4
    5 HC Thurgovie 1  
4 HC Viège 2
5 HC Thurgovie 4
1 HC La Chaux-de-Fonds 4
    2 HC Olten 0
2 HC Olten 4  
7 SC Langenthal 1  
2 HC Olten 4
    3 GCK Lions 1
3 GCK Lions 4
6 HC Bâle 2



Meilleurs pointeurs en play-off modifier

Classement des meilleurs pointeurs
Clt Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
1  
2  
3  
4  
5  
6  
7  
8  
9  
10  

Meilleurs gardiens en play-off modifier

Classement des meilleurs gardiens
Clt Gardien Équipe PJ  V   D  Pr. Min  BC Moy %Arr  Bl
1  
2  
3  
4  
5  
6  
7  
8  
9  
10  

MySports League modifier

Contexte modifier

La saison régulière débute le pour un total de 32 tours est disputé. Le se dispute la dernière journée de la saison régulière et les séries éliminatoires commencent le [57].

Participants modifier

Équipe Ville Patinoire
HC Arosa Arosa Sport- und Kongresszentrum Arosa (de)
EHC Bülach Bülach Sportzentrum Hirslen
HC Coire Capricorns Coire Hallenstadion (en)
EHC Dübendorf Dübendorf Im Chreis
HC Franches-Montagnes (P) Saignelégier Centre de Loisirs
EHC Frauenfeld (P) Frauenfeld Kunsteisbahn Frauenfeld
HC Guin Bulls Guin Eisbahn Sense-See
Hockey Huttwil Huttwil Campus-Perspektiven
SC Lyss Lyss Seelandhalle
EHC Seewen Seewen (de) Stadion Zingel
EHC Thun Thoune Grabengut
HCV Martigny Martigny Forum d'Octodure

Play-off modifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 EHC Thun 3
8 HC Guin Bulls 2  
1 EHC Thun 3
    7 Hockey Huttwil 0  
2 HC Coire Capricorns 1
7 Hockey Huttwil 3
1 EHC Thun 2
    4 HCV Martigny 3
3 HC Arosa 3  
6 EHC Seewen 0  
3 HC Arosa 0
    4 HCV Martigny 3
4 HCV Martigny 3
5 SC Lyss 0


Tour contre la relégation modifier

Classement
Clt Équipe PJ  V VPVF  D DPDF BP BCPts
+001, EHC Bülach 38 1 2 0 2 1 0 116 138 52
+002, EHC Frauenfeld (P) 38 5 0 0 1 0 0 97 107 46
+003, HC Franches-Montagnes (P) 38 1 1 0 3 1 0 107 135 46
+004, EHC Dübendorf 38 2 0 0 3 1 0 84 123 40

1re ligue modifier

Groupe Est modifier

Équipe Ville Patinoire
Argovia Stars Aarau KEB Brügglifeld
GDT Bellinzone Bellinzone Centro sportivo Bellinzona
EHC Burgdorf Berthoud Localnet-Arena
SC Herisau Herisau Sportzentrum Herisau
HC Lucerne Lucerne Regionales-Eiszentrum Luzern
PIKES EHC Oberthurgau Romanshorn Eissportzentrum Oberthurgau
HC Prättigau-Herrschaft Grüsch Eishalle Grüsch
Red Lions Reinach Reinach Kunsteisbahn Oberwynental
SC Rheintal Widnau Sportzentrum Widnau
SC Unterseen-Interlaken Matten bei Interlaken Eissportzentrum Jungfrau
EHC Wetzikon Wetzikon Kunsteisbahn Wetzikon
EC Wil Wil Sportpark Bergholz

Play-off modifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
2 EHC Wetzikon 3
7 SC Herisau 0  
2 EHC Wetzikon 1
    3 GDT Bellinzone 3  
3 GDT Bellinzone 3
6 SC Rheintal 2
3 GDT Bellinzone 2
    4 EC Wil 3
1 HC Lucerne 3  
8 EHC Burgdorf 1  
1 HC Lucerne 0
    4 EC Wil 3
4 EC Wil 3
5 HC Prättigau-Herrschaft 1


Groupe Ouest modifier

Équipe Ville Patinoire
EHC Adelboden Adelboden Sportarena Adelboden
HC Delémont-Vallée Delémont Patinoire régionale
Forward Morges HC Morges Patinoire des Eaux Minérales
HC Prilly Black Panthers (P) Prilly Patinoire de Malley
EHC Saastal Saas-Grund Kunsteisbahn Saas-Grund
HC Saint-Imier Saint-Imier Patinoire d'Erguël
HC Sarine-Fribourg (P) Fribourg BCF-Arena
HC Tramelan (P) Tramelan ArteCad Arena
HC université Neuchâtel Neuchâtel Patinoire du Littoral
HCV Sion Sion Ancien Stand
EHC Wiki-Münsingen (R) Wichtrach Sagibach Halle
HC Yverdon-les-Bains Yverdon-les-Bains Patinoire d'Yverdon-les-Bains

Play-off modifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
2 EHC Adelboden 3
7 HC Sarine-Fribourg (P) 1  
2 EHC Adelboden 1
    3 HC Prilly Black Panthers (P) 3  
3 HC Prilly Black Panthers (P) 3
6 Forward Morges HC 0
3 HC Prilly Black Panthers (P) 0
    4 HCV Sion 3
1 EHC Wiki-Münsingen (R) 3  
8 HC Saint-Imier 1  
1 EHC Wiki-Münsingen (R) 1
    4 HCV Sion 3
4 HCV Sion 3
5 EHC Saastal 0


Finale modifier

L'EC Wil bat le HCV Sion 3-0 dans la série.

Juniors Élites modifier

Participants Juniors Élites A modifier

Play-off modifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
2 HC Lugano 3
7 EHC Kloten 1  
2 HC Lugano 3
    3 SCL Young Tigers 2  
3 SCL Young Tigers 3
6 HC Ambrì-Piotta 1
2 HC Lugano 0
    4 GCK Lions 2
1 EV Zoug (T) 3  
8 HC Davos 1  
1 EV Zoug (T) 0
    4 GCK Lions 3
4 GCK Lions 3
5 SC Rapperswil-Jona Lakers (P) 0


Participants Juniors Élites B modifier

Play-off modifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
1 Valais/Wallis Future 3
8 HC Coire Capricorns 0  
1 Valais/Wallis Future 3
    6 HC La Chaux-de-Fonds 1  
3 HC Dragon Thun 0
6 HC La Chaux-de-Fonds 3
1 Valais/Wallis Future 3
    2 ZSC Lions 1
2 ZSC Lions 3  
7 EHC Winterthour 0  
2 ZSC Lions 3
    4 HC Ajoie 2
4 HC Ajoie 3
5 HC Bâle Nachwuchs 0


Arbitres modifier

Arbitres professionnels modifier

La ligue suisse compte 10 arbitres professionnels[58] :

  • #4 : Lukas Kohlmüller
  • #13 : Stefan Hürlimann
  • #14 : Mark Lemelin
  • #20 : Marc Wiegand
  • #21 : Miroslav Stolc
  • #24 : Daniel Piechaczek
  • #55 : Cedric Borga
  • #61 : Micha Hebeisen
  • #86 : Michael Tscherrig
  • #91 : Daniel Stricker

Arbitres non-professionnels modifier

La ligue suisse compte 30 arbitres non-professionnels[59] :

  • #3 : Dominic Spieller
  • #9 : Loic Ruprecht
  • #11 : Joris Müller
  • #12 : Gian-Carlo Hendry
  • #16 : Daniel Schüpbach
  • #18 : Ken Mollard
  • #22 : Didier Massy
  • #30 : Peter Gäumann
  • #31 : Franco Castelli
  • #34 : Christian Potocan
  • #38 : Alessandro Gianinazzi
  • #39 : Lars Arpagaus
  • #40 : Pascal Hugerbühler
  • #41 : Geoffrey Jordi
  • #42 : Thomas Urban
  • #47 : Yann Erard
  • #50 : Philip Ströbel
  • #54 : Julien Staudenmann
  • #62 : Joshua Blasbalg
  • #74 : Robin Feuz
  • #76 : David Truffer
  • #78 : Fabrice Fausel
  • #85 : Alex DiPietro
  • #87 : Michael Weber
  • #88 : Roland Gerber
  • #89 : André Meyer
  • #90 : Falvio Baggenstos
  • #92 : Adrian Unterfinger
  • #94 : Timo Imbach
  • #98 : Philpp Buff

Juges de ligne modifier

La ligue suisse compte 45 juges de ligne[60] :

  • #3 : Luca Wütrich
  • #4 : Quentin Guelat
  • #5 : Matteo Kobza
  • #6 : Thomas Wolf
  • #8 : Anina Egli
  • #9 : Nathy Bürgy
  • #10 : Gilles Wermeille
  • #12 : Zachary Steenstra
  • #17 : Steve Wermeille
  • #18 : Georges Huguet
  • #21 : Michael Stalder
  • #22 : Sébastien Duc
  • #23 : Lars Nater
  • #24 : Manuel Evalet
  • #25 : Joel Lustenberger
  • #26 : Benjamin Francey
  • #27 : Eric Cattaneo
  • #28 : Dominik Altmann
  • #29 : Christophe Pitton
  • #33 : Markus Altmann
  • #34 : Gian Muggli
  • #36 : Valentin Meusy
  • #37 : Dominik Bichsel
  • #39 : Rico Dufner
  • #48 : François Micheli
  • #51 : Jari Kern
  • #53 : Fabrizio Bachelut
  • #57 : Aurélien Urfer
  • #64 : Yannik Grau
  • #66 : Sandro Baumgartner
  • #67 : Dario Fuchs
  • #69 : Vincent Amport
  • #70 : Nicola De Paris
  • #71 : Laurent Oberson
  • #72 : Pascal Nater
  • #73 : Dominik Schlegel
  • #79 : David Obwegeser
  • #81 : Stany Gnemmi
  • #87 : Jamie Monard
  • #88 : Baptiste Humair
  • #90 : Damian Schiess
  • #93 : Jozef Martancik
  • #95 : Sandro Gurtner
  • #96 : Matthias Kehrli
  • #97 : Stefan Krsmanovic
  • sans numéro : Marcel Allenpasch

Références modifier

  1. « Le calendrier de la nouvelle saison est connu », sur nationalleague.ch, (consulté le )
  2. « Calendrier/Résultats saison 2022/23 », sur sihf.ch (consulté le ).
  3. « Classement saison 2022/23 », sur sihf.ch (consulté le ).
  4. a et b « Statistique des joueurs 2022/2023 », sur sihf.ch (consulté le ).
  5. « Directives pour le déroulement du championnat en Swiss League, saison 2022/23 », sur sihf.ch (consulté le )
  6. « National League: Fribourg, battu à domicile par Lugano, n'a plus le droit à l'erreur », sur rts.ch (consulté le )
  7. a b et c « National League: Lugano envoie Gottéron en vacances », sur rts.ch (consulté le )
  8. « National League: Berne remporte facilement l'acte I contre Kloten », sur rts.ch (consulté le )
  9. « National League: Berne dernier qualifié pour les playoffs », sur rts.ch (consulté le )
  10. a et b « National League: Genève-Servette remporte l'acte I face à Lugano », sur rts.ch (consulté le )
  11. a et b « National League: Genève, sans Rod ni Tömmernes, s'incline à Lugano. 1 partout dans la série », sur rts.ch (consulté le )
  12. a et b « National League: Genève-Servette s'impose face à Lugano au bout de la nuit », sur rts.ch (consulté le )
  13. « National League: Genève battu 2-1 à Lugano à la 62e et rejoint dans la série », sur rts.ch (consulté le )
  14. a et b « National League: GE-Servette et Bienne ont un patin en demi-finales », sur rts.ch (consulté le )
  15. a et b « National League: Genève et Zoug remportent leur série et s'affronteront en demi-finales », sur rts.ch (consulté le )
  16. « Le gardien de Genève, Robert Mayer, marque un but! », sur blick.ch (consulté le )
  17. a et b « National League: Zoug et Zurich sur de bons rails », sur rts.ch (consulté le )
  18. a et b « National League: Rapperswil craque à Zoug, Davos se reprend contre Zurich », sur rts.ch (consulté le )
  19. a et b « National League: Rapperswil se relance, Zurich reprend les devants », sur rts.ch (consulté le )
  20. a et b « National League: Zoug et Zurich se rapprochent des demi-finales », sur rts.ch (consulté le )
  21. a b et c « National League: Zurich dans le dernier carré, Zoug doit patienter », sur rts.ch (consulté le )
  22. « National League: Bienne lance parfaitement sa série face à Berne », sur rts.ch (consulté le )
  23. « ational League: Bienne remporte l'acte II et fait le break », sur rts.ch (consulté le )
  24. « National League: Berne s'impose à Bienne et relance la série », sur rts.ch (consulté le )
  25. « National League: battu lors de l'acte IV, tout est à refaire pour Bienne », sur rts.ch (consulté le )
  26. « https://www.rts.ch/sport/hockey/13893629-national-league-bienne-ecarte-berne-et-accede-au-dernier-carre.html », sur rts.ch (consulté le )
  27. « National League: Genève renverse Zoug et s'offre le 1er point », sur rts.ch (consulté le )
  28. « National League: Zoug impose sa loi à domicile contre Genève », sur rts.ch (consulté le )
  29. « National League: Genève domine Zoug et reprend l'avantage dans la série », sur rts.ch (consulté le )
  30. « National League: Genève-Servette presque en finale », sur rts.ch (consulté le )
  31. « National League: Genève-Servette bat Zoug et retrouve Bienne en finale! », sur rts.ch (consulté le )
  32. « National League: Yakovenko délivre Bienne à la 59e », sur rts.ch (consulté le )
  33. « National League: Bienne blanchit Zurich sur les bords de la Limmat », sur rts.ch (consulté le )
  34. « National League: Bienne domine encore Zurich et s'offre trois pucks de finale », sur rts.ch (consulté le )
  35. « National League: Bienne élimine Zurich en 4 matches et accède à sa 1re finale! », sur rts.ch (consulté le )
  36. « National League: Genève enlève l'acte I face à Bienne », sur rts.ch (consulté le )
  37. « National League: Bienne bat Genève à domicile et recolle à 1-1 dans la série », sur rts.ch (consulté le )
  38. « National League: Bienne prend l'avantage aux Vernets », sur rts.ch (consulté le )
  39. « National League: Genève s'impose à Bienne et revient à 2-2 dans la série », sur rts.ch (consulté le )
  40. « National League: Genève n'est plus qu'à une victoire du titre », sur rts.ch (consulté le )
  41. « National League: Bienne s'offre un 7e match décisif contre Genève », sur rts.ch (consulté le )
  42. « National League: Genève champion de Suisse pour la première fois de son histoire! », sur rts.ch (consulté le )
  43. « Les portraits des 33 champions de Suisse genevois », sur blick.ch (consulté le )
  44. « National League: Langnau reprend l'avantage contre Ajoie », sur rts.ch (consulté le )
  45. « National League: Ajoie condamné au barrage contre La Chaux-de-Fonds », sur rts.ch (consulté le )
  46. « Barrage NL/SL: La Chaux-de-Fonds refroidit Ajoie à Porrentruy », sur rts.ch (consulté le )
  47. « Barrage NL/SL: La Chaux-de-Fonds fait le break contre Ajoie », sur rts.ch (consulté le )
  48. « Barrage NL/SL: Ajoie se relance contre La Chaux-de-Fonds, grâce à Hauert », sur rts.ch (consulté le )
  49. « Barrage NL/SL: Ajoie revient à 2-2 dans la série », sur rts.ch (consulté le )
  50. « Barrage NL/SL: Ajoie prend l'avantage dans la série face à La Chaux-de-Fonds », sur rts.ch (consulté le )
  51. « Barrage NL/SL: Ajoie conserve sa place en National League », sur rts.ch (consulté le )
  52. « Le championnat de Swiss League débute mi-septembre », sur sihf.ch, (consulté le )
  53. (de) « Spielplan/Resultate 2022-2023 », sur sihf.ch (consulté le ).
  54. (de) « Tabelle 2022-2023 », sur sihf.ch (consulté le ).
  55. (de) « Players Stats 2022-2023 », sur sihf.ch (consulté le ).
  56. (de) « Goalie Stats 2022-2023 », sur sihf.ch (consulté le ).
  57. « MyHockey League : le calendrier des matchs 2022/23 est connu », sur sihf.ch, (consulté le )
  58. « Arbitre professionnel », sur sihf.ch (consulté le )
  59. « Arbitre », sur sihf.ch (consulté le )
  60. « Juges de ligne », sur sihf.ch (consulté le )

Feuilles de match modifier

Les feuilles de match sont issues du site officiel en français de la Ligue suisse de hockey : http://www.sihf.ch

Saison (NL) modifier

  1. Rapperswil-Zurich - 14/09/2022
  2. Berne-Zoug - 14/09/2022
  3. Langnau-Zurich - 16/09/2022
  4. Lugano-Ajoie - 16/09/2022
  5. Lausanne-Bienne - 16/09/2022
  6. Genève-Davos - 16/09/2022
  7. Fribourg-Ambrì - 16/09/2022
  8. Ambrì-Berne - 17/09/2022
  9. Zoug-Langnau - 17/09/2022
  10. Bienne-Genève - 17/09/2022
  11. Davos-Lausanne - 17/09/2022
  12. Ajoie-Fribourg - 17/09/2022
  13. Kloten-Rapperswil - 18/09/2022
  14. Bienne-Berne - 20/09/2022
  15. Kloten-Lausanne - 20/09/2022
  16. Langnau-Ajoie - 20/09/2022
  17. Lugano-Zurich - 20/09/2022
  18. Zoug-Genève - 20/09/2022
  19. Ambrì-Davos - 20/09/2022
  20. Fribourg-Rapperswil - 20/09/2022
  21. Genève-Lugano - 23/09/2022
  22. Berne-Rapperswil - 23/09/2022
  23. Davos-Kloten - 23/09/2022
  24. Langnau-Bienne - 23/09/2022
  25. Fribourg-Zoug - 23/09/2022
  26. Ajoie-Ambrì - 23/09/2022
  27. Kloten-Berne - 24/09/2022
  28. Rapperswil-Langnau - 24/09/2022
  29. Lugano-Lausanne - 24/09/2022
  30. Ambrì-Genève - 24/09/2022
  31. Zoug-Ajoie - 24/09/2022
  32. Lausanne-Zurich - 25/09/2022
  33. Ajoie-Berne - 27/09/2022
  34. Fribourg-Kloten - 27/09/2022
  35. Genève-Langnau - 27/09/2022
  36. Ambrì-Lugano - 27/09/2022
  37. Davos-Zoug - 27/09/2022
  38. Bienne-Zurich - 27/09/2022
  39. Lausanne-Rapperswil - 27/09/2022
  40. Berne-Lausanne - 30/09/2022
  41. Lugano-Kloten - 30/09/2022
  42. Langnau-Davos - 30/09/2022
  43. Genève-Fribourg - 30/09/2022
  44. Ajoie-Zurich - 30/09/2022
  45. Rapperswil-Bienne - 30/09/2022
  46. Kloten-Zoug - 01/10/2022
  47. Ambrì-Rapperswil - 01/10/2022
  48. Davos-Ajoie - 01/10/2022
  49. Lausanne-Genève - 01/10/2022
  50. Bienne-Lugano - 01/10/2022
  51. Fribourg-Langnau - 01/10/2022
  52. Zoug-Ambrì - 02/10/2022
  53. Genève-Zürich - 01/10/2022
  54. Berne-Lugano - 01/10/2022
  55. Kloten-Ambrì - 07/10/2022
  56. Langnau-Lausanne - 01/10/2022
  57. Zoug-Bienne - 07/10/2022
  58. Davos-Fribourg - 07/10/2022
  59. Rapperswil-Ajoie - 01/10/2022
  60. Bienne-Kloten - 08/10/2022
  61. Ambrì-Langnau - 08/10/2022
  62. Lugano-Davos - 08/10/2022
  63. Lausanne-Zoug - 08/10/2022
  64. Ajoie-Genève - 08/10/2022
  65. Fribourg-Berne - 09/10/2022
  66. Berne-Genève - 14/10/2022
  67. Kloten-Langnau - 14/10/2022
  68. Lugano-Fribourg - 14/10/2022
  69. Lausanne-Ajoie - 14/10/2022
  70. Rapperswil-Davos - 14/10/2022
  71. Davos-Berne - 15/10/2022
  72. Genève-Kloten - 15/10/2022
  73. Langnau-Lugano - 15/10/2022
  74. Fribourg-Lausanne - 15/10/2022
  75. Ajoie-Bienne - 15/10/2022
  76. Ambrì-Zürich - 15/10/2022
  77. Zoug-Rapperswil - 15/10/2022
  78. Bienne-Ambrì - 16/10/2022
  79. Berne-Langnau - 18/10/2022
  80. Kloten-Ajoie - 18/10/2022
  81. Lugano-Zoug - 18/10/2022
  82. Bienne-Davos - 18/10/2022
  83. Lausanne-Ambrì - 18/10/2022
  84. Fribourg-Zürich - 18/10/2022
  85. Rapperswil-Genève - 18/10/2022
  86. Zoug-Berne - 21/10/2022
  87. Rapperswil-Kloten - 01/10/2022
  88. Zürich-Langnau - 21/10/2022
  89. Ajoie-Lugano - 21/10/2022
  90. Bienne-Lausanne - 21/10/2022
  91. Ambrì-Fribourg - 21/10/2022
  92. Berne-Ambrì - 22/10/2022
  93. Kloten-Zürich - 22/10/2022
  94. Langnau-Zoug - 22/10/2022
  95. Lugano-Rapperswil - 22/10/2022
  96. Lausanne-Davos - 22/10/2022
  97. Fribourg-Ajoie - 22/10/2022
  98. Genève-Davos - 23/10/2022
  99. Berne-Bienne - 25/10/2022
  100. Ajoie-Langnau - 25/10/2022
  101. Zürich-Lugano - 25/10/2022
  102. Genève-Zoug - 25/10/2022
  103. Davos-Ambrì - 25/10/2022
  104. Rapperswil-Fribourg - 25/10/2022
  105. Rapperswil-Berne - 28/10/2022
  106. Bienne-Langnau - 28/10/2022
  107. Lugano-Genève - 28/10/2022
  108. Ambrì-Ajoie - 28/10/2022
  109. Berne-Kloten - 29/10/2022
  110. Genève-Ambrì - 29/10/2022
  111. Ajoie-Zoug - 29/10/2022
  112. Davos-Zürich - 29/10/2022
  113. Kloten-Davos - 30/10/2022
  114. Langnau-Rapperswil - 30/10/2022
  115. Zürich-Lausanne - 30/10/2022
  116. Langnau-Genève - 01/11/2022
  117. Berne-Ajoie - 01/11/2022
  118. Kloten-Fribourg - 01/11/2022
  119. Lugano-Ambrì - 01/11/2022
  120. Zoug-Davos - 01/11/2022
  121. Bienne-Zurich - 01/11/2022
  122. Rapperswil-Lausanne - 01/11/2022
  123. Ajoie-Zurich - 03/11/2022
  124. Lausanne-Berne - 04/11/2022
  125. Kloten-Lugano - 04/11/2022
  126. Davos-Langnau - 04/11/2022
  127. Fribourg-Genève - 04/11/2022
  128. Ambrì-Zoug - 04/11/2022
  129. Bienne-Rapperswil - 04/11/2022
  130. Berne-Zurich - 05/11/2022
  131. Zoug-Kloten - 05/11/2022
  132. Lugano-Bienne - 05/11/2022
  133. Genève-Lausanne - 05/11/2022
  134. Ajoie-Davos - 05/11/2022
  135. Rapperswil-Ambrì - 05/11/2022
  136. Genève-Bienne - 15/11/2022
  137. Lausanne-Lugano - 16/11/2022
  138. Ambrì-Kloten - 18/11/2022
  139. Bienne-Zoug - 18/11/2022
  140. Fribourg-Davos - 18/11/2022
  141. Ajoie-Rapperswil - 18/11/2022
  142. Berne-Fribourg - 19/11/2022
  143. Kloten-Bienne - 19/11/2022
  144. Langnau-Ambrì - 19/11/2022
  145. Zoug-Lausanne - 19/11/2022
  146. Zurich-Davos - 19/11/2022
  147. Lugano-Berne - 20/11/2022
  148. Genève-Ajoie - 20/11/2022
  149. Lausanne-Langnau - 20/11/2022
  150. Lausanne-Kloten - 22/11/2022
  151. Lugano-Langnau - 22/11/2022
  152. Genève-Berne - 25/11/2022
  153. Langnau-Kloten - 25/11/2022
  154. Fribourg-Lugano - 25/11/2022
  155. Ajoie-Lausanne - 25/11/2022
  156. Ambrì-Bienne - 25/11/2022
  157. Berne-Davos - 26/11/2022
  158. Kloten-Genève - 26/11/2022
  159. Lausanne-Fribourg - 26/11/2022
  160. Bienne-Ajoie - 26/11/2022
  161. Zurich-Ambrì - 26/11/2022
  162. Rapperswil-Zoug - 26/11/2022
  163. Zoug-Zurich - 27/11/2022
  164. Davos-Rapperswil - 27/11/2022
  165. Langnau-Berne - 29/11/2022
  166. Ajoie-Kloten - 29/11/2022
  167. Zoug-Lugano - 29/11/2022
  168. Davos-Bienne - 29/11/2022
  169. Ambrì-Lausanne - 29/11/2022
  170. Fribourg-Zurich - 29/11/2022
  171. Genève-Rapperswil - 29/11/2022
  172. Zurich-Ajoie - 30/11/2022
  173. Berne-Langnau - 01/12/2022
  174. Genève-Zoug - 01/12/2022
  175. Lausanne-Bienne - 01/12/2022
  176. Zurich-Berne - 03/12/2022
  177. Kloten-Davos - 03/12/2022
  178. Langnau-Fribourg - 03/12/2022
  179. Bienne-Lugano - 03/12/2022
  180. Ambrì-Rapperswil - 03/12/2022
  181. Rapperswil-Kloten - 04/12/2022
  182. Davos-Zurich - 04/12/2022
  183. Ajoie-Genève - 04/12/2022
  184. Zurich-Rapperswil - 07/12/2022
  185. Bienne-Fribourg - 07/12/2022
  186. Rapperswil-Lausanne - 09/12/2022
  187. Ajoie-Lugano - 09/12/2022
  188. Langnau-Bienne - 09/12/2022
  189. Zurich-Kloten - 09/12/2022
  190. Berne-Zoug - 09/12/2022
  191. Genève-Ambrì - 09/12/2022
  192. Lausanne-Zurich - 10/12/2022
  193. Bienne-Ajoie - 10/12/2022
  194. Zoug-Davos - 10/12/2022
  195. Lugano-Rapperswil - 10/12/2022
  196. Ambrì-Langnau - 10/12/2022
  197. Kloten-Genève - 10/12/2022
  198. Fribourg-Berne - 10/12/2022
  199. Davos-Fribourg - 11/12/2022
  200. Rapperswil-Genève - 20/12/2022
  201. Ambrì-Zoug - 20/12/2022
  202. Bienne-Davos - 20/12/2022
  203. Fribourg-Lugano - 20/12/2022
  204. Langnau-Zurich - 20/12/2022
  205. Kloten-Ajoie - 20/12/2022
  206. Lausanne-Berne - 20/12/2022
  207. Rapperswil-Bienne - 22/12/2022
  208. 231Zurich-Fribourg - 22/12/2022
  209. Ajoie-Ambrì - 22/12/2022
  210. Lugano-Zoug - 22/12/2022
  211. Genève-Langnau - 22/12/2022
  212. Berne-Kloten - 22/12/2022
  213. Zoug-Rapperswil - 23/12/2022
  214. Lausanne-Ajoie - 23/12/2022
  215. Fribourg-Genève - 23/12/2022
  216. Langnau-Davos - 23/12/2022
  217. Kloten-Lugano - 23/12/2022
  218. Ambrì-Zurich - 23/12/2022
  219. Bienne-Berne - 23/12/2022
  220. Zurich-Bienne - 01/01/2023
  221. Ajoie-Zoug - 02/01/2023
  222. Kloten-Fribourg - 02/01/2023
  223. Lugano-Lausanne - 02/01/2023
  224. Berne-Ambrì - 02/01/2023
  225. Davos-Genève - 03/01/2023
  226. Rapperswil-Langnau - 03/01/2023
  227. Zoug-Lausanne - 04/01/2023
  228. Zurich-Berne - 04/01/2023
  229. Davos-Rapperswil - 06/01/2023
  230. Zurich-Ajoie - 06/01/2023
  231. Fribourg-Ambrì - 06/01/2023
  232. Genève-Lausanne - 06/01/2023
  233. Bienne-Kloten - 06/01/2023
  234. Lugano-Berne - 06/01/2023
  235. Rapperswil-Zurich - 07/01/2023
  236. Ajoie-Davos - 07/01/2023
  237. Ambrì-Bienne - 07/01/2023
  238. Lausanne-Fribourg - 07/01/2023
  239. Langnau-Lugano - 07/01/2023
  240. Berne-Genève - 07/01/2023
  241. Kloten-Zoug - 08/01/2023
  242. Fribourg-Ajoie - 10/01/2023
  243. Lugano-Ambrì - 10/01/2023
  244. Zoug-Zurich - 13/01/2023
  245. Fribourg-Bienne - 13/01/2023
  246. Genève-Lugano - 13/01/2023
  247. Langnau-Ajoie - 13/01/2023
  248. Lausanne-Kloten - 13/01/2023
  249. Berne-Rapperswil - 13/01/2023
  250. Rapperswil-Fribourg - 14/01/2023
  251. Zurich-Genève - 14/01/2023
  252. Bienne-Zoug - 14/01/2023
  253. Kloten-Langnau - 14/01/2023
  254. Ajoie-Berne - 14/01/2023
  255. Lugano-Davos - 15/01/2023
  256. Ambrì-Lausanne - 15/01/2023
  257. Fribourg-Bienne - 17/01/2023
  258. Ajoie-Rapperswil - 20/01/2023
  259. Bienne-Genève - 20/01/2023
  260. Zoug-Fribourg - 20/01/2023
  261. Lugano-Zurich - 20/01/2023
  262. Lausanne-Langnau - 20/01/2023
  263. Ambrì-Kloten - 20/01/2023
  264. Berne-Davos - 20/01/2023
  265. Genève-Bienne - 21/01/2023
  266. Fribourg-Zoug - 21/01/2023
  267. Zurich-Lugano - 21/01/2023
  268. Langnau-Lausanne - 21/01/2023
  269. Kloten-Ambrì - 21/01/2023
  270. Rapperswil-Ajoie - 22/01/2023
  271. Davos-Berne - 22/01/2023
  272. Zurich-Zoug - 23/01/2023
  273. Ambrì-Genève - 24/01/2023
  274. Davos-Lugano - 24/01/2023
  275. Langnau-Fribourg - 24/01/2023
  276. Zurich-Kloten - 25/01/2023
  277. Fribourg-Davos - 27/01/2023
  278. Lugano-Ajoie - 27/01/2023
  279. Bienne-Langnau - 27/01/2023
  280. Kloten-Zurich - 27/01/2023
  281. Zoug-Berne - 27/01/2023
  282. Zurich-Lausanne - 28/01/2023
  283. Ajoie-Bienne - 28/01/2023
  284. Davos-Zoug - 28/01/2023
  285. Langnau-Ambrì - 28/01/2023
  286. Berne-Fribourg - 28/01/2023
  287. Genève-Kloten - 28/01/2023
  288. Rapperswil-Lugano - 29/01/2023
  289. Genève-Rapperswil - 31/01/2023
  290. Zoug-Ambrì - 31/01/2023
  291. Davos-Bienne - 31/01/2023
  292. Lugano-Fribourg - 31/01/2023
  293. Zurich-Langnau - 31/01/2023
  294. Ajoie-Kloten - 31/01/2023
  295. Berne-Lausanne - 31/01/2023
  296. Bienne-Rapperswil - 03/02/2023
  297. Fribourg-Zurich - 03/02/2023
  298. Ambrì-Ajoie - 03/02/2023
  299. Lausanne-Davos - 03/02/2023
  300. Zoug-Lugano - 03/02/2023
  301. Langnau-Genève - 03/02/2023
  302. Rapperswil-Zoug - 04/02/2023
  303. Ajoie-Lausanne - 04/02/2023
  304. Davos-Langnau - 04/02/2023
  305. Lugano-Kloten - 04/02/2023
  306. Berne-Bienne - 04/02/2023
  307. Kloten-Berne - 05/02/2023
  308. Zurich-Ambrì - 05/02/2023
  309. Genève-Fribourg - 05/02/2023
  310. Zoug-Ajoie - 14/02/2023
  311. Davos-Genève - 14/02/2023
  312. Lausanne-Lugano - 14/02/2023
  313. Langnau-Rapperswil - 14/02/2023
  314. Fribourg-Kloten - 14/02/2023
  315. Ambrì-Berne - 14/02/2023
  316. Zurich-Bienne - 15/02/2023
  317. Rapperswil-Davos - 17/02/2023
  318. Ambrì-Fribourg - 17/02/2023
  319. Lausanne-Genève - 17/02/2023
  320. Langnau-Zoug - 17/02/2023
  321. Zurich-Rapperswil - 18/02/2023
  322. Davos-Ajoie - 18/02/2023
  323. Bienne-Ambrì - 18/02/2023
  324. Fribourg-Lausanne - 18/02/2023
  325. Lugano-Langnau - 18/02/2023
  326. Zoug-Kloten - 18/02/2023
  327. Genève-Berne - 18/02/2023
  328. Kloten-Bienne - 19/02/2023
  329. Berne-Lugano - 19/02/2023
  330. Zurich-Genève - 21/02/2023
  331. Davos-Lausanne - 21/02/2023
  332. Rapperswil-Lugano - 21/02/2023
  333. Zoug-Langnau - 22/02/2023
  334. Ambrì-Davos - 24/02/2023
  335. Bienne-Fribourg - 24/02/2023
  336. Lugano-Genève - 24/02/2023
  337. Ajoie-Langnau - 24/02/2023
  338. Kloten-Lausanne - 24/02/2023
  339. Rapperswil-Berne - 24/02/2023
  340. Fribourg-Rapperswil - 25/02/2023
  341. Genève-Zurich - 25/02/2023
  342. Zoug-Bienne - 25/02/2023
  343. Davos-Lugano - 25/02/2023
  344. Langnau-Kloten - 25/02/2023
  345. Berne-Ajoie - 25/02/2023
  346. Lausanne-Ambrì - 26/02/2023
  347. Zurich-Zoug - 26/02/2023
  348. Lausanne-Rapperswil - 28/02/2023
  349. Davos-Ambrì - 28/02/2023
  350. Zoug-Fribourg - 28/02/2023
  351. Zurich-Davos - 02/03/2023
  352. Ajoie-Fribourg - 02/03/2023
  353. Bienne-Lausanne - 02/03/2023
  354. Zoug-Genève - 02/03/2023
  355. Ambrì-Lugano - 02/03/2023
  356. Kloten-Rapperswil - 02/03/2023
  357. Langnau-Berne - 02/03/2023
  358. Rapperswil-Ambrì - 04/03/2023
  359. Genève-Ajoie - 04/03/2023
  360. Lausanne-Zoug - 04/03/2023
  361. Lugano-Bienne - 04/03/2023
  362. Fribourg-Langnau - 04/03/2023
  363. Davos-Kloten - 04/03/2023
  364. Berne-Zurich - 04/03/2023

Séries éliminatoires (NL) modifier