Ouvrir le menu principal

Championnat de RDA de football 1990-1991

NOFV-Oberliga 1990-1991
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 44e
Date Du
au
Participants 14

Palmarès
Tenant du titre SG Dynamo Dresde
Promu(s) en début de saison FC Viktoria Francfort
FC Sachsen Leipzig
Vainqueur FC Hansa Rostock
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Allemagne de l'Est Torsten Gütschow (20)

Navigation

La saison 1990-1991 du Championnat de RDA de football était la 44e et dernière édition du championnat de première division en RDA, la NOFV-Oberliga. Les quatorze meilleurs clubs de RDA sont regroupés au sein d'une poule unique où ils se rencontrent deux fois au cours de la saison, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, à cause de la réunification allemande, les clubs de RDA intègrent les différents niveaux du championnat allemand, la Bundesliga, en fonction de leur classement final.

C'est le FC Hansa Rostock qui remporte ce dernier championnat en terminant en tête du classement final avec 3 points d'avance sur le double tenant du titre, le SG Dynamo Dresde et 4 sur le FC Rot-Weiss Erfurt. C'est le seul et unique titre de champion de RDA de l'histoire du club, qui réussit le doublé en s'imposant en finale de la Coupe de RDA face au BSG Stahl Eisenhüttenstadt.

Sommaire

Les 14 clubs participantsModifier

CompétitionModifier

ClassementModifier

Le barème utilisé pour établir le classement est le suivant :

  • Victoire : 2 points
  • Match nul : 1 point
  • Défaite, forfait ou abandon : 0 point
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Hansa Rostock (C) 35 26 13 9 4 44 25 +19
2 Dynamo Dresde (T) 32 26 12 8 6 48 28 +20
3 Rot-Weiß Erfurt 31 26 11 9 6 30 26 +4
4 Hallescher FC Chemie 29 26 10 9 7 40 31 +9
5 Chemnitzer FC 29 26 9 11 6 24 23 +1
6 FC Carl Zeiss Jena 28 26 12 4 10 41 36 +5
7 Lokomotive Leipzig 28 26 10 8 8 37 33 +4
8 BSV Stahl Brandenburg 27 26 9 9 8 34 31 +3
9 Stahl Eisenhüttenstadt 26 26 7 12 7 29 25 +4
10 1. FC Magdebourg 26 26 9 8 9 34 32 +2
11 FC Berlin 22 26 7 8 11 25 39 -14
12 Sachsen Leipzig (P) 22 26 6 10 10 23 38 -15
13 FC Energie Cottbus 16 26 3 10 13 21 38 -17
14 FC Viktoria Francfort (P) 13 26 4 5 17 29 54 -25

Qualifications européennes

Reclassement

Abréviations

MatchsModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Han Dre Erf Hal Che CZJ Lok Sta Eis Mag Ber Sac Cot Vic
FC Hansa Rostock 3-1 0-1 1-1 1-1 3-1 1-4 2-0 1-1 2-0 3-2 2-1 2-0 2-0
Dynamo Dresde 0-0 3-0 3-1 1-1 2-0 2-0 1-0 3-3 1-0 4-1 7-0 1-1 5-0
FC Rot-Weiß Erfurt 1-1 0-0 3-2 0-0 1-1 1-1 2-1 2-0 1-0 4-0 0-1 3-1 2-1
Hallescher FC Chemie 1-1 3-1 1-2 0-0 3-1 2-2 0-2 2-0 2-0 1-0 2-1 1-1 1-1
Chemnitzer FC 0-2 0-0 2-0 1-1 1-1 2-1 1-0 3-0 0-2 1-0 0-0 1-1 2-0
FC Carl Zeiss Jena 0-3 3-2 0-0 0-2 1-2 3-1 1-1 2-1 2-0 4-0 1-0 2-0 4-1
Lokomotive Leipzig 3-2 1-2 2-0 0-3 3-0 2-0 2-0 0-0 2-0 2-2 1-0 3-1 4-3
BSV Stahl Brandenburg 2-3 4-1 2-1 2-1 1-1 3-2 1-1 2-1 2-2 1-0 0-0 2-1 4-2
Stahl Eisenhüttenstadt 0-0 0-0 0-0 2-4 2-1 3-2 3-0 0-0 0-0 0-0 3-0 2-1 3-0
1. FC Magdebourg 2-1 3-1 1-2 2-0 4-0 4-3 1-1 1-0 0-4 3-3 0-0 5-1 1-0
FC Berlin 0-3 1-4 0-0 0-0 2-1 0-1 1-0 1-0 1-1 0-0 1-1 1-2 2-1
FC Sachsen Leipzig 1-1 1-0 2-2 1-3 0-0 3-0 0-0 3-3 1-0 1-1 1-4 1-0 3-0
FC Energie Cottbus 1-1 1-1 0-1 1-0 0-2 0-2 1-1 1-1 0-0 0-0 0-1 4-1 0-1
FC Viktoria Francfort 1-3 1-2 4-1 3-3 0-1 1-2 2-0 0-0 0-0 3-2 1-2 1-3 2-2

Dissolution de la DDR-Oberliga (D1 est-allemande)Modifier

Après la saison 1990-1991, la DDR-Oberliga est dissoute, dans un contexte de réunification allemande. Les équipes est-allemandes sont reclassées dans différentes divisions allemandes en fonctions du classement de cette dernière saison. Les deux meilleures équipes est-allemandes sont reclassées en première division allemande ; celles ayant terminé entre la 3e et la 6e place en 1991 sont reclassées en deuxième division ; les équipes terminant la 7e et la 12e place disputent des barrages donnant accès à la deuxième division. Les deux promus de la D2 est-allemande prennent part à ces barrages. Les perdants des barrages ainsi que les trois équipes les moins bien classées sont reclassées en troisième division allemande.

Barrages pour la D2 allemandeModifier

Groupe 1
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) BSV DYN UNI MAG
1 BSV Stahl Brandenburg 9 6 4 1 1 9 6 +3 BSV Stahl Brandenburg 0-0 2-1 1-0
2 FC Berlin 8 6 3 2 1 10 5 +5 FC Berlin 3-1 2-0 0-0
3 1. FC Union Berlin DDR-Liga 5 6 2 1 3 5 7 -2 1. FC Union Berlin DDR-Liga 0-2 1-0 2-1
4 1. FC Magdebourg 2 6 0 2 4 6 12 -6 1. FC Magdebourg 2-3 3-5 1-1
Groupe 2
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) LOK EIS ZWI SAC
1 Lokomotive Leipzig 10 6 4 2 0 11 0 +11 Lokomotive Leipzig 3-0 0-0 4-0
2 Stahl Eisenhüttenstadt 8 6 3 2 1 8 6 +2 Stahl Eisenhüttenstadt 0-0 2-2 3-0
3 FSV Zwickau DDR-Liga 4 6 1 2 3 5 9 -4 FSV Zwickau DDR-Liga 0-3 0-1 1-2
4 Sachsen Leipzig 2 6 1 0 5 4 13 -9 Sachsen Leipzig 0-1 1-2 1-2
Reclassement

Bilan de la saisonModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Le FC Karl-Marx-Stadt change de nom et devient le Chemnitzer FC.
  2. Le FC Hansa Rostock ayant réalisé le doublé Coupe-championnat, c'est le finaliste de la Coupe de RDA, le Stahl Eisenhüttenstadt, qui obtient son billet pour la prochaine édition de la Coupe des Coupes.

Liens internesModifier

Liens externesModifier