Ouvrir le menu principal

Championnat de France féminin de handball 1989-1990

39e édition du plus haut niveau de handball en France
Championnat de France
féminin 1989-1990
Généralités
Sport HandballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1952
Organisateur(s) FFHB
Catégorie 1re division
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 12 équipes

Palmarès
Tenant du titre ES Besançon
Vainqueur ASPTT Metz (1)
Deuxième USM Gagny
Troisième ASUL Vaulx-en-Velin
Relégué(s) ?

Navigation

Le championnat de France féminin de handball 1989-1990 est la trente-neuvième édition de cette compétition. Le championnat de Nationale 1A est le plus haut niveau du championnat de France de ce sport. Douze clubs participent à la compétition.

À la fin de la saison, l'ASPTT Metz est désigné champion de France de Nationale 1A, pour la première fois de son histoire, devant l'USM Gagny. Metz a aussi remporté la Coupe de France 1989-1990.

ModalitésModifier

Première phase

Les 12 équipes de Nationale 1A sont réparties dans deux poules de six équipes[1]. Les clubs classés aux trois premières places de chacune des deux poules sont qualifiés pour participer à la deuxième phase de Division N1A. En revanche les clubs classés aux quatrième, cinquième et sixième places de chacune des deux poule sont qualifiés pour participer à la deuxième phase de Division Nationale 1B[1].

Deuxième phase

Les 6 clubs de Nationale 1A se rencontrent en matches aller et retour. Le club classé à la première place au terme de la compétition est déclaré « Champion de France 1990 »[1].

La deuxième phase de Nationale 1B regroupe les 6 moins bons clubs de Nationale 1A et les clubs classés aux deux premières places de chacune des trois poules de la première phase de Division Nationale 1B. Les clubs classés à la première place de chacune des deux poules disputent le titre de champion de France Division Nationale 1B féminine en match aller et retour. Les six clubs classés aux trois premières places de chacune des deux poules de la deuxième phase de Division Nationale 1B évolueront en Nationale 1A la saison suivante[1].

Première phaseModifier

Les 12 équipes sont réparties dans deux poules[2] :

Poule 1
Poule 2

Les résultats et classements ne sont pas connus. En gras apparaissent les clubs aménes à évoluer dans la deuxième phase de Nationale 1A et en italiques apparaissent les clubs relégués dans la deuxième phase de Nationale 1B.

Deuxième phaseModifier

Légende

Poule hauteModifier

Le classement de la poule haute du championnat de France de Nationale 1A[3] :

  1. ASPTT Metz (T, F)
  2. USM Gagny
  3. ASUL Vaulx-en-Velin
  4. ES Besançon
  5. CSL Dijon
  6. Bordeaux Étudiants Club

Les résultats et le classement détaillé ne sont pas connus.

Nationale 1BModifier

Les 6 clubs dernier clubs de la première phase de Nationale 1A sont regroupés avec certains clubs de Nationale 1B :

Les 4 autres clubs de N1B, les résultats et les classements ne sont pas connus.

Effectif du champion de FranceModifier

StatistiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « Règlements particuliers des compétitions nationales : Nationale 1A féminine », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 242,‎ , p. 20 (lire en ligne, consulté le 8 mai 2019)
  2. « Nationale 1A féminine », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 241,‎ , p. 55-56 (lire en ligne, consulté le 8 mai 2019)
  3. a et b « Palmarès 1989-1990 », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 262,‎ , p. 31 (lire en ligne, consulté le 8 mai 2019)
  4. « Zita Galić... une nouvelle fois... », Handball, Fédération française de handball, no 32,‎ , p. 47 (lire en ligne, consulté le 9 mai 2019)
  5. « Souvenirs, souvenirs… », sur www.mosellesport.fr, (consulté le 9 mai 2019)
  6. « Zita Galić... une nouvelle fois... », Handball, Fédération française de handball, no 32,‎ , p. 47 (lire en ligne, consulté le 9 mai 2019)

Voir aussiModifier