Championnat de France de rugby à XIII 1988-1989

Championnat de France de première division
1988-1989
Généralités
Sport rugby à XIII
Organisateur(s) Fédération française de jeu à XIII
Éditions 51e édition
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date de 1988 au
Participants ? équipes

Palmarès
Vainqueur Saint-Estève
Finaliste Le Pontet

Navigation

Le Championnat de France de rugby à XIII 1988-1989 oppose pour la saison 1988-1989 les meilleures équipes françaises de rugby à XIII.

Classement de la première phaseModifier

Classement Club Points
1er Le Pontet 56
2e Saint-Estève 48
3e Toulouse 47
4e Avignon 46
5e Limoux 35
6e XIII Catalan 45
7e Carcassonne 43
8e Villeneuve-sur-Lot 43
9e Pia 42
10e Carpentras 41
11e Saint-Gaudens 38
12e Lézignan 29
Qualifié pour la phase finale - deuxième phase de groupe

Tableau finalModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 Le à Pamiers      à Carcassonne      à Narbonne
 Saint-Estève  22
 Carcassonne  10  
 Saint-Estève  17
 Le à Lézignan
   Limoux  10  
 Limoux  20
 Toulouse  14  
 Saint-Estève  23
 Le à Saint-Estève
   Le Pontet  4
 Le Pontet  31
 à Narbonne
 Villeneuve-sur-Lot  0  
 Le Pontet  5
 Le à Albi
   XIII Catalan  4  
 XIII Catalan  6
 Avignon  2  

Finale (14 mai 1989)Modifier

Feuille de match
Saint-Estève 23 - 4 Le Pontet

(mt : 4 - 4)

Le dimanche au Stade de l'Egassiairal de Narbonne

Points marqués :

  • Saint-Estève : 4 essais de Cabestany (21e), Delaunay (56e), Ratier (63e) et Roses (70e) ; 2 transformations de Roses (57e et 70e) ; 1 pénalité de Roses (57e) ; 1 drop de Bruno Castany (49e) : 2 cartons jaunes de Roses (35e) et Khedimi (56e)
  • Le Pontet: 2 pénalités de Fraisse (6e et 32e) ; 1 carton rouge de Palanques (57e).

Homme du match : Didier Cabestany

Évolution du score : 0-2, 4-2, 4-4 (m.t.), 5-4, 11-4, 13-4, 17-4, 23-4

Arbitre : M. Desplats (Pyrénées)

Spectateurs : 9 936

Recette : 365 000 francs

Composition des équipes :

D'autres joueurs au cours de la saison ont été utilisés par Saint-Estève à savoir Patrick Marginet, Serge Perez, Jean-Luc Bardes, Philippe Pidemunt, Mario Femia, William Cerri, Pascal Hurtado, Richard Masformé, Patrice Deulofeu, John Smith, Jean-Marc Koob, John Studd, Paul Henry et Will Tabary.

Didier Cabestany est élu homme du match à tout juste 19 ans.

NotesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

Cette bibliographie présente quelques ouvrages de référence. Ceux utilisés pour la rédaction de cet article sont suivis du symbole  .

Ouvrages généraux
  • (fr) Louis Bonnery, Le rugby à XIII, le plus français du monde, Cano et Franck,  

Lien externeModifier