Championnat de France de rugby à XIII 1935-1936

Championnat de France
1935-1936
Généralités
Sport rugby à XIII
Organisateur(s) Ligue Française de rugby à XIII
Éditions 2e édition
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 12 équipes

Palmarès
Vainqueur XIII catalan

Navigation

Le Championnat de France de rugby à XIII 1935-1936 est la deuxième édition du Championnat de France de rugby à XIII. Le XIII catalan remporte son premier championnat de l'histoire en battant en finale 25-14 Bordeaux.

Liste des clubs en compétitionModifier

La Ligue Française de rugby à XIII met en place la deuxième édition du Championnat de France de première division avec la participation de douze clubs.

Quatorze clubs avaient initialement prévu d'y prendre part mais Agen (trois rencontres) et le Gallia de Toulouse (deux rencontres) n'ont pas poursuivis la saison[1].

Pour la première fois, un système de phase finale apparaît à l'issue d'une première phase de Championnat[1].

Déroulement de la compétitionModifier

Classement généralModifier

  • Poule A
Rang Club Pts J V N D
1 Bordeaux 28 10 9 0 1
2 Villeneuve-sur-Lot 19 8 5 1 2
3 Côte basque 19 9 5 0 4
4 Paris 13 7 3 0 4
5 Pau 10 7 1 1 5
6 Dax 7 7 0 0 7
  • Poule B
Rang Club Pts J V N D
1 Roanne 28 10 9 0 1
2 Lyon-Villeurbanne 23 9 7 0 2
3 Albi 20 10 5 0 5
4 XIII Catalan 19 9 5 0 4
5 Celtic de Paris 10 8 1 0 7
6 Périgueux 8 8 0 0 8


Phase finaleModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
        Bordeaux      Bordeaux
 XIII Catalan  21
 Villeneuve-sur-Lot  13  
 XIII Catalan  14
  
   Roanne  12  
 Roanne  19
 Paris  13  
 XIII Catalan  25
  
   Bordeaux  14
 Bordeaux  16
 Paris
 Albi  8  
 Bordeaux  6
  
   Lyon-Villeurbanne  5  
 Lyon-Villeurbanne  28
 Côte Basque  2  

Finale (3 mai 1936)Modifier

Feuille de match
XIII Catalan 25 - 14 Bordeaux

(mt : 15 - 8)

au parc du Suzon à Talence

Homme du match :

Points marqués :

  • XIII Catalan: 5 essais de Bosc (2), de Maurel (2), de Lavagne ; 5 transformations de Bosc
  • Bordeaux: 4 essais de Pelot, de Villafranca (2), de Nouel, 1 pénalité d'Audureau

Évolution du score : 0-2, 5-2, 10-2, 15-2, 15-5, 15-8, 20-8, 25-8, 25-11, 25-14

Arbitre :   A.S. Dobson (Featherstone)

Spectateurs : 14 150

Effectifs des équipes présentesModifier

Joueurs 1935-1936
Club Joueur star Club Joueur star
XIII catalan
  Philippe Ascola
  Jean Azaïs
  Aimé Bardes
  Émile Bosc (de Béziers)
  André Bruzy
  Jean Cassagneau(a débuté la saison puis Paris)
  Dubuc
  Raoul Lavagne (de Béziers)
  Adrien Maurel (de Béziers)
  Montraron
  François Noguères
  Jean Queroli (de Béziers XIII)
  Augustin Saltraille (de l'USAP)
  Louis Sayrou
  Martin Serres
  Charles Suarez
  Octave Triquera
Entraîneur :   Roger Ramis
Bordeaux
  Henri Audureau (de Boucau)
  Michel Bénazet
  Raoul Bonamy
  Jean Darrigade
  Raoul Demanget
  Albert Falwasser
  Gagnol
  Marius Haon
  Matthews
  François Nouel
  Marcel Nourrit
  André Pascal
  René Pelot
  André Saubion
  Marcel Villafranca
Président/Entraîneur ?: Gueheillard
Roanne   Joseph Carrère
  Jean Duhau
  Eugène Chaud (arrivé en septembre 1935)
  Huc
  Henri Gibert (arrivé de AS montferrandais)
  Louis Gibert (arrivé de AS montferrandais)
  Gabriel Clément (arrivé de AS montferrandais)
  Bruzy ?
  Jean Rolland
  Lacourt ?
  Pouy
  Jones
  Pearce
  Oakes
  Geniteau
  Savy
  Dutheil
  Delio/Delion
  Basque
Lyon-Villeurbanne   Antonin Barbazanges
  René Barnoud
  Joseph Griffard
  Laurent Lambert
  Charles Petit
  Marty
  Levrat/Livrat (d'Oyonnax)
  Gaston Amila
  Anclades
  Paul Piany
  Barcella
  Charles Mathon (c)
  Robert Samatan
Président : Pansera
Villeneuve-sur-Lot
  Belletières
  Pierre Brinsolles
  Maurice Brunetaud
  Camels
  Ernest Camo
  Baptiste Carbo
  Étienne Cougnenc
  Jean Daffis
  Henri Durand (arrivé de l'AS Bitteroise en mars 36)
  Jean Galia
  Marius Guiral
  Laffargue
  Georges Lhespitaou
  Maurice Porra
  Antoine Puyuelo
  Max Rousié
Paris   Louis Brané
  Georges Caussarieu
  Roger Claudel
  Bédat (vient de Souston)
  Labourdette
  Serpaud
  Minvielle
  Pierre Germineau
  Ribeyre
  Faure
  Henrique
  Tisinier/Tissinier
  Descoux
  Dessus (du Limousin)
  Casalino
  Moulin
  Lamazou
Albi   Jansous
  Vedeau (T.O.E.L.)
  Fonvient (US Lyon Villeurbanne)
  Lucia (c)
  Bressolles (vient du Lyon olympique)
  Barthès (SC Albi)
  Moureu (SC Albi)
  Vignals
  Font (c)
  Timbal
  Jalby
  Courbières
  Sagne
  Magnan
  Saulenc
  Lagasse


Côte basque   André Cussac
  Thomas Parker
  Georges Blanc
  Sylvain Claverie
  Pierre Etchart
  André Rousse
  Gonzalez
  Puchulu
  Henri Sanz
  Labourdique
  R. Couquiaud (a débuté à Toulouse avant forfait du TO)
  Charles Lamarque
  Lacourt
  Ducam
  Rollet
  Bizauta
  Goyetche
  Dublanc
  André Hiriart
  de Malharet
  Harcaut
  Dubourdieu
Pau   Pouey
  Henri Mounès
  Roger Lanta
  Lagouarde
  Batz
  Forsans
  Algrier
  Berdance
  François Recaborde
  Bourdette
  Lamégnère
  Vergez
  Élisée Domercq
  Lassalle
Celtic de Paris   Clynch/Clynes
  Ward
  Leboulanger
  Chasslin
  Gauthron
  Siccard/Sicard
  Heugas
  Entine
  Bonnet
  Coallion
  Cazard
  Henry
  Brigny
  Baron
  Lasalle
Dax   Georges Lavielle
  Espil
  Didier Castex
  Dupourdieux
  Lamaignère
  Lantrade
  Maître
  Ducasse
  Namur
  Mora
  Daniel Dupérier
  Raoul Dupérier
  Gracianelle ?
  Roger Vielle (ch. saut en longueur)
  Rapp
Perigueux
  Laplanche
  Montesquieu
  Levique
  Puybarret
  Serre

Supercoupe entre le champion et le vainqueur de CoupeModifier

Feuille de match
Côte basque 16 - 15 XIII Catalan

(mt : 3 - 12)

au stade du Vernet à Perpignan

Homme du match :

Points marqués :

  • Côte basque : 4 essais de Puchulu, Lacourt (2) et Cussac ; 2 pénalités de Lacourt.
  • XIII Catalan: 3 essais de Daffis, d'Azaïs et Lavagne ; 1 pénalité de Bosc ; 2 drops de Noguères et Bosc.

Évolution du score :

Arbitre : M. Vigné (Bordeaux)

Spectateurs :

A l'issue de la saison et la clôturer, il est organisé une rencontre entre le Champion de France, le XIII Catalan, et le vainqueur de la Coupe de France, Côte basque. Cette rencontre se déroule au stade du Vernet de Perpignan le .

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Rylance 2005, p. 197.

BibliographieModifier

Lien externeModifier