Championnat de France de rugby à XIII 1934-1935

Championnat de France
1934-1935
Généralités
Sport rugby à XIII
Organisateur(s) Ligue française de rugby à XIII
Éditions 1re édition
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date du au
Participants 10 équipes

Palmarès
Vainqueur Villeneuve-sur-Lot

Navigation

Le Championnat de France de rugby à XIII 1934-35 est la première édition du Championnat de France de rugby à XIII. Elle a lieu entre octobre 1934 et le et oppose dix clubs. Villeneuve-sur-Lot devient le premier champion de l'histoire de ce championnat devant Bordeaux, Lyon-Villeurbanne et Roanne. C'est la seule fois de l'histoire du Championnat de France que le titre est attribué à l'issue d'un championnat et non d'une finale[1].

Liste des clubs en compétitionModifier

La Ligue Française de rugby à XIII met en place la première édition du Championnat de France de première division avec la participation de dix clubs. Sur ces dix équipes, appelées « Les Pionniers », neuf sont considérés comme membres fondateurs de la Ligue Française de rugby à XIII[Note 1] à savoir Albi, Bordeaux, Côte basque, Lyon-Villeurbanne, Paris, Pau, Roanne, XIII Catalan et Villeneuve-sur-Lot[2]. Grenoble et le Celtic de Paris étaient initialement programmés mais leurs projets d'intégration ne furent pas aboutis[3],[4].

Tous les clubs se situent dans la moitié Sud de la France à l'exception de Paris avec une grande proportion pour le Sud-Ouest puisque sept des dix clubs s'y situent. Les Basses-Pyrénées sont le seul département représenté par deux clubs : Côte basque et Pau.

Déroulé de la compétitionModifier

La difficile utilisation des stades et des terrains ont entraîné les déplacements géographiques et des reports de matchs. La Ligue a décidé donc de modifier le calendrier pour opposer au cours de la saison ceux qui par leur classement avaient quelques chances de terminer premier[5]. Seuls les clubs de Villeneuve-sur-Lot et de Bordeaux ont pu disputer tous leurs matchs aller-retour[1].

Villeneuve-sur-Lot remporte la première édition en comptant dans ses rangs Jean Galia, Marius Guiral, Jean Barrès, Jean Daffis et Max Rousié. Ce dernier a par ailleurs donné son nom au trophée après son décès en 1959.

Classement généralModifier

Rang Club J V N D Pts
1 Villeneuve-sur-Lot 18 15 0 3 49
2 Bordeaux 18 12 0 6 42
3 Lyon-Villeurbanne 16 12 0 4 40
4 Roanne 16 12 0 4 40
5 Pau 16 8 2 6 34
6 XIII Catalan 17 8 0 9 33
7 Albi 17 4 1 12 26
8 Paris 16 4 1 11 25
9 Côte basque 15 3 0 12 21
10 Béziers 13 1 0 12 15

Attribution des points : victoire : 3, match nul : 2, défaite : 1[1].

Tableau synthétique des résultatsModifier

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs ALB BEZ BOR BAS LYO PAR PAU ROA VIL XII
Albi
Béziers
Bordeaux
Côte basque 45-31
Lyon-Villeurbanne 46-8
Paris
Pau
Roanne 27-25
Villeneuve-sur-Lot
XIII Catalan


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Effectifs des équipes présentesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Béziers n'est pas considéré comme membre fondateur bien qu'il ait participé à la première édition du Championnat de France.

RéférencesModifier

  1. a b et c Rylance 2005, p. 196.
  2. Bonnery 1996, p. 49.
  3. Comptez-vous ... treize, Paris-Soir, le 4 octobre 1934.
  4. « Rugby à XIII: La guerre des terrains (1934) », sur https://surlatouche.fr
  5. Bonnery 1996, p. 61.

BibliographieModifier

Lien externeModifier