Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football 1942-1943

compétition de football
Division d’Honneur
1942-1943
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 41e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du
au
Participants 16[note 1]
Matchs joués 240 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 1

Palmarès
Tenant du titre K. Liersche SK
Promu(s) en début de saison 2:
R. CS La Forestoise
R. Racing CB
Vainqueur R. FC Malinois
Relégué(s) 2:
K. Boom FC
R. Racing CB
Buts 972 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique Arthur Ceuleers
Beerschot AC
Drapeau : Belgique Jules Van Craen
Liersche SK

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1942-1943 est la 41e saison du championnat de première division belge. Son nom officiel est « Division d'Honneur ». C'est également la deuxième saison des trois que l'on nommera plus tard « championnats de guerre ». Pour la première fois le championnat oppose 16 équipes.

La compétition reste dominée par les clubs anversois. Tenant du titre, le Liersche est cette fois distancé par le Beerschot, deuxième, et le Football Club Malinois, qui fête son premier titre de champion de Belgique.

Le déroulement normal de la compétition reprend son cours avec la relégation des deux derniers classés. Les deux promus luttent en fond de tableau. La Forestoise se sauve au détriment de l'autre montant, le Racing CB, grâce à une victoire sur le Standard de Liège lors des matches remis joués en fin de saison. Les deux clubs terminent à égalité mais le Racing ayant concédé une défaite de plus est relégué. La dernière place est dévolue au club de Boom, rapidement distancé par ses concurrents.

Sommaire

Clubs participantsModifier

Seize clubs prennent part à la compétition, c'est deux de plus que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est mis en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1942-1943 du championnat de Division d'Honneur
# Nom[note 2] Mat. Ville Stades En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Sportclub Eendracht Alost 90 Alost Bredestraat 1941-1942 (2e) 2e 5e
2 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé 1935-1936 (6e) 13e 6e
3 Royal Antwerp Football Club 1 Anvers Bosuilstadion 1901-1902 (35e) 40e 3e
4 Royal Beerschot Athletic Club 13 Anvers Kiel 1907-1908 (29e) 35e 2e
5 Koninklijke Boom Football Club 58 Boom ? 1938-1939 (3e) 3e 14e
6 Royal Cercle Sportif Brugeois 12 Bruges Stade du CS Brugeois 1938-1939 (3e) 35e 13e
7 Royal Racing Club de Bruxelles 6[note 3] Uccle Stade du Vivier d'Oie 1942-1943 (1re) 32e Division 1B : 1er
8 Royal Olympic Club Charleroi 246 Montignies-sur-Sambre Stade de la Neuville 1937-1938 (4e) 4e 4e
9 Royal Cercle Sportif La Forestoise 51 Forest Stade communal 1942-1943 (1re) 2e Division 1A : 1er
10 Association Royale Athlétique La Gantoise 7 Gentbrugge Stade Jules Otten 1936-1937 (5e) 16e 8e
11 Royal Standard Club Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin 1921-1922 (20e) 25e 12e
12 Koninklijke Liersche Sportkring 30 Lierre Lispersteenweg 1927-1928 (14e) 14e 1er
13 Royal Football Club Malinois 25 Malines Achter de Kazerne 1928-1929 (13e) 16e 10e
14 Union Saint-Gilloise Société Royale 10 Uccle Stade du Parc Duden 1901-1902 (35e) 35e 9e
15 Royal Tilleur Football Club 21 Tilleur Stade du Pont d'Ougrée 1941-1942 (2e) 5e 7e
16 Royal White Star Athletic Club 47 Woluwe-Saint-Lambert rue de Kelle 1934-1935(6e) 7e 10e

LocalisationsModifier

Localisation des clubs bruxelloisModifier

 
les 5 cercles bruxellois sont :
(6) R. SC Anderlechtois
(7) Union SG SR
(8) R. CS La Forestoise
(10) R. Racing CB
(14) R. White Star AC

Déroulement de la saisonModifier

RésultatsModifier

Résultats des rencontresModifier

Avec seize clubs engagés, 240 matches sont au programme de la saison[1].

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ALO AND ANT BEE BOO CSB RCB FOR LAG LIE FCM OLY STA USG TIL WST
SC Eendracht Alost 1-3 2-1 1-0 0-2 6-1 3-3 2-3 2-1 2-1 0-2 2-0 0-4 1-3 4-4 3-2
R. SC Anderlechtois 2-1 4-1 1-2 5-1 2-3 2-2 5-0 4-0 1-1 2-1 4-3 4-5 4-1 3-1 1-1
R. Antwerp FC 4-0 4-2 3-2 3-1 1-0 4-2 4-1 1-3 3-2 2-0 6-0 1-2 2-1 3-1 3-1
R. Beerschot AC 3-3 2-0 4-2 3-0 4-1 1-1 3-1 2-0 3-0 1-1 3-2 5-1 1-1 5-0 4-2
K. Boom FC 1-1 3-2 2-1 0-8 2-2 5-2 1-3 1-3 2-4 1-1 1-2 1-0 0-2 2-1 4-1
R. CS Brugeois 0-2 2-0 2-1 2-4 3-2 4-0 1-1 5-1 3-3 0-1 0-0 1-0 0-2 0-2 4-2
R. Racing CB 5-2 2-4 3-1 1-3 6-1 2-3 5-0 6-1 4-6 0-2 4-1 3-1 2-5 0-1 0-4
R. CS La Forestoise 2-1 2-1 0-8 0-6 3-0 5-1 0-1 0-5 3-2 0-1 2-6 3-1 0-0 1-6 2-2
ARA La Gantoise 4-0 2-4 1-0 3-2 3-0 4-3 1-0 4-1 2-1 2-3 2-1 3-0 0-2 3-0 1-1
K. Liersche SK 3-1 2-3 4-1 1-0 1-0 7-1 1-2 10-1 5-1 1-3 4-0 5-3 5-2 2-2 8-0
FC Malinois 8-0 2-0 2-0 2-2 4-1 6-0 7-1 4-1 5-2 3-4 1-2 2-0 2-0 2-0 6-4
R. Olympic CC 2-1 0-1 2-4 3-2 5-1 0-2 2-0 1-2 1-3 1-5 1-0 0-5 3-1 1-1 5-2
R. Standard CL 0-2 1-5 0-0 3-5 8-1 5-0 5-0 4-1 2-2 1-1 1-3 1-2 2-3 2-1 2-1
Union St-Gilloise SR 0-1 1-0 0-1 1-2 3-0 0-1 0-1 1-1 1-1 0-1 2-3 1-1 1-1 0-1 2-2
R. Tilleur FC 5-0 2-2 1-3 2-2 5-0 0-0 4-2 1-1 0-3 1-3 0-5 2-2 2-1 3-1 3-2
White Star AC 6-1 4-2 3-1 2-3 5-0 1-1 4-1 6-0 1-2 2-2 1-1 1-1 8-1 0-0 1-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Classement finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. FC MALINOIS 46 30 21 4 5 83 31 +52
2 R. Beerschot AC 44 30 19 6 5 87 40 +47
3 K. Liersche SK T 39 30 17 5 8 95 51 +44
4 ARA La Gantoise 37 30 17 3 10 63 54 +9
5 R. Antwerp FC 35 30 17 1 12 69 48 +21
6 R. SC Anderlechtois 34 30 15 4 11 73 53 +20
7 R. Tilleur FC 29 30 10 9 11 52 55 -3
8 R. CS Brugeois 28 30 11 6 13 46 66 -20
9 R. Olympic Club Charleroi 27 30 11 5 14 50 64 -14
10 R. White Star AC 26 30 8 10 12 72 65 +7
11 Union St-Gilloise SR 24 30 8 8 14 37 42 -5
12 R. Standard CL 24 30 10 4 16 62 66 -4
13 SC Eendracht Aalst 24 30 10 4 16 45 75 -30
14 R. CS La Forestoise   23 30 9 5 16 40 92 -52
15 R. Racing CB   23 30 10 3 17 61 78 -17
16 K. Boom FC 17 30 7 3 20 36 90 -54
Légende
Abréviations

T : Tenant du titre 1942
  : nouveau venu depuis la saison précédente

Meilleur buteurModifier

  Jules Van Craen (K. Liersche SK) et   Arthur Ceuleers (R. Beerschot AC) avec 41 buts[2]. Ils battent ainsi tous deux le record de 40 buts établi en 1911 par Alphonse Six, en ayant toutefois disputé dix matches de plus. Jules Van Craen et Arthur Ceuleers deviennent ainsi les 26e et 27e joueurs belges sacrés meilleurs buteurs de la plus division belge. C'est la deuxième fois que deux joueurs terminent à égalité au nombre de buts inscrits sur une saison.

Classement des buteursModifier

Le tableau ci-dessous reprend les 23 meilleurs buteurs du championnat, soit les joueurs ayant inscrit treize buts ou plus durant la saison[2].

Classement des 23 meilleurs buteurs de la saison
# Pays Joueur Club Buts Matches joués
1.   Arthur Ceuleers R. Beerschot AC 41 30
=.   Jules Van Craen K. Liersche SK 41 30
3.   Albert De Cleyn R. FC Malinois 34 30
4.   Arsène Vaillant R. White Star AC 31 30
5.   Jef Mermans R. SC Anderlechtois 25 30
6.   Henri Isemborghs R. Beerschot AC 24 30
7.   Karel Voogt SC Eendracht Alost 21 29
=.   Jos Danckaers K. Liersche SK 21 30
9.   Fernand Voussure R. Racing CB 20 29
10.   Jan Goossens Olympic Club de Charleroi 18 21
=.   René Geuns R. Antwerp FC 18 26
=.   Bernard Voorhoof K. Liersche SK 18 30
=.   Henri Coppens R. FC Malinois 18 30
14.   Adolphe Nicolay R. Standard CL 17 28
=.   François De Wael R. SC Anderlechtois 17 30
16.   Jean Capelle R. Standard CL 16 22
=.   Jozef Van Looy ARA La Gantoise 16 26
18.   Julien Diamant R. Racing CB 15 25
=.   Désiré Van Den Audenaerde R. Antwerp FC 15 29
=.   Frédéric Chaves d'Aguilar ARA La Gantoise 15 30
21.   Albert Vankerckvoorde ARA La Gantoise 14 25
=.   Jacques Moeschal R. Racing CB 14 30
23.   Gustaaf Cop K. Boom FC 13 28

Récapitulatif de la saisonModifier

Répartition des clubs partitipants par province
  Région flamande (8) Province de Brabant (5)[noteDuModele 1]   Région wallonne (3)
  Province d'Anvers 5   Région de Bruxelles-Capitale 5   Province de Hainaut 1
  Province de Flandre-Occidentale 1   Province du Brabant flamand 0   Province de Liège 2
  Province de Flandre-Orientale 2   Province du Brabant wallon 0   Province de Luxembourg 0
  Province de Limbourg 0     Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégationModifier

Bien qu'aucun club n'ait été relégué la saison précédente, deux clubs sont promus depuis la Division 1, le R. Racing CB et le R. CS La Forestoise, portant le nombre d'équipes présentes en Division d'Honneur à 16.

En fin de saison, les deux derniers classés sont relégués, il s'agit du Racing CB et du K. Boom FC, déjà bon dernier douze mois plus tôt mais sauvé grâce au gel des séries imposé par l'URBSFA. Ils sont remplacés la saison prochaine par deux clubs de la province d'Anvers qui effectuent leur retour au plus haut niveau, le K. Lyra, relégué en 1938, et le K. Berchem Sport, relégué depuis 1936.

Bilan de la saisonModifier

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1942-1943
Champion R. FC Malinois (1er titre)
Dauphin R. Beerschot AC
Promotions et relégations
Promus en Division d'Honneur K. Lyra
K. Berchem Sport
Relégués en Division 1 R. Racing CB
K. Boom FC

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

NotesModifier

  1. Il s'agit d'un nouveau record de participants.
  2. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  3. Le Racing CB fusionne en 1963 avec le White Star AC (matricule 47) pour former le R. Racing White. La veille de la fusion, le Racing échange son matricule avec le FC La Rhodienne (matricule 1274), pour ne pas voir le matricule 6 disparaître. Il est donc toujours « actif », mais n'est plus porté par le même club.

RéférencesModifier

  1. (nl) « Uitslagen 1e Nationale - Seizoen 1942-43 », sur Belgian Soccer DataBase (consulté le 26 août 2014)
  2. a et b « Liste des meilleurs buteurs 1942-1943 », sur Belgium Soccer History, (consulté le 12 juin 2014)

BibliographieModifier

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l’URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externesModifier