Championnat d'Allemagne de football de deuxième division 2019-2020

La 2. Bundesliga 2019-2020 est la 46e édition de la 2. Bundesliga, la deuxième division allemande de football.

2. Bundesliga
2019-2020
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Deutscher Fußball-Bund
Édition 46e
Lieu(x) Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date du
au
Participants 18 clubs professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur 1. Bundesliga 2019-2020
Niveau inférieur 3. Liga 2019-2020

Palmarès
Tenant du titre 1. FC Cologne
Promu(s) en début de saison VfL Osnabrück
Karlsruher SC
Relégué(s) en début de saison 1. FC Nuremberg
Hanovre 96
VfB Stuttgart
Vainqueur Arminia Bielefeld
Deuxième VfB Stuttgart
Promu(s) Arminia Bielefeld
VfB Stuttgart
Relégué(s) SV Wehen Wiesbaden
SG Dynamo Dresde
Meilleur(s) buteur(s) Fabian Klos (20)

Navigation

Dix-huit équipes participent à ce championnat qui se déroule sur trente-quatre journées. À l'issue de la saison, le champion et son dauphin sont directement promus en 1. Bundesliga, tandis que l'équipe finissant à la 3e place dispute un barrage de promotion/relégation contre le 16e de Bundesliga pour tenter de les accompagner. À l'inverse, les équipes classées aux deux dernières places à la fin de la saison sont directement reléguées en 3. Liga, alors que l'équipe classée 16e affronte la troisième meilleure équipe de 3. Liga dans un barrage pour essayer de se maintenir.

Le 13 mars, la 2. Bundesliga est suspendue par la DFB et tous les matchs sont reportés à une date ultérieure, en raison de la pandémie de Covid-19 en Allemagne. La reprise de la compétition est programmée au 16 mai, à huis-clos, selon l'annonce faite, le 6 mai, par la Chancelière allemande, Angela Merkel[1].

Clubs participantsModifier

Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Légende des couleurs
Club Classement
2018-2019
Entraîneur Stade Capacité
théorique
VfB Stuttgart 16e BL   Pellegrino Matarazzo Mercedes-Benz Arena 60 441
Hanovre 96 17e BL   Kenan Kocak HDI-Arena 49 000
1. FC Nuremberg 18e BL   Michael Wiesinger (interim la relégation) Max-Morlock-Stadion 50 000
Hambourg SV 4e   Dieter Hecking Volksparkstadion 57 000
1. FC Heidenheim 1846 5e   Frank Schmidt Voith-Arena 15 000
Kieler SV Holstein 6e   Ole Werner Holstein-Stadion 15 034
FC Sankt Pauli 7e   Jos Luhukay Millerntor-Stadion 29 546
SSV Jahn Ratisbonne 8e   Mersad Selimbegović Continental Arena 15 224
DSC Arminia Bielefeld 9e   Uwe Neuhaus SchücoArena 26 137
VfL Bochum 10e   Thomas Reis Vonovia Ruhrstadion 29 299
SV Darmstadt 98 11e   Dimitrios Grammozis Merck-Stadion am Böllenfalltor 17 400
FC Erzgebirge Aue 12e   Dirk Schuster Erzgebirgsstadion 16 425
SG Dynamo Dresde 13e   Markus Kauczinski Rudolf-Harbig-Stadion 32 066
SpVgg Greuther Fürth 14e   Stefan Leitl Sportpark Ronhof 18 000
SV Sandhausen 15e   Uwe Koschinat BWT-Stadion am Hardtwald 15 414
VfL Osnabrück 1er 3. L   Daniel Thioune Bremer Brücke 16 667
Karlsruher SC 2e 3. L   Christian Eichner Wildparkstadion 28 762
SV Wehen Wiesbaden 3e 3. L   Rüdiger Rehm BRITA-Arena 12 566

Changements d'entraîneurModifier

Club Entraîneur partant Motif du départ Date de départ Position Entraîneur arrivant Date d'arrivée
FC Nuremberg   Boris Schommers (interim) Fin de interim 30 juin 2019 Pré-saison   Damir Canadi 1er juillet 2019
Hambourg SV   Hannes Wolf Renvoi 30 juin 2019   Dieter Hecking 1er juillet 2019
SSV Jahn Ratisbonne   Achim Beierlorzer Signé par le FC Cologne 30 juin 2019   Mersad Selimbegović 1er juillet 2019
VfB Stuttgart   Nico Willig (interim) Fin de interim 30 juin 2019   Tim Walter[2] 1er juillet 2019
Hanovre 96   Thomas Doll Renvoi 30 juin 2019   Mirko Slomka 1er juillet 2019
Holstein Kiel   Tim Walter[2] Signé par le VfB Stuttgart 16 juin 2019   André Schubert[3] 16 juin 2019
FC Erzgebirge Aue   Daniel Meyer[4] Renvoi 19 août 2019 5e   Marc Hensel (interim)[5] 20 août 2019
  Marc Hensel (interim) Fin de interim 26 août 2019 5e   Dirk Schuster [6] 26 août 2019
VfL Bochum   Robin Dutt[7] Renvoi 26 août 2019 17e   Heiko Butscher et Oliver Barth (interim)[8] 26 août 2019
  Heiko Butscher et Oliver Barth (interim) Fin de interim 6 septembre 2019 17e   Thomas Reis [9] 6 septembre 2019
Holstein Kiel   André Schubert[10] Renvoi 15 septembre 2019 16e   Ole Werner [11],[12] 16 septembre 2019
Hanovre 96   Mirko Slomka[13] Renvoi 3 novembre 2019 13e   Asif Saric et   Lars Barlemann (interim)[14] 4 novembre 2019
FC Nuremberg   Damir Canadi[15] Renvoi 5 novembre 2019 11e   Marek Mintál (interim) 5 novembre 2019
  Marek Mintál (interim) Fin de interim 12 novembre 2019 17e   Jens Keller [16] 12 novembre 2019
Hanovre 96   Asif Saric et   Lars Barlemann (interim) Fin de interim 14 novembre 2019 15e   Kenan Kocak[17] 14 novembre 2019
Dynamo Dresde   Cristian Fiél [18] Renvoi 2 décembre 2019 18e   Heiko Scholz (interim)[19] 3 décembre 2019
  Heiko Scholz (interim) [18] Fin de interim 10 décembre 2019 18e   Markus Kauczinski [20] 10 décembre 2019
VfB Stuttgart   Tim Walter [21] Renvoi 23 décembre 2019 3e   Pellegrino Matarazzo [22] 30 décembre 2019
Karlsruher SC   Alois Schwartz [23] Renvoi 3 février 2020 17e   Christian Eichner (interim) 3 février 2020
FC Nuremberg   Jens Keller[24] Renvoi 29 juin 2020 16e   Michael Wiesinger (interim la relégation) 29 juin 2020

CompétitionModifier

RèglementModifier

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les égalités, on tient d'abord compte de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués, puis des confrontations directes et enfin si la qualification ou la relégation est en jeu, les deux équipes jouent une rencontre d'appui sur terrain neutre.

ClassementModifier

Classement final
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 DSC Arminia Bielefeld 68 34 18 15 2 65 30 +35
2 VfB Stuttgart R 58 34 18 7 10 62 41 +21
3 1. FC Heidenheim 1846 55 34 15 10 9 45 36 +9
4 Hambourg SV 54 34 14 12 8 62 46 +16
5 SV Darmstadt 98 52 34 13 13 7 48 43 +5
6 Hanovre 96 R 48 34 13 9 12 54 49 +5
7 FC Erzgebirge Aue 47 34 13 8 13 46 48 -2
8 VfL Bochum 46 34 11 13 10 53 51 +2
9 SpVgg Greuther Fürth 44 34 11 11 12 46 45 +1
10 SV Sandhausen 43 34 10 13 11 43 45 -2
11 Holstein Kiel 43 34 11 10 13 53 56 -3
12 SSV Jahn Ratisbonne 43 34 11 10 13 50 56 -6
13 VfL Osnabrück P 40 34 9 13 12 46 48 -2
14 FC Sankt Pauli 39 34 9 12 13 41 50 -9
15 Karlsruher SC P 37 34 8 13 13 45 56 -11
16 1. FC Nuremberg R 37 34 8 13 13 45 58 -13
17 SV Wehen Wiesbaden P 34 34 9 7 18 45 65 -20
18 SG Dynamo Dresde 32 34 8 8 18 32 58 -26
Promotion
Relégation
  • 16e : Barrages de relégation en 3. Liga
  • 17e et 18e : Relégation en 3. Liga
Abréviations

Leader par journéeModifier

DSC Arminia BielefeldHambourg SVDSC Arminia BielefeldHambourg SVVfB StuttgartHambourg SVKarlsruher SC

Dernier par journéeModifier

SG Dynamo DresdeSV Wehen WiesbadenSG Dynamo DresdeSV Wehen WiesbadenSG Dynamo DresdeSpVgg Greuther Fürth

MatchsModifier

Tableau de résultats — mise à jour :
Résultats (▼dom., ►ext.) HEI HAM HAN STU BIE NÜR KIE AUE WIE PAU OSN KSC DRE RAT DAR SAN FUR BOC
1. FC Heidenheim 1846 2-1 4-0 2-2 0-0 2-2 3-0 3-0 1-0 1-0 3-1 3-1 0-0 4-1 1-0 0-2 1-0 2-3
Hambourg SV 0-1 3-0 6-2 0-0 4-1 3-3 4-0 3-2 0-2 1-1 2-0 2-1 3-1 1-1 1-5 2-0 1-0
Hanovre 96 2-1 1-1 2-2 0-2 0-4 3-1 3-2 2-2 4-0 0-0 1-1 3-0 1-1 1-2 1-1 1-1 2-0
VfB Stuttgart 3-0 3-2 2-1 1-1 3-1 0-1 3-0 1-2 2-1 0-0 3-0 3-1 2-0 1-3 5-1 2-0 2-1
DSC Arminia Bielefeld 3-0 1-1 1-0 0-1 1-1 2-1 3-1 1-0 1-1 1-1 2-2 4-0 6-0 1-0 1-1 2-2 2-0
1. FC Nuremberg 2-2 0-4 0-3 0-6 1-5 2-2 1-1 0-2 1-1 1-0 1-1 2-0 1-1 1-2 2-0 0-1 0-0
Holstein Kiel 0-1 1-1 1-2 3-2 1-2 1-1 1-1 1-2 2-1 2-4 2-1 2-0 1-2 1-1 1-1 1-1 2-1
FC Erzgebirge Aue 1-1 3-0 2-1 0-0 0-0 4-3 1-2 3-2 3-1 1-0 1-0 4-1 1-0 1-3 3-1 3-1 1-2
SV Wehen Wiesbaden 0-0 1-1 0-3 2-1 2-5 0-6 3-6 1-0 5-3 2-0 1-2 2-3 0-5 0-0 0-1 1-1 0-1
FC Sankt Pauli 0-0 2-0 0-1 1-1 3-0 1-0 2-1 2-1 3-1 3-1 2-2 0-0 1-1 0-1 2-0 1-3 1-1
VfL Osnabrück 1-3 2-1 2-4 1-0 0-1 0-1 4-1 0-0 2-6 1-1 3-0 3-0 2-2 4-0 1-3 0-0 0-2
Karlsruher SC 1-1 2-4 3-3 2-1 3-3 0-1 0-2 1-1 0-1 1-1 1-1 4-2 4-1 2-0 1-0 1-5 0-0
SG Dynamo Dresde 2-1 0-1 0-2 0-2 0-1 0-1 1-2 2-1 1-0 3-3 2-2 1-0 2-1 2-3 1-1 1-1 1-2
SSV Jahn Ratisbonne 3-1 2-2 1-0 2-3 1-3 2-2 2-2 1-2 1-0 1-0 3-3 2-1 1-2 3-0 1-0 0-2 3-1
SV Darmstadt 98 2-0 2-2 3-2 1-1 1-3 3-3 2-0 1-0 3-1 4-0 2-2 1-1 0-0 2-2 1-0 1-1 0-0
SV Sandhausen 0-1 1-1 3-1 2-1 0-0 3-2 2-2 2-2 0-0 2-2 0-1 0-2 0-1 0-0 1-0 3-2 1-1
SpVgg Greuther Fürth 0-0 2-2 1-3 2-0 2-4 0-0 0-3 0-2 2-1 3-0 0-2 1-2 2-0 1-0 3-1 1-2 3-1
VfL Bochum 3-0 1-3 2-1 0-1 3-3 3-1 2-1 2-0 3-3 2-0 1-1 3-3 2-2 2-3 2-2 4-4 2-2
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Évolution du classementModifier

Journée → 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26
[r 1]
27
[r 1]
28
[r 1]
29 30 31 32 33 34
Équipe
Bielefeld 7 11 7 2 5 3 3 3 3 3 2 2 1 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Stuttgart 4 7 2 3 2 1 1 1 2 2 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 2 2 2 3 3 2 2 2 3 2 2 2
Heidenheim 1 4 9 12 11 9 4 5 7 7 5 6 4 6 4 4 4 4 4 5 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 3 3
Hambourg 7 3 1 1 1 2 2 2 1 1 1 1 2 1 2 2 2 2 2 2 2 2 3 3 3 2 2 3 3 3 2 3 4 4
Darmstadt 7 6 13 11 16 14 15 16 17 15 11 14 13 10 12 13 12 12 11 11 11 9 7 6 6 7 5 5 5 5 5 5 5 5
Hanovre 13 12 8 10 12 15 13 15 11 12 14 13 15 16 14 12 14 13 13 14 12 12 14 12 9 11 9 9 6 6 8 6 7 6
Aue 3 2 5 5 6 5 7 4 4 4 4 4 5 4 5 7 6 5 6 6 7 8 9 7 8 6 6 7 9 7 9 11 9 7
Bochum 16 14 16 17 17 17 17 17 15 16 16 16 16 15 13 14 11 14 14 16 14 15 13 15 15 12 12 10 10 8 6 6 6 8
Fürth 18 8 6 6 6 4 6 10 12 6 7 5 6 7 11 9 7 8 7 4 5 7 6 5 5 5 8 8 7 9 7 8 8 9
Sandhausen 7 13 11 4 3 6 5 8 8 11 13 10 8 9 7 8 9 9 8 10 10 11 11 14 13 14 14 14 11 11 10 12 12 10
Kiel 7 16 12 15 15 16 16 14 16 14 10 12 12 8 6 10 10 10 10 9 6 5 5 8 7 8 7 6 8 10 11 9 11 11
Ratisbonne 1 5 10 13 8 12 14 13 10 5 6 7 7 5 8 6 8 7 5 7 8 6 8 9 10 10 10 11 12 12 12 10 10 12
Osnabrück 16 9 3 7 4 7 8 11 13 13 15 15 9 11 9 5 5 6 9 8 9 10 10 11 12 13 13 13 14 13 14 14 13 13
Pauli 7 15 17 14 13 10 10 6 5 8 12 9 11 13 15 15 15 11 12 12 15 14 12 10 11 9 11 12 13 14 13 13 14 14
Karlsruhe 4 1 4 8 10 8 9 9 9 10 9 8 10 12 10 11 13 15 15 17 17 16 16 16 17 17 16 16 16 16 15 16 16 15
Nuremberg 6 10 15 9 9 11 12 7 6 9 8 11 14 14 16 16 16 16 17 13 13 13 15 13 14 15 15 15 15 15 16 15 15 16
Wiesbaden 13 17 18 18 18 18 18 18 18 18 18 17 18 18 17 17 17 17 16 15 16 17 17 17 16 16 17 17 17 17 17 17 17 17
Dresde 15 18 14 15 14 13 11 12 14 17 17 18 17 17 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18

Les équipes comptant un match en retard sont indiquées en gras et italiques. Les équipes comptant deux matchs de retard sont indiquées en gras, italiques et soulignées. Les équipes comptant trois matchs de retard sont indiqués en gras, italiques et double soulignées.

  1. a b et c Des rencontres ont été reportées au-delà de la journée suivante en raison de la mise en quarantaine de l'effectif du Dynamo Dresde :
    • 26e journée : la rencontre entre Hanovre 96 et Dynamo Dresde est reportée au 3 juin 2020, entre la 29e et 30e journée ;
    • 27e journée : la rencontre entre Dynamo Dresde et Greuther Fürth est reportée au 9 juin 2020, entre la 30e et 31e journée ;
    • 28e journée : la rencontre entre Arminia Bielefeld et Dynamo Dresde est reportée au 15 juin 2020, entre la 31e et 32e journée.

Barrages de promotion/relégationModifier

À la fin de la saison, le 16e de Bundesliga affronte le troisième de 2. Bundesliga pour une double confrontation aller/retour, le vainqueur étant promu en Bundesliga et le perdant relégué en 2. Bundesliga.

Date Club Score Club
2 juillet 2020 Werder Brême 0 - 0 FC Heidenheim
6 juillet 2020 1. FC Heidenheim 2 - 2 Werder Brême
Total Werder Brême 2e - 2 FC Heidenheim


Match aller Werder Brême (D1) 0 - 0 (D2) FC Heidenheim wohninvest Weserstadion, Brême

20h30 (UTC +2)
(0 - 0) Spectateurs : 0
Arbitrage : Felix Zwayer
Moisander      18e, 87e
Osako   34e
Bittencourt   71e
Rapport (en)   35e Multhaup
  75e Beermann

Match retour FC Heidenheim (D2) 2 - 2 (D1) Werder Brême Voith-Arena, Heidenheim an der Brenz

20h30 (UTC +2)
Kleindienst   85e
Kleindienst   90+7e (pén.)
(0 - 1)   3e (csc) Theuerkauf
  90+4e Augustinsson
Spectateurs : 0
Arbitrage : Felix Brych
Dorsch   60e
Multhaup   81e
Rapport (en)   90+2e Augustinsson
  90+2e Klaassen

À la fin de la saison, le 16e de 2. Bundesliga affronte la troisième meilleure équipe de 3. Liga pour une double confrontation aller/retour, le vainqueur étant promu en 2. Bundesliga et le perdant relégué en 3. Liga.

Date Club Score Club
Aller 2 juillet 2020 FC Nuremberg 2 - 0 FC Ingolstadt
Retour 11 juillet 2020 FC Ingolstadt 3 - 1 FC Nuremberg
Total FC Nuremberg 3e - 3 FC Ingolstadt

StatistiquesModifier

Buts marqués par journéeModifier

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée.

Meilleurs buteursModifier

Rang Joueur Club Buts
1   Fabian Klos Arminia Bielefeld 20
2   Manuel Schäffler SV Wehen Wiesbaden 19
3   Philipp Hofmann Karlsruher SC 17
4   Serdar Dursun SV Darmstadt 98 15
5   Tim Kleindienst FC Heidenheim 14
  Nicolás González VfB Stuttgart
7   Silvère Ganvoula VfL Bochum 13
  Marvin Ducksch Hanovre 96
  Marcos Alvarez VfL Osnabrück
10   Kevin Behrens SV Sandhausen 12
11   Sonny Kittel Hambourg SV 11
  Andreas Voglsammer Arminia Bielefeld
  Dimitrios Diamantakos FC St. Pauli
14   Robin Hack FC Nuremberg 10
  Branimir Hrgota SpVgg Greuther Fürth
16   Lukas Hinterseer Hambourg SV 9
  Danny Blum VfL Bochum
  Lee Jae-sung Holstein Kiel
  Hendrik Weydandt Hanovre 96
  Joel Pohjanpalo Hambourg SV
  Emmanuel Iyoha Holstein Kiel
  Henk Veerman FC St. Pauli
23   Andreas Albers SSV Jahn Ratisbonne 8
  Sebastian Stolze SSV Jahn Ratisbonne
  Daniel Keita-Ruel SpVgg Greuther Fürth
  Hamadi Al Ghaddioui VfB Stuttgart
27   Janni Serra Holstein Kiel 7
  Marco Grüttner SSV Jahn Ratisbonne
  Robert Leipertz FC Heidenheim
  Havard Nielsen SpVgg Greuther Fürth
  Silas Wamangituka VfB Stuttgart
  Viktor Gyökeres FC St. Pauli
-
Classement des buteurs 2019-2020 (suite place 33-61)
Rang Joueur Club Buts
33   Moussa Koné Dynamo Dresde 6
  Simon Zoller VfL Bochum
  Tobias Kempe SV Darmstadt 98
  Alexander Mühling Holstein Kiel
  Max Besuschkow SSV Jahn Ratisbonne
  Stefan Schimmer FC Heidenheim
  Aaron Hunt Hambourg SV
  Genki Haraguchi Hanovre 96
  Asger Sørensen FC Nuremberg
  Cedric Teuchert Hanovre 96
  Moritz Heyer VfL Osnabrück
  Aziz Bouhaddouz SV Sandhausen
  Mario Gomez VfB Stuttgart
  Daniel-Kofi Kyereh SV Wehen Wiesbaden
  Daniel Didavi VfB Stuttgart
48   Johannes Geis FC Nuremberg 5
  Hanno Behrens FC Nuremberg
  Joan Simun Edmundsson Arminia Bielefeld
  Jann George SSV Jahn Ratisbonne
  Patrick Schmidt Dynamo Dresde / FC Heidenheim
  Julius Biada SV Wehen Wiesbaden
  David Kinsombi Hambourg SV
  Anthony Losilla VfL Bochum
  Jordi Osei-Tutu VfL Bochum
  Salih Özcan Holstein Kiel
  Edgar Prib Hanovre 96
  Cebio Soukou Arminia Bielefeld
  Marvin Wanitzek Karlsruher SC

Mise à jour au =

Meilleurs passeursModifier

Rang Joueur Club Passe Décisive
1

Mise à jour au

Domicile et extérieurModifier

Classement domicile — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 VfB Stuttgart 38 17 12 2 3 36 15 +21
2 1. FC Heidenheim 1846 37 17 11 4 2 32 13 +19
3 FC Erzgebirge Aue 36 17 11 3 3 32 18 +14
4 DSC Arminia Bielefeld 35 17 9 7 1 32 12 +20
5 Hambourg SV 34 17 10 4 3 35 20 +15
6 SV Darmstadt 98 30 17 7 9 1 29 18 +11
7 FC Sankt Pauli 30 17 8 6 3 24 14 +10
8 SSV Jahn Ratisbonne 28 17 8 4 5 29 24 +5
9 VfL Bochum 26 17 7 8 3 37 30 +7
10 Hanovre 96 26 17 6 8 3 27 21 +6
11 SpVgg Greuther Fürth 24 17 7 3 7 23 23 0
12 SV Sandhausen 23 17 6 7 4 20 19 +1
13 VfL Osnabrück 22 17 6 4 7 26 25 +1
14 Karlsruher SC 22 17 5 7 5 26 27 -1
15 Holstein Kiel 21 17 5 6 6 23 24 -1
16 SG Dynamo Dresde 19 17 5 4 8 19 24 -5
17 1. FC Nuremberg 16 17 3 7 7 15 31 -16
18 SV Wehen Wiesbaden 16 17 4 4 9 20 38 -18
Classement extérieur — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 DSC Arminia Bielefeld 34 17 9 7 1 33 18 +15
2 Hanovre 96 22 17 7 1 9 27 28 -1
3 Holstein Kiel 22 17 6 4 7 30 32 -2
4 SV Darmstadt 98 22 17 6 4 7 19 25 -6
5 1. FC Nuremberg 21 17 5 6 6 30 27 +3
6 Hambourg SV 20 17 4 8 5 27 26 +1
7 SpVgg Greuther Fürth 20 17 4 8 5 23 22 +1
8 VfB Stuttgart 20 17 5 5 7 26 26 0
9 SV Sandhausen 20 17 5 5 7 22 26 -4
10 VfL Bochum 20 17 5 5 7 16 21 -5
11 SV Wehen Wiesbaden 18 17 5 3 9 25 27 -2
11 VfL Osnabrück 18 17 3 9 5 20 23 -3
12 1. FC Heidenheim 1846 18 17 4 6 7 13 23 -10
14 Karlsruher SC 15 17 3 6 8 19 29 -10
15 SSV Jahn Ratisbonne 14 17 3 5 8 19 30 -11
16 SG Dynamo Dresde 13 17 3 4 10 13 34 -21
17 FC Erzgebirge Aue 11 17 2 5 10 13 30 -17
18 FC Sankt Pauli 9 17 1 6 10 14 31 -17

AffluenceModifier

Le tableau d'audience montre les matchs à domicile que vous visitez. La commande est triée en fonction de l'audience.

Club Spectateurs Par match Taux de
remplissage
Match à guichet fermé/nb. match
01. VfB Stuttgart 671 546 51 657 85,47 % 1/13
02. Hambourg SV 567 804 47 317 83,01 % 2/12
03. FC Nuremberg 385 033 29 618 59,24 % 0/13
04. FC St. Pauli 382 743 29 442 99,65 % 10/13
05. Hanovre 96 359 600 29 967 61,16 % 1/12
06. SG Dynamo Dresde 352 997 27 154 84,68 % 0/13
07. Arminia Bielefeld 254 285 21 190 79,92 % 1/12
08. VfL Bochum 225 155 17 320 62,75 % 0/13
09. VfL Osnabrück 191 222 14 709 88,25 % 4/13
10. SV Darmstadt 98 186 100 14 315 82,27 % 1/13
11. Karlsruher SC 156 801 13 067 85,24 % 1/12
12. FC Heidenheim 153 850 11 835 78,9 % 1/13
13. FC Erzgebirge Aue 139 700 11 642 75,11 % 3/12
14. Holstein Kiel 138 700 11 558 76,88 % 1/12
15. SSV Jahn Ratisbonne 137 055 11 421 75,09 % 2/12
16. SpVgg Greuther Fürth 120 645 10 054 60,47 % 1/12
17. SV Sandhausen 96 935 7 457 48,38 % 0/13
18. SV Wehen Wiesbaden 63 236 5 270 57,91 % 1/12
Total 4 528 0760 20 125 75,27 % 30/225
Mise à jour au=

Notes et référencesModifier

  1. Bundesliga : la reprise finalement fixée le 16 mai, sur L'Équipe, 7 mai 2020.
  2. a et b (de) « Tim Walter wechselt zum VfB Stuttgart », sur holstein-kiel.de (consulté le )
  3. (de) « André Schubert wird Cheftrainer der KSV », sur holstein-kiel.de (consulté le )
  4. (de) « FCE-Vorstand trifft Personalentscheidung », sur fc-erzgebirge.de (consulté le )
  5. (de) « Hensel übernimmt Aue als Interimscoach », sur sport.de (consulté le )
  6. (de) « Dirk Schuster neuer Cheftrainer des FC Erzgebirge Aue », sur fc-erzgebirge.de (consulté le )
  7. (de) « VfL beurlaubt Robin Dutt », sur www.vfl-bochum.de (consulté le )
  8. (de) « Butscher, Greiber und Barth übernehmen interimsweise », sur www.vfl-bochum.de (consulté le )
  9. (de) « Thomas Reis wird neuer VfL-Cheftrainer », sur vfl-bochum.de (consulté le )
  10. (de) « DIE KSV TRENNT SICH VON ANDRE SCHUBERT », sur holstein-kiel.de (consulté le )
  11. (de) « OLE WERNER ÜBERNIMMT INTERIMSWEISE ALS CHEFTRAINER », sur holstein-kiel.de (consulté le )
  12. (de) « OLE WERNER BLEIBT CHEFTRAINER DER KSV HOLSTEIN », sur holstein-kiel.de (consulté le )
  13. (de) « HANNOVER 96 TRENNT SICH VON CHEFTRAINER MIRKO SLOMKA », sur hannover96.de (consulté le )
  14. (de) « SARIC UND BARLEMANN ÜBERNEHMEN BIS HEIDENHEIM », sur hannover96.de (consulté le )
  15. (de) « Club und Damir Canadi gehen getrennte Wege », sur fcn.de (consulté le )
  16. (de) « Der 1. FC Nürnberg hat einen neuen Cheftrainer gefunden. », sur fcn.de (consulté le )
  17. (de) « KENAN KOCAK WIRD NEUER 96-TRAINER », sur hannover96.de (consulté le )
  18. a et b (de) « Einvernehmliche Trennung von Cristian Fiel », sur www.dynamo-dresden.de (consulté le )
  19. (de) « Heiko Scholz übernimmt als Interimstrainer », sur www.dynamo-dresden.de (consulté le )
  20. (de) « Markus Kauczinski offiziell vorgestellt », sur www.dynamo-dresden.de (consulté le )
  21. (de) « Zusammenarbeit mit Tim Walter beendet », sur www.vfb.de (consulté le )
  22. (de) « Pellegrino Matarazzo wird neuer VfB Cheftrainer », sur www.vfb.de (consulté le )
  23. (de) « KSC TRENNT SICH VON CHEFTRAINER ALOIS SCHWARTZ », sur www.ksc.de (consulté le )
  24. (de) « Mit Michael Wiesinger und Marek Mintal in die Relegation », sur fcn.de (consulté le )

Article connexeModifier