Chamamé

genre musical originaire de la province de Corrientes, en Argentine

Le chamamé *
Image illustrative de l’article Chamamé
Fresque du musée du chamamé.
Pays * Drapeau de l'Argentine Argentine
Liste Liste représentative
Année d’inscription 2020
* Descriptif officiel UNESCO

Le chamamé est un genre musical traditionnel de la province de Corrientes, en Argentine, joué aussi au Paraguay et dans certains endroits du Brésil tels que le Mato Grosso do Sul, le Paraná ou le Rio Grande do Sul. Il rassemble des éléments culturels des Indiens Guarani[1], des conquistadors espagnols et même des émigrants italiens et allemands. C'est une musique de gauchos dit-on parfois[2], comme le malambo, mais se danse en couple contrairement à celui ci.

Le chamamé est le résultat de la fusion des ethnies qui, mélangées avec le temps, content l'histoire de l'homme et de son paysage.

Il utilise l'accordéon et la guitare comme instruments principaux. Ils alternent la partie rythmique et la partie mélodique, ainsi que le Music3.svg
Music4.svg
Music6.svg
Music8.svg
[3]. De nombreux chamamés ont été entendus puis repris dans l'accordéon musette en France tandis que le style original y restait méconnu contrairement au tango, mais pour les mêmes raisons et les mêmes liens entre l'Argentine et l'émigration française du sud ouest en particulier. Il est encore beaucoup joué à l'heure actuelle comme en témoignent de nombreux groupes et vidéos sur YouTube, avec une partie traditionnelle qui essaye de garder une certaine qualité et une certaine authenticité, et une partie qui vise plus la variété et la danse et se rapproche dans ses codes du musette. La partie traditionnelle (avec accordéon ou parfois bandonéon) lui donne parfois des accents et une atmosphère qui le rapproche des accents du tango qui reste l'apanage des villes tandis que le chamamé était plus attaché à la campagne mais gagne ses lettres de noblesses avec des artistes comme Raúl Barboza et d'autres.

En espagnol, on appelle chamameceros les joueurs de chamamé.

Le chamamé est inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité en par l'UNESCO[4].

Artistes représentatifsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Rudi Flores Premios Gardel 2019 Prix du meilleur album de chamamé[réf. nécessaire]

RéférencesModifier

Liens externesModifier