Chad Wolf

Chad Wolf
Illustration.
Portrait officiel de Chad Wolf (2017).
Fonctions
Secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis
(intérim)

(1 an, 1 mois et 29 jours)
Président Donald Trump
Gouvernement Administration Trump
Prédécesseur Kevin McAleenan (intérim)
Successeur Pete Gaynor (intérim)
Sous-secrétaire à la Sécurité intérieure à la Stratégie, la Politique et aux Plans
En fonction depuis le [1]
(1 an, 11 mois et 13 jours)
Président Donald Trump
Gouvernement Administration Trump
Prédécesseur James D. Nealon
Biographie
Nom de naissance Chad Fredrick Wolf
Date de naissance
Lieu de naissance Jackson (Mississippi, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université méthodiste du Sud
Université Villanova

Chad Wolf
Secrétaires à la Sécurité intérieure
des États-Unis

Chad Wolf, né en 1976 à Jackson (Mississippi), est un homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis par intérim du au .

BiographieModifier

Jeunesse et étudesModifier

Natif du Mississippi, Wolf grandit à Plano, au nord de Dallas, au Texas. Il fait ses études secondaires à l'université méthodiste du Sud et l'université Villanova.

CarrièreModifier

 
Chad Wolf prêtant serment dans le Bureau ovale en 2019.

Nommé sous-secrétaire à la Stratégie, la Politique et aux Plans au sein du département de la Sécurité intérieure des États-Unis par le président Donald Trump le 8 février 2019 à titre intérimaire, il occupe le poste de plein titre depuis le , suite à sa confirmation par le Sénat des États-Unis par 54 voix contre 41. Il devient dès lors secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis par intérim à la suite du départ de Kevin McAleenan, lui-même secrétaire par intérim.

Sa nomination fait suite à une période d'incertitude causé par l'inéligibilité de Ken Cuccinelli et Mark Morgan, les deux favoris du président Trump[2]. Sa participation à la politique de séparation des familles est rapidement critiquée par la représentante démocrate Norma Torres[3]. Le , Donald Trump décide de le nommer titulaire au poste de secrétaire devant le Sénat[4].

Le , à la suite de la prise du Capitole des États-Unis par des partisans de Donald Trump et aux protestations de Chad Wolf qui s'ensuivent, Donald Trump retire cette nomination [5]. Le , Chad Wolf remet sa démission[6].

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier