Ouvrir le menu principal

Châteaucreux (Saint-Étienne)

Quartier de l'aglomération de Saint-Étienne

Châteaucreux
Châteaucreux (Saint-Étienne)
L'esplanade de France.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Ville Saint-Étienne
Canton Saint-Étienne-Nord-Est-1
Code postal 42000
Géographie
Coordonnées 45° 26′ 34″ nord, 4° 23′ 56″ est
Transport
Gare Gare de Châteaucreux
Tramway  T2  T3
Bus  M3 M4 M5 9 11 12 14 16 29 83 85 S3 S9
Localisation
Localisation de Châteaucreux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Châteaucreux

Géolocalisation sur la carte : Rhône-Alpes

Voir sur la carte administrative de Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Châteaucreux

Géolocalisation sur la carte : Saint-Étienne

Voir sur la carte administrative de Saint-Étienne
City locator 14.svg
Châteaucreux

Châteaucreux[1] est un quartier de l'agglomération de Saint-Étienne. Il est actuellement l'objet de vastes chantiers visant à le transformer à terme en quartier d'affaires de Saint-Étienne. La surface réservée est de 40 ha dont 250 000 m2 de bureaux et 400 logements locatifs au sud et au nord de la Gare de Châteaucreux[2]. Le quartier est situé à l’est du centre-ville de Saint Étienne ouvert sur l'entrée principale de la ville la rue de la Montat.

Châteaucreux s’installe depuis quelques années comme le quartier d’affaires de Saint-Etienne. Autour de la gare TGV et du siège social de Casino, de nouveaux programmes immobiliers viennent étoffer et transformer l’offre tertiaire.

L'ambitionModifier

Développé autour de la gare TGV et du siège mondial du groupe Casino, Châteaucreux est le quartier d'affaires de l'agglomération. En centre-ville, hyper-connecté, ce pôle tertiaire développe une offre permanente de bureaux neufs et de services, adaptée aux nouvelles attentes des entreprises.

Le quartier Châteaucreux est le 1er pôle d'échange du bassin de vie stéphanois. Dans le cadre de la démarche Attractivité "Saint-Étienne Atelier Visionnaire[3]", il a pour vocation de devenir le 2e pôle tertiaire de l'aire métropolitaine Lyon / Saint-Étienne, offrant 9 000 emplois et accueillant 2 500 nouveaux habitants.

Châteaucreux en chiffresModifier

  • 9 000 emplois
  • 2 500 nouveaux habitants
  • 240 000 m2 de bureaux, logements, commerces et services
  • 40 000 m2 d'espaces publics nouveaux
  • 2 hôtels (un 4 étoiles et un 2 étoiles)

Les bâtimentsModifier

Siège social du groupe CasinoModifier

Le Groupe Casino regroupe ses 14 sites dispersés dans la ville, dans un bâtiment central proche de la gare. D’une surface globale de 36 000 m2 SHON, ce bâtiment en forme de goutte a été réalisé par le cabinet Architecture Studio et Cimaise Architectes. Ce bâtiment en verre a une hauteur de 40 mètres. Il est composé d’un parking souterrain de 950 places, de 4 000 m2 d’espaces verts et d'un restaurant d’entreprise servant jusqu’à 1500 couverts par jour.

La cité GrünerModifier

Conçu par l’architecte Manuelle Gautrand, ce bâtiment de 27 000 m2, livré en septembre 2010, a été réalisé sous forme de cubes en verre empilés les uns à côté des autres avec 3 grandes ouvertures débouchant sur des jardins intérieurs.  Il regroupe les bureaux de la Direction départementale des Territoires de la Loire, de la direction départementale des services fiscaux, de Saint-Étienne Métropole, de l’Établissement public foncier de l’ouest Rhône-Alpes (EPORA), de la Société d’équipement du Département de la Loire (SEDL) et de la SNCF.

L'HorizonModifier

Situé à l’est de la gare le long de l’esplanade de France, est en chantier depuis décembre 2009. Le bâtiment A a été livré en septembre 2011  et le bâtiment B fin 2013. Ce programme d'une surface de 16 000 m2 de SHON de 5 à 6 niveaux est conduit par le promoteur Art de Construire qui s'est associé à l’architecte Fumihiko Maki[2]. Le premier bâtiment, l'Horizon A, livré fin 2011 et entièrement commercialisé, accueille notamment Le Progrès, BNP Paribas, EDF Services...

Centre National du Chèque Emploi Service Universel (CNCESU)Modifier

À côté du jardin du Regard, le siège du Centre National de Chèque Emploi Service Universel et de l'URSSAF de la Loire accueille, depuis janvier 2013, plus de 220 emplois. Ce bâtiment est exemplaire sur le plan environnemental : le CNCESU représente l'un des premiers bâtiments en France doublement certifié NF Bâtiments Tertiaires démarche HQE et labellisé BBC Effinergie. Il est considéré comme un projet pionnier en termes d'engagements énergétiques puisqu'il est assorti d'un bail vert assurant un niveau de charges et de consommations maîtrisé par l'occupant.

Cap CityModifier

Cap City est un programme de logements de trois immeubles qui s'organise au cœur d'un jardin central. Vues dégagées vers les collines boisées environnantes, grandes terrasses ouvrant sur le panorama alentour, nombreux équipements à proximité en cours de réalisation (crèche, restaurants, commerces, hôtels...), proximité du tramway et de la gare TGV, Cap City offre une qualité de vie idéale à ses habitants. Ce programme de standing satisfait aussi bien les primo-accédants que les investisseurs, à travers des logements bien conçus, confortables et économiques. Sa labellisation BBC fait de Cap City un exemple sur le plan environnemental.

White CarbonModifier

White Carbon est un programme mixte combinant activité commerciale, tertiaire, résidentielle sur 6 000 m2 de SHON : 2 000 m2 de bureaux, 1 500 m2 de commerces et 35 nouveaux logements. La première tranche est livrée depuis fin 2013, la deuxième sera livrée en 2015.

La première tranche réalisée par XXL Atelier pour Green Generation et Neolia est livrée depuis fin 2013.

Le projet a la volonté de venir offrir un contre-point modeste face à la "monumentalité" de la nouvelle cité des affaires (La cité Grüner)

Ilôt Poste WeissModifier

Un projet de construction d’un bâtiment de plus de 30 000 m2 qui comprendra un complexe hôtelier, des bureaux, des commerces et des logements sera livré fin 2018 ou début 2019.

Pop upModifier

C Le projet "POP UP", porté par GCC Immobilier, innove sur le plan environnemental en valorisant la fillière bois locale et le design. Ce bâtiment de belle hauteur, ouvert et animé sur la ville, est en lien avec la future esplanade nord de la gare, au pied de l ligne de tramway T3 qui sera prolongée.

En plein coeur de l'EcoQuartier d'affaires en devenir, Châteaucreux Nord, le projet POP UP accueillera des bureaux, des espaces de co-working, un hôtel et des logements en collocation.

Livraison 2020/2021

AuxiliumModifier

A proximité de la gare TGV Saint-Etienne Châteaucreux et du tramway, le programme tertiaire Auxilium (Îlot F) bénéficie d’une excellente visibilité. Le bâtiment s’intègre parfaitement dans son environnement grâce au travail architectural qui a prévu la création de volumes différenciés par une alternance de vide (espaces verts privatifs) et de pleins (bâtiments).

ActemiumModifier

Situé au 70 rue de la Montat, dans la ZAC Châteaucreux, le bâtiment, inoccupé depuis 2014 après avoir abrité pendant de longues années l’ancien siège de Casino Restauration, va retrouver une nouvelle vie avec l'accueil de la société Actemium, filiale du groupe VINCI, actuellement présente sur trois sites à Saint-Etienne et qui a souhaité regrouper l’ensemble de ses activités. C'est Novelige qui est responsable du projet de réhabilitation et d'extension avec le concours de Cimaise architectes. Le projet intègre la réhabilitation du bâtiment de bureaux préexistant pour 2650 m2 de surface de plancher et la construction d'une extension de 1150 m2 pour répondre à l'ensemble des besoins de l'entreprise.

Strong lightModifier

C'est la première opération majeure sur la partie nord de la ZAC Châteaucreux. Elle va permettre de renforcer la dimension résidentielle du quartier. Il s'agit de développer une offre innovante à Saint-Étienne qui allie le confort de la maison individuelle tout en bénéficiant de l'attractivité et de la proximité des services et équipements du centre-ville. Sur ce foncier, acquis et dépollué par l'Établissement public foncier de l'Ouest Rhône-Alpes (EPORA), l'EPA de Saint-Etienne souhaite lancer rapidement les premières opérations de logements.

2015 - 2016 ►Démolition et dépollution

2017- 2018 ►Programmation en cours et lancement de la 1re consultation

Le GinkgoModifier

Cet emplacement, c’est le 109, rue de la Montat, juste en face de l’école du même nom. Un terrain de plus d’un hectare, anciennement propriété de la SNCF et en friche depuis de nombreuses années, sur lequel le promoteur Somifa va lancer un programme d’immobilier professionnel mixte, baptisé Le Ginkgo.


Au total, Le Ginkgo proposera quelque 9 500 m² de surface : 4 600 m² de bureaux, 2 200 m² de locaux d’activité (ou ateliers) et 2 700 m² de showrooms (pour de la vente de matériel professionnel). Le tout sera proposé aussi bien à la vente qu’à la location, pour des surfaces divisibles à partir de 100 m² pour les bureaux et les showrooms, à partir de 150 m² pour les ateliers.

Le pôle d'échanges multimodalModifier

Le quartier est composé d'un pôle d’échange multimodal permettant l’emploi de tout type de moyen de transport.

  • Ferroviaire :

Noyau central du pôle d'échange, la Gare de Châteaucreux est la principale gare de voyageurs de Saint-Étienne. C'est une gare comprenant des grandes lignes TGV reliant Paris en moins de 3h, et des lignes régionales TER vers Lyon (40 minutes, ligne TER française la plus fréquentée), Roanne, Clermont-Ferrand, Le Puy en Velay.

  • Une gare routière :

Elle dessert les principales villes du département de la Loire. Le réseau TIL (Transports Interurbains de la Loire) est géré par le Conseil Général de la Loire. Les lignes au départ de Châteaucreux sont au nombre de sept (lignes 103, 105, 106, 107, 111, 120 et M320)

  • Transports en commun :

Le quartier est desservi par les lignes T2 et T3 de tramway qui relient la gare au centre-ville en six minutes en direction du nord et du sud de l'agglomération. Différentes lignes de bus desservent la gare, y compris en soirée : les lignes de bus STAS M4, 9, 14, 29, S9. Un arrêt également appelé Châteaucreux Gare est situé à 3 minutes de marche où passent les lignes M3, M5, 11, 12, 16 et S3 ou encore l'arrêt "Dal Gabio" à proximité de la cité Grüner et derrière le siège de Casino ou passent les lignes T2 et T3 Toutes ces lignes appartiennent à la STAS pour le compte de Saint-Etienne Métropole. Les lignes interurbaines du TIL 103, 105, 106, 107, 111, 120 et M305 desservent le pôle multimodal de la gare.

  • Parkings :

Un parking réservé aux usagers du train et un parking relais avec les transports collectifs

Le parcotrain : il s'agit d'un parking aérien conçu par l’architecte Patrick Chavannes qui a une forme de coquillage et permet le stationnement de 600 véhicules sur 5 niveaux. Les façades sont recouvertes d’une fine résille d’acier qui procure un effet visuel de clarté à l’intérieur de l’ouvrage. La base du parking est composée d’une boucle de retournement des lignes T2 et T3 du tramway.

  • Vélos

Un service de vélos en libre service, Vélivert.

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférenceModifier

Liens externesModifier