Ouvrir le menu principal

Château de Villette (Condécourt)

château fort français à Condécourt
Château de Villette
Chateau de Villette.png
Le château.
Présentation
Type
Style
XVIIe siècle
Architecte
Construction
1663 - 1669
Propriétaire
Privée
Statut patrimonial
Site web
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Val d'Oise]]

[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Val d'Oise|280px|(Voir situation sur carte : [[Modèle:Géolocalisation/Val d'Oise]])|class=noviewer]]
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Le château de Villette est un château situé à Condécourt (Val-d'Oise) en France[1].

HistoriqueModifier

Ce petit château est construit entre 1663 et 1669 sur les plans de François Mansart, dont le neveu Jules Hardouin-Mansart reprend la direction des travaux après la mort de son oncle. Le commanditaire est Jean Dyel, comte d'Aufflay (ou d'Auffray, en fait Auffay[2]), premier président de la cour des Aides de Normandie, ambassadeur du jeune Louis XIV à Venise ; sans postérité de sa femme Suzanne Ardier (d'une famille de robe et de finances parisienne), Villette passe à sa sœur Marie Dyel, épouse du normand Charles de Mathan de Semilly.

Le château est classé depuis le  ; les bâtiments annexes, la chapelle et la grille d'entrée ont été inscrits par arrêté du [1].

DescriptionModifier

La façade sur la cour d'honneur comporte deux niveaux et sept travées. Un corps central légèrement saillant et surmonté d'un fronton triangulaire garni d'un bas-relief est flanqué par deux pavillons, chacun des trois éléments étant couverts d'un toit indépendant couvert d'ardoise. Il s'agit de toits à deux croupes à la Mansart, mais de faible hauteur et sans combles aménagés. La façade est structurée horizontalement par un bandeau, et verticalement par des chaînages aux angles du corps central et des pavillons. Les murs sont couverts d'un enduit ocre. La cour d'honneur est flanquée de deux bâtiments dissemblables mais globalement de mêmes proportions, prenant du recul par rapport au château et reliés à ce dernier par des murs-écran. Le marquis de Condorcet et Sophie de Grouchy se sont mariés au château de Villette[3].

Le château au cinémaModifier

  • Dans le film de 1961 Tintin et le Mystère de La Toison d'or, le château est utilisé pour représenter le château de Moulinsart du capitaine Haddock.
  • En 1998, la propriété est celle du comte de Monte-Cristo (interprété par Gérard Depardieu) dans l'adaptation du roman d'Alexandre Dumas par Josée Dayan.
  • Dans le film Les Chevaliers du ciel, sorti en salles en 2005, le château y est montré en extérieur avec la mention sous-titrée Villette - pavillon de chasse de la République, terme qui n'a aucune signification officielle mais par lequel le château est présenté comme une propriété privée de luxe de l'état-major de l'armée de l'air française.
  • Il apparaît aussi dans le film Da Vinci Code, sorti en 2006, où il figure la propriété et la résidence de sir Leigh Teabing.
  • Dans le film Pièce montée, tourné en 2009, il sert de décor au repas et à la soirée de mariage[4].
  • Il apparaît de manière récurrente dans la série télévisée La Mante en tant que la résidence de détention de Jeanne Deber.
  • Il apparaît dans la série Dynastie où il appartient à Juliette Carrington cousine de Fallon (saison 2, épisode 14)[5].

RéférencesModifier

  1. a et b « Château de Villette », notice no PA00080031, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. « Recherches sur Auffay, son prieuré et ses baronnies », compte-rendu par Histoire locale, no 763, 3 juillet 2009, du livre du vicomte Robert d’Estaintot republié dans la coll. « Monographies des villes et villages de France ».
  3. Jacques Sirat et Stéphane Gasser, Le Patrimoine des communes du Val-d’Oise : Condécourt, vol. II, Paris, Flohic Éditions, coll. « Le patrimoine des communes de France », (ISBN 978-2-84234-056-8), p. 992-993.
  4. « Neuf communes sur dix ont déjà accueilli un tournage », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 26 avril 2019).
  5. « Dynastie saison 2 : toutes les adresses visitées par les Carrington à Paris », sur serieously.com, (consulté le 26 avril 2019).

BibliographieModifier

  • Guillaume Picon, Château de Villette. Fastes d'un décor à la française, Flammarion, , 246 p.

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier