Château de Miki

bâtiment de Miki, Hyogo, Japon

Château de Miki
Image illustrative de l’article Château de Miki
Mur reconstruit de l'ancien château.
Nom local 三木城
Début construction 1492
Propriétaire initial Bessho Nagaharu
Coordonnées 34° 47′ 59,537″ nord, 134° 59′ 16,307″ est
Pays Drapeau du Japon Japon
Préfecture Hyōgo
Ville Miki
Géolocalisation sur la carte : Japon
(Voir situation sur carte : Japon)
Château de Miki

Le château de Miki (三木城, Mikijō?) est un ancien château japonais qui se situait dans la ville de Miki dans la préfecture de Hyōgo au Japon.

HistoireModifier

Construit par Bessho Nagaharu vers 1492, le château de Miki est l'objet d'un siège du printemps 1578 au mois de janvier 1580[1] au cours duquel Toyotomi Hideyoshi coupe la ligne de ravitaillement à Bessho Nagaharu, un obligé du clan Mōri[2]. Toyotomi s'empare finalement du château mais Bessho se suicide à l'âge de 27 ans[1] et Araki Murashige, seigneur d'Itami, s'échappe pour rejoindre le clan Mōri[3].

Source de la traductionModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (ja) « Miki City Cultural hall », Japon, Miki City Cultural Hall (consulté le ).
  2. (ja) «  三木城跡 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Japan, ville de Miki,‎ (consulté le ).
  3. Stephen Turnbull, Japanese Castles 1540-1640, Osprey Publishing, , 64 p. (ISBN 978-1-78096-216-0, lire en ligne), p. 48.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier