Ouvrir le menu principal

Château de Crabillé

château à Montgesty (Lot)

Château de Crabillé
Début construction 1804
Fin construction Début du XIXe siècle
Propriétaire initial Jean Bonafous
Antoinette Murat
Destination initiale Habitation
Protection  Inscrit MH (1993)
Coordonnées 44° 33′ 52″ nord, 1° 17′ 09″ est
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Quercy
Région Occitanie
Département Lot
Commune Montgesty

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Crabillé

Géolocalisation sur la carte : Midi-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Midi-Pyrénées)
Château de Crabillé

Géolocalisation sur la carte : Lot

(Voir situation sur carte : Lot)
Château de Crabillé

Le château de Crabillé (Crabillier ou Crabilhé) est un château situé à Montgesty, en France.

Sommaire

LocalisationModifier

Le château est situé sur la commune de Montgesty, dans le département français du Lot.

HistoriqueModifier

Le château a été construit en 1804 sur un ancien domaine agricole cultivé au XVIIIe siècle par les Bonafous, famille bourgeoise du Quercy. Avec le mariage en 1784 de Jean Bonafous (1757-1822), riche laboureur de Montgesty, avec Antoinette Murat (1759-1829), sœur de Joachim Murat, cette famille est alliée à la famille Murat. Jean Bonafous a alors été nommé aide de camp de Murat, puis colonel avant de devenir le chevalier de l'Empire Jean Bonafous de Crabillé.

À partir de 1804, Madame Bonafous a fait démolir les maisons du hameau pour édifier le château. Le château a reçu Caroline Bonaparte et Lannes. À la mort d'Antoinette Murat, le château est abandonné. Il est acquis en 1860 par deux agriculteurs qui l'ont divisé et transformé en ferme. Après la mort sans héritier d'un des propriétaire en 1930, une moitié du château va évoluer progressivement vers la ruine. L'autre moitié est transformée en hangar à tabac.

Ce qui reste du château est racheté en 1961 et son nouveau propriétaire l'a restauré pour retrouver son aspect d'origine.

Les façades, la toiture et les communs sont inscrits au titre des monuments historiques le [1].

DescriptionModifier

Le château est construit suivant un plan en U, avec le corps de logis principal encadré de deux pavillons. L'ensemble est couvert d'une toiture à la Mansart.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Catherine Didon, Châteaux, manoirs et logis : le Lot, p. 147, Association Promotion Patrimoine, Éditions patrimoines & médias, Chauray, 1996 (ISBN 2-910137-18-X) ; p. 336
  • Colette Chantraine, La Bouriane. Lot. Gourdon - Souillac, p. 62, Les éditions du Laquet (collection Guides Tourisme & Patrimoine), Martel, 1996 (ISBN 978-2-910333-17-1) ; 96 p.

Liens internesModifier

Liens externesModifier