Château de Chalus

château à Chalus (Puy-de-Dôme)

Château de Chalus
Image illustrative de l’article Château de Chalus
Château de Chalus
Début construction XIVe siècle
Fin construction XVe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1989)
Coordonnées 45° 27′ 58″ nord, 3° 12′ 37″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Auvergne
Département Puy-de-Dôme
Localité Chalus
Géolocalisation sur la carte : Puy-de-Dôme
(Voir situation sur carte : Puy-de-Dôme)
Château de Chalus
Géolocalisation sur la carte : Auvergne
(Voir situation sur carte : Auvergne)
Château de Chalus
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Chalus

Le château de Chalus est un château en ruine situé dans le département du Puy-de-Dôme en Auvergne, sur la commune de Chalus[1] ; il domine le Lembronnais.

DescriptionModifier

Ce château privé est visitable.

HistoriqueModifier

 
La tourelle du château de Chalus

Une motte castrale est attestée au début du Xe siècle à cet emplacement. Guy, que l'on croit être le fils d'Eustorgue Ier, comte d'Auvergne devient seigneur de Chalus en épousant la fille du seigneur du château de Chalus donnant ainsi naissance à la Maison de Chalus branche des Chalus-Lembron[2].

Le donjon carré, en pierre, est édifié dans le courant du XIe siècle et les remparts seront réalisés durant ce même siècle.

En 1290, à la suite d'un partage, le château est démembré lors du mariage de Gaillarde de Chalus avec le seigneur d'Apchon ; une coseigneurie est alors créée :

  • La partie sud du château devenant le château d'Apchon les Chalus
  • La partie nord revenant à Hugues de Chalus.

En 1347, les 2 châteaux sont remembrés sous la possession de la famille de Chalus avant d'être à nouveau séparés, puis réunis, lors de divers mariages. En 1609, les deux châteaux sont définitivement réunis sous la bannière de la famille de Chalus.

En 1666, Pierre de Chalus et sa femme Françoise de La Tour d'Oliergues-Murat (épousée en 1634) sont contraints de vendre le château, celui-ci étant hypothéqué. Il est vendu à la criée à Nicolas de Villers, écuyer, conseiller et secrétaire de la maison et de la couronne de France.

Le château est classé au titre des monuments historiques le [3].

Famille de Chalus-LembronModifier

Personnages marquants de la famille de Chalus-Lembron[4] :

Notes et référencesModifier

  1. Site du château de Chalus
  2. Jean-François Nuger : La Maison de Chalus en Auvergne. Tome 1, Histoire généalogique des propriétaires de Chalus-Lembron avec le descriptif des deux châteaux et la généalogie de la plupart des familles liées aux propriétaires
  3. Notice no PA00091933, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. Généalogie de famille de Chalus sur geneanet.org
  5. ROBERT (mort à la bataille de Poitiers), sire de Chaslus (63, Corent, Chalus-les-Bussières) CHASLUS-LEMBRON (de) sur geneanet.org

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier