Château de Boulogne

château fort français

Château de Boulogne
Image illustrative de l’article Château de Boulogne
le Château de Boulogne
Protection Logo monument historique Classé MH (1915)
Coordonnées 44° 41′ 24″ nord, 4° 26′ 23″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ardèche
Commune Saint-Michel-de-Boulogne
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Boulogne

Les ruines très bien conservées du château de Boulogne sont situées sur la commune de Saint-Michel-de-Boulogne dans le département de l'Ardèche.

HistoireModifier

L'histoire de ce château est intimement liée à celle de la famille de Lestrange/L'Estrange (issu d'une grande famille limousine, aussi titulaire de Cheylane(s), Durat (à Pionsat ?) et Chapdes (-Beaufort ?), Magnac, Saint-Martial, Raoul de L'Estrange l'acquit en 1384 du comte de Poitiers-Valentinois Louis II ; en 1390 il acheta aussi Grozon/Garezon au même Louis de Poitiers-Valentinois[1],[2]), proche de la cour royale à partir du XiVe siècle. Le mariage en 1620 du baron de l'Estrange [1] (Claude de Hautefort, catholique, fils de René de Hautefort, catholique, et de Marie de L'Estrange, protestante : ses parents s'étaient mariés en 1579/1580) avec Paule de Chambaud baronne de Privas (protestante ; veuve de René de La Tour-du-Pin-Gouvernet), fut à l'origine d'un célèbre épisode des guerres de Religion[3], et se termina par le Siège de Privas (1629) par les troupes de Louis XIII.

ArchitectureModifier

Au XIe siècle, seuls un donjon carré et une chapelle existaient. C'est au XIVe siècle que trois grandes tours rondes et des courtines sont rajoutées pour renforcer l'édifice. Le château est transformé en résidence renaissance au XVIe siècle, vers 1550. La Salle des Gardes, les écuries, le grand pont terrasse de l'entrée, le châtelet et son portail renaissance, muni d'une sculpture de la tête de Marie de Langeac[4], datent de cette époque. Le château est en ruines, mais elles sont régulièrement consolidées.

Monument historiqueModifier

Les vestiges du château de Boulogne ont été classés aux Monuments historiques, par arrêté du [5].

 
Chateau de Boulogne

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier