Ouvrir le menu principal

Château de Bonnemare

château fort français
Ne doit pas être confondu avec château de Radepont.

Château de Bonnemare
Image illustrative de l’article Château de Bonnemare
Début construction 1570
Propriétaire initial Nicolas Leconte
Propriétaire actuel Alain et Sylvie Vandecandelaere
Destination actuelle Chambres d'hôtes
Protection  Inscrit MH (1991)
Logo monument historique Classé MH (1992)
Coordonnées 49° 19′ 54″ nord, 1° 19′ 59″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Normandie
Région Normandie
Département Eure
Commune Radepont

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Bonnemare

Le château de Bonnemare, château situé dans la commune de Radepont dans l'Eure en Normandie, fait partie du patrimoine du Vexin normand.

Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis alors que les communs ont été inscrits depuis [2].

Sommaire

HistoireModifier

Nicolas Leconte, seigneur de Draqueville achète en 1555 un ancien manoir médiéval, qui aurait été habité par Raoul de Bonnemare, héros du lai des Deux-Amants de Marie de France. Conseiller au Parlement de Normandie en 1570, il construit le château actuel, ainsi que le châtelet d'entrée, la chapelle et les bâtiments de ferme[3].

Étienne de Fieux acquiert les lieux en 1637. Il modifie en 1668 les bâtiments de ferme avec notamment l'agrandissement du pressoir[3].

Le château devient au XVIIIe siècle la propriété de la famille Cromelin de Villette puis de Charles Le Blond. Il est successivement racheté au XIXe siècle par Louis Alexandre, banquier à Rouen, Louis Cavelan, commerçant, et en 1888 par Gustave Gatine, notaire à Paris et aïeul des actuels propriétaires[3].

ArchitectureModifier

Le château de Bonnemare est constitué d'un corps de logis, d'un châtelet et d'une chapelle d'architecture Renaissance datant du XVIe siècle. Il reste aussi de cette époque des éléments de la basse-cour, de la cour d'honneur et de la clôture.

Les communs ont été construits ou reconstruits aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ils sont constitués d'une grange, d'une étable, d'une écurie, d'une ancienne boulangerie et d'un pressoir ou cave à cidre[4].

Parmi les curiosités, on peut citer la grande cuisine, disposant d'un tourne-broches imaginé par Léonard de Vinci et qui fonctionne encore, des charpentes « à la Philibert Delorme », aujourd'hui très rares de par leur style de construction, et d'une cidrerie comprenant un pressoir monumental (avec un levier de 8 m de long).

Le château de Bonnemare peut être visité lors de certaines occasions (pour les groupes, lors des journées européennes du patrimoine) et a été réaménagé en 2006 pour être loué (chambres d'hôtes de prestige ou gîte dans le corps de ferme). Le château de Bonnemare a accueilli en 2017 le concours international de peinture grand format en Normandie.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Coordonnées vérifiées sur Géoportail et Google Maps
  2. Notice no PA00099533, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. a b et c Alain Lemarchand, « Soirées costumées sous le regard du roi », Paris Normandie, 16 août 2010, p. 34-35.
  4. « Château de Bonnemare », notice no PA00099533, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :