Château de Belbeuf

château à Belbeuf (Seine-Maritime)

Château de Belbeuf
Image illustrative de l’article Château de Belbeuf
Propriétaire initial Famille Godart de Belbeuf
Coordonnées 49° 23′ 23″ nord, 1° 08′ 13″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Normandie
Subdivision administrative Seine-Maritime
Localité Belbeuf
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
(Voir situation sur carte : Seine-Maritime)
Château de Belbeuf

Le château de Belbeuf[1] est un château du XVIIIe siècle construit par Jean Pierre Prosper Godart de Belbeuf, troisième marquis de Belbeuf.

Il est situé sur la commune de Belbeuf dans le département de la Seine-Maritime et la région Normandie.

HistoriqueModifier

Un manoir est construit au XVIe siècle. En mauvais état, il est démoli pour servir de matériaux de construction au nouveau château. De cette époque, seul subsiste le colombier polygonal.

Jean Pierre Prosper Godart de Belbeuf fait construire un nouveau château de 1764 à 1780, suivant ses propres plans. Il fait appel à Jean Boullenois, Le Charpentier, Brune et Jean Chevallier pour le décor intérieur. Le parc est dessiné par Legris. Il fait édifier également un hôtel particulier à Rouen, place Saint-Ouen.

Son fils Louis-Pierre-François Godart de Belbeuf y meurt en 1832.

Antoine-Louis-Pierre-Joseph Godart de Belbeuf y meurt en 1872.

En 1906, au décès de Jacques Godart de Belbeuf, dernier marquis de Belbeuf, le château devint la propriété de la famille de Mathan. En 1930, le comte Raoul de Mathan, cousin du marquis de Belbeuf et ancien maire de Belbeuf, vend le domaine à Me Jallu, avocat du barreau de Paris[2]. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est occupé par le célèbre plus grand chef de char du 3e Reich, Michael Wittmann, en 1943 - 1944, avec son épouse. Le château est abandonné après la Seconde Guerre mondiale. La charpente s'écroule en 1956. Une vente aux enchères en 1957 disperse les biens de valeur. En 1958, les « Anciennes Mutuelles » (devenues Axa), qui ont leur siège place de la Cathédrale à Rouen, acquièrent le château.

Le château est repris par le maroquinier rouennais Paul Marius en 2020[3].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Philippe Seydoux, Châteaux du Pays de Caux et du Pays de Bray, Paris, Éditions de la Morande, , 128 p. (ISBN 2-902091-17-6), p. 24-25

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Notice no IA00021174, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. belbeuf, « Belbeuf - Histoire », sur www.belbeuf.fr (consulté le )
  3. Benoît Marin-Curtoud, « Le maroquinier rouennais Paul Marius s’installe au château de Belbeuf », Paris-Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le )