Ouvrir le menu principal

Châtaigneraie bourbonnaise

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Châtaigneraie.
La Châtaignerie - païs de la chastanha - au nord du Massif Central. La ligne violette montre la limite entre occitan - au sud - et français (oïl) au nord.

La Châtaigneraie bourbonnaise (Pais de la Chastanha ou Chastanharia en occitan) est une région naturelle et culturelle de France située entre Bourbonnais, Berry et Limousin[1]. Son nom lui vient de la forte présence de châtaigniers sur son territoire.

La région est majoritairement située dans le département de l'Allier[2] à l'ouest de Montluçon à partir d'Huriel qui est une des villes principales de ce territoire[3]. Elle se poursuit dans le sud du département du Cher - autour des villes de Châteaumeillant et de Culan - où elle forme la pointe méridionale du Berry et la seule zone de cette région à avoir pour langue régionale l'occitan. La région borde aussi le nord du Limousin avec des communes frontalières - Boussac - du nord du département de la Creuse.

La géographie et la topographie de cette région en font une des zones les plus au nord de l'aire linguistique de l'occitan et fait partie du Croissant linguistique où l'occitan se fait influencer par les parlers français voisins (berrichon et bourbonnais)[4].

RéférencesModifier

  1. Maurice Piboule, La Châtaigneraie et le vignoble, Moulins, Fédération départementale des foyers ruraux de l'Allier et des associations de développement et d'animation en milieu rural, coll. « Mémoires des communes bourbonnaises »,
  2. « Châtaigneraie de l'Allier », sur https://tresordesregions.mgm.fr/
  3. Jean-Louis Etien, Les châteaux dans les bocages bourbonnais : Du lieu de pouvoir à l'encombrant héritage, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, coll. « Ceramac », (ISBN 9782845163973, lire en ligne)
  4. (oc) Domergue Sumien, « Classificacion dei dialècles occitans », Linguistica occitana - VII,‎ (lire en ligne)