Certificat de fin d'études secondaires

Certificat de fin d'études secondaires
Image illustrative de l’article Certificat de fin d'études secondaires
Pays France
Établissements Lycée
Direction Ministère de l'Éducation nationale
Sélection
Diplômes requis Diplôme national du brevet
Accès Bac - 3 (Niveau 3)
Diplôme
Durée de la formation 3 ans
Diplôme délivré
  • Certificat de fin d’études secondaires (CFES),
  • Certificat de fin d’études technologiques secondaires (CFETS),
  • Certificat de fin d’études professionnelles secondaires (CFEPS)
Niveau du diplôme
au RNCP
Bac + 0 (Niveau 4)
Grade Baccalauréat
Débouchés
Diplômes accessibles Aucun

En France le Certificat de fin d’études secondaires (CFES) existe depuis 1995. C'est une certification délivré à la fin de l'enseignement secondaire en cas d'échec à l'épreuve du baccalauréat.

Un certificat de fin d’études permet de justifier du « niveau bac ». Son obtention est mentionné sur le relevé de notes du baccalauréat pour les candidats ayant échoué aux épreuves de rattrapage, aussi appelées épreuves du second groupe. Il concerne donc les élèves qui ont obtenu une moyenne entre 8 et 9,99 sur 20 au baccalauréat.

PrésentationModifier

Créé par le décret n° 65-959 du , il est délivré par le recteur d'académie aux élèves obtenant une note moyenne comprise entre 8 et 10/20 au baccalauréat. Il n'atteste pas d'un niveau de connaissances et de compétences équivalent à celui du baccalauréat. [1]

Selon leur filière d’origine, les candidats obtiennent :

Ce certificat ne remplace pas le diplôme du baccalauréat, il permet uniquement d'attester le fait qu'un lycéen ait suivi son cursus jusqu'à son terme. Il permet seulement de s’inscrire dans certaines écoles l'acceptant et de pouvoir passer certains concours. [2]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Sous la direction de Pierre Caspard, Jean-Noël Luc, Philippe Savoie, Lycées, lycéens, lycéennes, deux siècles d'histoire, no 28, Institut national de recherche pédagogique, Paris, 2005 (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier