Cercle antarctique

Bien que non fixé et se déplaçant vers le sud au fil du temps, le cercle antarctique est l'un des cinq parallèles principaux indiqués sur les cartes terrestres. Sans tenir compte de la nutation en obliquité (qui peut atteindre jusqu'à environ 10" et qui varie sensiblement d'un jour à l'autre), il s'agit au 1er janvier 2021, 0h, selon la plus récente théorie astronomique P03 recommandée par l'IAU en 2006, du parallèle 66° 33' 48,430" de latitude sud, la latitude la plus méridionale sur laquelle il est possible d'observer le jour polaire lors du solstice de décembre. Il a été traversé pour la première fois le par l'explorateur britannique James Cook.

Carte de l'Antarctique indiquant le cercle antarctique en tirets bleus.

DéfinitionModifier

Le cercle antarctique marque la limite nord du jour polaire lors du solstice de décembre et de la nuit polaire lors du solstice de juin. Au-delà du cercle antarctique, le Soleil reste au-dessus de l'horizon pendant au moins vingt-quatre heures consécutives au moins une fois dans l'année (soleil de minuit). Réciproquement, le Soleil reste en dessous de l'horizon pendant au moins vingt-quatre heures consécutives une autre fois dans l'année.

En fait, à cause de la réfraction et parce que le Soleil apparaît comme un disque et non pas comme un point, une partie du Soleil de minuit peut être perçue la nuit du solstice de décembre jusqu'à 50' (93 km) au nord du cercle antarctique (de même, lors du solstice de juin, une partie du Soleil est visible jusqu'à 50' au sud du cercle antarctique). Cela n'est cependant vrai qu'au niveau de la mer : s'élever en altitude augmente ces valeurs.

PositionModifier

La position du cercle antarctique est déterminée par l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre par rapport à l'écliptique. Cet angle n'est pas constant et suit des cycles de périodes diverses. À cause de la nutation en obliquité, l'inclinaison oscille de +1,265" (soit une distance nord-sud couverte d'environ 39,2 m à la surface du globe) sur une période de 18,6 ans. Le cycle principal possède une période de 41 000 ans et une amplitude de 2,4619°, soit une distance nord-sud couverte de plus de 274 km à la surface du globe. Actuellement, l'inclinaison (sans tenir compte de la nutation en obliquité) diminue d'à peu près 0,468045" en 365 jours, soit 1,282 ms par jour, et le cercle antarctique se déplace vers le sud d'environ 14,5 m par an (3,97 cm par jour).

Terres traverséesModifier

Le cercle antarctique est quasiment intégralement situé sur l'océan Antarctique et délimite de façon approximative la forme du continent Antarctique. Il coupe cependant celui-ci en plusieurs endroits, en partant de 0° de longitude et en se dirigeant vers l'est :

Le cercle Antarctique traverse aussi les îles Balleny et passe très près de l'île Borradaile, dans le chenal de huit kilomètres de large entre les îles Young et Buckle.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier