Centre d'accueil de Jasper

édifice du parc national de Jasper

Le centre d'accueil de Jasper (anglais : Jasper Information Centre) est un édifice publique situé au 500, promenade Connaught, au centre du lotissement urbain de Jasper en Alberta dans le parc national du même nom. Il a été construit en 1913 et 1914 selon les plans de l'architecte A.M. Calderon, il s'agit de l'un des premiers édifices construit dans le style rustique. Il a été classé édifice fédéral du patrimoine en 1988 et désigné lieu historique national du Canada en 1992.

Centre d'accueil de Jasper
Jasper Park Information Centre National Historic Site of Canada August 2013 ID 9367.jpg
Centre d'accueil de Jasper
Présentation
Type
Bâtiment gouvernemental (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Style
Architecte
A.M. Calderon
Construction
1913-1914
Commanditaire
Propriétaire
Patrimonialité
Site web
Localisation
Pays
Province
Municipalité spécialisée
Adresse
500 Connaught Drive
Aire protégée
Coordonnées
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Alberta
voir sur la carte de l’Alberta
Red pog.svg

HistoireModifier

La réserve forestière de Jasper a été créée par décret le 14 septembre 1907 dans le but de protéger la vallée de la Haute-Athabasca dans la construction du chemin de fer transcontinental Grand Tronc Pacifique (en). Le parc national de Jasper est devenu le cinquième parc national du Canada lors de l'adoption de la Loi des réserves forestières et des parcs fédéraux en 1911[1].

En 1912, P.B. Bernard-Harvey, le directeur en chef des Parcs, recommande la construction d'un lotissement urbain au point ferroviaire Fitzhugh. L'année suivante Fitzhugh est renommé Jasper, en l'honneur de Jasper Hawes, qui était l'intendant du poste de traite de Jasper House, tout juste en aval de la ville. Le directeur du parc, le lieutenant-colonel Maynard Rogers, préside l'aménagement du lotissement. Ce dernier voulait que la ville soit un ensemble architectural unifié. Il favorisait aussi les méthodes et les matériaux de construction locaux. Il attribue la construction du centre administratif à A.M. Calderon, un architecte d'Edmonton, qui utilise pour sa construction du galet et du bois[2].

Le rez-de-chaussée comprend les appartements du directeur et les bureaux administratifs du parc national, alors que l'étage contient une bibliothèque, un musée et une salle de dessin. Le sous-sol est quant-à lui aménagé en écloserie de poisson. En 1936, le directeur du parc quitte le centre administratif pour une nouvelle résidence située au 510, rue Robson. L'écloserie est quant à elle déménagé en 1941. Le centre d'accueil du parc et déménagé dans l'édifice en 1972[2]. Le 22 septembre 1988, le centre d'accueil est classé édifice fédéral du patrimoine par le Bureau d'examen des édifices fédéraux du patrimoine[3]. Le centre d'accueil est désigné lieu historique national du Canada le 6 novembre 1992 par la commission des lieux et des monuments historiques du Canada[4].

Notes et référencesModifier

  1. Parcs Canada 2010, p. 9.
  2. a et b « Lieu historique national du Centre-d'Information-de-Jasper », sur Parcs Canada (consulté le 13 septembre 2014).
  3. « Centre d'accueil », Annuaire des désignations patrimoniales fédérales, sur Parcs Canada (consulté le 13 septembre 2014).
  4. « Lieu historique national du Canada du Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper », Annuaire des désignations patrimoniales fédérales, sur Parcs Canada (consulté le 13 septembre 2014).

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier