Ouvrir le menu principal

Censure (évêque d'Auxerre)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Censure (homonymie).

Censure
Saint Censure
Biographie
Naissance Ve siècle
Décès Auxerre
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Dernier titre ou fonction Évêque d'Auxerre
Évêque d'Auxerre

Saint Censure
Image illustrative de l’article Censure (évêque d'Auxerre)
Nationalité Gallo-romaine
Fête 10 juin

Saint Censure, ou Censoire, fut évêque d'Auxerre entre 472 et 502[1]. C'est un bienheureux célébré le 10 juin[2].

BiographieModifier

Il aurait possédé le château de Censoir, ou castrum censurii, dans la commune actuelle de Châtel-Censoir, et il semble qu'il en ait fait don au chapitre d'Auxerre[3].

Saint Sidoine Apollinaire, évêque de Clermont, lui écrit une lettre lui recommandant un diacre qui se réfugie à Auxerre pour fuir les Goths[4].

Il est en relations avec saint Patient, évêque de Lyon : il demande à ce dernier de faire écrire la vie de saint Germain par Constance, un prêtre de l'église de Lyon et une des meilleures plumes de son siècle. Ce qui est fait - mais Constance ne publie pas son ouvrage, par humilité. Censure relance Patient. Subséquemment, Constance envoie son ouvrage à Censure en lui demandant de ne pas le publier sous son nom à lui, Constance[1].

Il a été enterré le 10 juin, vers l'an 502, dans l'église de Saint-Germain[3].

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Abbé Jean Lebeuf, Mémoire concernant l’histoire ecclésiastique et civile d’Auxerre, vol. 1, Auxerre, Perriquet, , 886 p. (lire en ligne), p. 105-106

RéférencesModifier

  1. a et b Lebeuf 1743, p. 105-106.
  2. « Bienheureux Censure », sur nominis.cef.fr (consulté le 3 janvier 2016).
  3. a et b Lebeuf 1743, p. 106.
  4. Lebeuf 1743, p. 105.