Cellule

page d'homonymie

Sur les autres projets Wikimedia :

Cellule vient du latin cellula (« petite chambre »), dérivé de cella (« local fermé »), terme lui-même issu de celare (« cacher »). Le mot désigne en général un élément constitutif et relativement clos d'un ensemble ou d'un corps.

Sciences et techniquesModifier

AviationModifier

BiologieModifier

ÉlectroniqueModifier

ÉlectrotechniqueModifier

InformatiqueModifier

MathématiquesModifier

MétéorologieModifier

OptiqueModifier

TéléphonieModifier

Culture et sociétéModifier

LocalModifier

  • La cellule monastique est le local où vit et prie un moine.
  • La cellule, dans une prison, est la chambre où dorment et sont enfermés un ou plusieurs détenus[1].

Littérature et théâtreModifier

MusiqueModifier

PolitiqueModifier

AdministrationModifier

  • La cellule est une entité administrative du Rwanda.
  • On parle parfois de cellule de crise pour désigner un petit groupe de personnes ayant un objectif particulier (cellule de crise) ou de cellule d'appui dans la gendarmerie (cellules du GIGN).

TerrorismeModifier

ToponymeModifier

NotesModifier

  1. On distinguait autrefois les « cellules à pailleux » pour le commun des mortels qui dormait sur la paille, les « cellules à pistole » pour ceux qui sont susceptibles de se payer une intimité relative et surtout un lit, et enfin les « cellules individuelles » pour les plus riches (voir conciergerie).
  2. « Démantèlement d'une cellule liée au groupe État islamique au Maroc », Voice of America,
  3. « La France abrite une cellule antiterroriste secrète en plein Paris », sur Le Monde.fr,
  4. « L'affaire de la cellule antiterroriste de l'Elysée sous Mitterrand. Mise en examen du patron des écoutes du gouvernement. », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2018)
  5. « Les policiers de la cellule anti-terroriste sont à bout », sur RTBF.be,
  6. « La Cellule anti-terroriste : De grands défis, mais des moyens dérisoires pour son fonctionnement », sur Xalima.com,
  7. « Le Japon lance une cellule antiterroriste », sur Le Figaro.fr,