Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lewis.
Cecil Arthur Lewis
Naissance
Birkenhead (Angleterre)
Décès
Londres (Angleterre)
Auteur
Langue d’écriture anglais

Cecil Arthur Lewis est un aviateur, un écrivain et un scénariste britannique né le à Birkenhead (Angleterre) et mort le à Londres (Angleterre).

Sommaire

BiographieModifier

ArméeModifier

Cecil Arthur Lewis s'engage dans le Royal Flying Corps à 17 ans, il participe en tant qu'aviateur à la bataille de la Somme et à cette occasion reçoit la Croix militaire[1],[2]. Après la guerre, il part en Chine comme cadre d'une compagnie aérienne, et y devient instructeur pour l'aviation chinoise[3],[2].

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il rejoint l'armée comme instructeur[3],[1],[2].

MédiasModifier

Il revient en Grande-Bretagne en 1922 et participe à 24 ans à la création de la British Broadcasting Company, qui deviendra la British Broadcasting Corporation[3],[1],[2]. Il continue ponctuellement à travailler en indépendant pour la BBC, puis à New York à la NBC. Il est engagé à nouveau par la BBC en 1936, lors des débuts de la télévision. En 1953, il devient producteur de programmes radiophoniques pour l'ONU à New York, puis il revient en Grande-Bretagne pour participer au lancement d'Independent Television en 1955[2].

Il rencontre notamment George Bernard Shaw[2], avec qui il va travailler, alors qu'il est encore à la BBC puis après son départ en 1926, à l'adaptation de plusieurs pièces. Son adaptation la plus connue est celle de Pygmalion, qui lui vaut un Oscar[3],[1].

ŒuvresModifier

(liste partielle)

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

  • 1936 : Television Comes to London (documentaire)
  • 1937 : The Orchestra and Its Instruments (3 épisodes)
  • 1951 : BBC Sunday-Night Theatre (1 épisode)

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) « Cecil Lewis », The Aerodrome (consulté le 14 décembre 2015).
  2. a b c d e et f (en) T.H. Bridgewater, « Obituary: Cecil Lewis », The Independent,‎ (lire en ligne).
  3. a b c et d (en) « Cecil Lewis, 98, Pilot In Wartime, Writer And Oscar Winner », The New York Times,‎ (lire en ligne).

Liens externesModifier