Ce spot

nouvelle de Jack London

Ce spot (titre original : That Spot) est une nouvelle du Nord canadien de l'écrivain américain Jack London, publié aux États-Unis en 1910. En France, elle a paru pour la première fois en 1924.

Ce spot
Publication
Auteur Jack London
Titre d'origine
That Spot
Langue Anglais américain
Parution New York (États-Unis)
The Macmillan Co
1910
Recueil
Traduction française
Traduction Paul Gruyer et Louis Postif
Parution
française
Le Temps, 1924
Intrigue
Genre Nouvelle d'aventure
Lieux fictifs Yukon
Nouvelle précédente/suivante

HistoriqueModifier

La nouvelle est publiée initialement dans le Sunset Magazine en , avant d'être reprise dans le recueil Lost Face en .

RésuméModifier

« Ce n'était pas un husky, ni un malamute, ni un chien de la baie d'Hudson...Il avait certains traits du chien de l'homme blanc, car sur un côté, en plein milieu du mélange de jaune-marron-rouge blanc sale qui était sa couleur dominante, il avait une tache[1] noire comme du charbon, du diamètre d'un seau à eau. C'est pour cette raison que nous l'avons appelé "Tash"...Toujours est-il que Tash ne voulait pas travailler... »[2]
Comment s'en débarrasser ? Le tuer, le vendre, l'abandonner...

ÉditionsModifier

Éditions en anglaisModifier

Traductions en françaisModifier

  • Ce Spot, traduction de Paul Gruyer et Louis Postif in Le Temps, Paris, [3].
  • Ce sacré Spot, traduction de Paul Gruyer et Louis Postif, in Construire un feu, recueil, Phébus, 2007.
  • Sacré Tash, traduit par Marc Chénetier, Gallimard, 2016[4].

SourceModifier

Notes et référencesModifier

  1. Spot en anglais
  2. Jack London
  3. Notice n°: FRBNF38698427 de la BnF
  4. Jack London, Romans, récits et nouvelles, tome I, édition publiée sous la direction de Philippe Jaworski, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2016 (ISBN 9782070146475)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :